Feuillages panachés, le saviez-vous ?

Feuillage panaché d'un houx
Feuillage panaché d'un houx

Quelques informations communes aux arbustes au feuillage panaché ...

Pourquoi mon arbuste panaché perd-il ses couleurs ?

S'il s'agit d'une variété marquée de crème ou de blanc, il y a de grandes chances pour qu'elle soit trop exposée au soleil. La chlorophylle, qui est un pigment sensible à la lumière, se remet à dominer. Transplantez l'arbuste à l'ombre et vous verrez de nouveau apparaître les panachures. S'il s'agit d'un panaché doré, c'est le contraire, car le pigment jaune a besoin d'une forte luminosité pour acquérir toute son intensité. À l'ombre, la teinte devient plutôt " citron vert ".

Le saviez-vous ?

  • Un feuillage persistant ne tombe pas en hiver (dans ce cas, il est dit caduc). La feuille persistante n'est pas pour autant éternelle. Elle vit de 3 à 8 ans selon les espèces, la plante renouvelant en permanence une partie de son feuillage. Contrairement à un caduc, le persistant ne subit pas d'arrêt total de la végétation durant la mauvaise saison. Il continue à vivre au ralenti, ce qui nécessite de l'approvisionner en eau toute l'année, un " oubli " très courant et pourtant parfois fatal aux arbustes cultivés en pot.

  • Les plantes à feuillage persistant sont généralement plus frileuses que les caduques (les conifères font exception). On trouve une majorité d'arbustes persistants sous les climats tropicaux. Plus la zone géographique est froide et plus le nombre de persistants indigènes décroît.

  • La couleur habituellement verte de la feuille est due à la prédominance de la chlorophylle, pigment de couleur bleu-vert. Mais si d'autres pigments comme les caroténoïdes (jaune orangé, rouge brun) et les anthocyanes (rose, mauve, rouge) sont plus concentrés que la normale, la feuille se colore.

  • La plupart des panachures résultent de la disparition partielle de la chlorophylle dans le limbe des feuilles. Elle est souvent le résultat d'une mutation, ce qui implique l'obligation de la multiplier par voie végétative (bouturage, marcottage, greffage).

  • Les cultivars très décolorés posent des problèmes de propagation. En effet, chez certains, la plante ne dispose pas d'une quantité suffisante de chlorophylle pour qu'un fragment de rameau bouturé puisse vivre en autonomie le temps de s'enraciner. Il est donc nécessaire de multiplier ces végétaux par greffage, ce qui entraîne un prix de vente plus élevé.

  • La terminologie botanique distingue les différents types de panachures. Marginé ('Marginata') est bordé par une fine bande de couleur. Maculé ('Maculata') porte une grande tache de couleur, le plus souvent centrale. Strié ou marbré ('Striata') présente des lignes colorées plus ou moins fines et régulières. Ponctué ('Punctata') est parsemé de petites taches colorées. Réticulé ('Reticulata') se pare d'un filet coloré, suivant souvent le dessin des nervures.

  • La nomenclature n'acceptant plus de terminologie latine pour tous les cultivars obtenus après 1956, beaucoup se parent de noms à consonance anglo-saxonne, car les obtenteurs de végétaux recherchent une carrière internationale pour leurs créations. Les 'Gold', 'Silver', 'Cream', 'Rainbow', 'Harlequin', 'Chamaeleon', fleurissent donc sur de nombreuses plantes.

  • Il faut se méfier des panachures qui peuvent cacher certaines carences ou une mauvaise adaptation de la plante à ses conditions de culture. Certaines panachures sont également dues à des virus (mais il s'agit le plus souvent de panachures florales, comme c'est le cas par exemple pour les tulipes).

  • Les jardiniers se plaisent souvent à inventer des mots, c'est ainsi qu'ils qualifient de " suffusées " des feuilles dont la décoloration se dégrade finement et irrégulièrement par la présence de petites taches vertes plus ou moins denses. On pourrait aussi qualifier ce type de feuilles de " sablées " comme chez Aucuba japonica 'Crotonifolia' par exemple. Cette caractéristique est plus commune chez les plantes vivaces. On la retrouve aussi parfois chez certaines fleurs (les iris et les roses notamment).

Lire aussi
Les feuillages panachés Les feuillages panachés

Lorsque le soleil est d'humeur paresseuse, certains arbustes savent conserver une belle envie de briller. Leur feuillage panaché capte la moindre lumière et attire le regard comme s'ils étaient au...

Créez vous-même un bouquet parfumé ! Créez vous-même un bouquet parfumé !

Quoi de plus agréable qu’un beau bouquet parfumé pour embaumer les intérieurs surtout lorsqu’on le fait soi-même?  En Avril, on continue de célébrer l’arrivée du printemps avec...

Fête des Mères: Composez vous-même un bouquet avec les fleurs du Jardin ! Fête des Mères: Composez vous-même un bouquet avec les fleurs du Jardin !

Cette année, sortez de l’ordinaire et composez vous même le bouquet que vous offrirez à votre maman ! La plupart des gens pensent qu’un bouquet de Roses est le bouquet par excellence de...

Epiphyllum ?... Vous avez dit Epiphyllum ? Epiphyllum ?... Vous avez dit Epiphyllum ?

C’est maintenant la période de floraison de beaucoup d’Epiphyllum. Epiphyllum, Phyllocactus, Epicactus, Schlumbergera, Rhipsalidopsis, et j’en passe. La confusion est grande et...

Vos commentairesAjouter un commentaire