Clivie caulescente

Clivie caulescente, Clivia caulescens

Botanique

Nom latin  : Clivia caulescens
Famille  : Amaryllidacées
Origine  : Afrique du sud
Période de floraison : printemps
Couleur des fleurs  : rouge-orange
Type de plante : vivace à rhizomes
Type de végétation : vivace rhizomateuse
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : de 50 à 80 cm
Toxicité : sève irritante, parties végétales toxiques

Planter et cultiver

Rusticité  : peu rustique, à réserver pour l'intérieur
Exposition  : lumière vive
Type de sol : riche en humus, drainé
Acidité du sol  : neutre à acide
Humidité du sol  : frais
Utilisation : plante d’intérieur, véranda, terrasse en été, extérieur protégé dans les régions sud
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : division de rhizome, semis au chaud

Les ombelles de fleurs orangées très élégantes de Clivia caulescens se succèdent durant une longue période et font de cette plante cultivée en intérieur un sujet hors pair pour illuminer appartement et jardin d'hiver.

Un Clivia peu commun

Clivia caulescens, tout comme son cousin beaucoup plus connu, Clivia miniata, fait partie de la famille des Amaryllidacées. Il est originaire des sous bois d'Afrique du Sud où il se plaît à proximité des cours d'eau. Cette plante vivace au feuillage persistant possède des rhizomes et des racines charnues. Les feuilles vert brillant et rubanées atteignent jusqu'à 180 cm de longueur. Du début du printemps à la mi-juillet selon le climat, la plante produit des ombelles composées d'une vingtaine de fleurs en entonnoirs étroits oranges, rouges ou même rosés pouvant atteindre 5 cm de longueur.

Conseils de culture

Le Clivia caulescens est originaire d'Afrique du Sud, il n'est donc pas rustique. Les températures devront toujours être supérieures à 7°C pour que la plante ne souffre pas. Une culture en jardin d'hiver, serre ou appartement est donc préconisée.

Placez ce clivia dans un pot plutôt étroit car il y fleurira mieux. Un mélange de bon terreau, de compost et de sable, lui conviendra très bien. Pensez à toujours ménager un lit de billes d'argile ou de graviers au fond du pot, car les racines charnues sont très sensibles à la pourriture. Pour la même raison, ne laissez jamais d'eau stagner dans la coupelle.

Placez la plante sous une lumière tamisée, ou à la mi-ombre en évitant toujours les rayons directs du soleil qui brûleraient les feuilles, surtout derrière un vitrage.

Arrosez copieusement une à deux fois par semaine durant la saison chaude et ajoutez de l'engrais pour plantes fleuries une fois tous les dix jours jusqu'à la formation des boutons floraux, puis espacez progressivement les arrosages pour que le mélange sèche presque totalement entre deux d'entre-eux en hiver.

En été, il est possible d'installer votre clivia à l'ombre d'un grand arbre, il profitera pleinement des beaux jours ! Dès la fin septembre il faudra le rentrer à l'abri.

Le Clivia caulescens déteste être dérangé, et il met du temps à se remettre d'un rempotage, d'ailleurs un pot un peu serré lui convient fort bien. Préférez un bon surfaçage annuel et ne rempoter que si les racines commencent à s'échapper du pot de toutes parts, vous pourrez alors en profiter pour diviser les touffes âgées, mais cette opération ne devra jamais être envisagée avant la fin de la floraison. Lorsque vous manipulez le clivia prenez garde car la sève est irritante pour la peau, prévenez les enfants car toutes les parties de la plante sont toxiques et peuvent provoquer des problème digestifs.

Le Clivia caulescens peut aussi être semé au printemps, à l'abri et à une température comprise entre 16 et 21° dans un mélange léger. Lorsque les plantules auront atteint quelques centimètres il sera alors possible de les rempoter en pots individuels et de les placer en pépinière à l'ombre durant la belle saison. En automne, rentrez-les à l'abri jusqu'au printemps suivant.

Espèces et variétés de Clivia

Le genre Clivia regroupe 4 espèces, toutes ont des fleurs remarquables et de belles feuilles persistantes : Clivia miniataClivia caulescensClivia gardenii, et de jolis hybrides tel que Clivia cyrtantiflora, très cultivé.

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale ! La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale !

Des grenades, des bombes... Voilà un artillerie bien lourde qui pourrait causer quelques dégâts si elle n'était destinée à fleurir nos villes de manière secrète et révolutionnaire. Focus sur les «...

Vos commentairesAjouter un commentaire