La récupération d'eau de pluie

La récupération d'eau de pluie
La récupération d'eau de pluie

La récupération d'eau de pluie permet de faire baisser sa facture d'eau mais aussi d'épargner les ressources souterraines. Selon l'utilisation de l'eau, le dispositif à installer sera plus ou moins sophistiqué.

Alors que le prix de l'eau ne cesse d'augmenter et que les ressources s'amenuisent, la récupération de l'eau de pluie devient de plus en plus une alternative économiquement et écologiquement rentable. Selon les besoins, le dispositif à prévoir peut énormément varier.

Les solutions les plus simples (et les plus limitées) consistent à investir dans un container plastique relié à la descente de gouttière d'un toit. L'eau collectée avant l'été est stockée dans le container et peut servir à l'arrosage du jardin. Pratique et peu cher, le choix d'un container permet de garder à peu de frais des plantations bien vertes l'été. Au négatif, le container plastique est assez disgrâcieux dans le jardin et son cubage (généralement 1000 litres) est souvent juste pour tenir tout un été.

En montant en gamme, la récupération d'eau de pluie peut être largement plus rentable. En effet, en optant pour une cuve béton enterrée, l'eau stockée peut être utilisée pour alimenter les équipements sanitaires de la maison qui ne nécessitent pas d'eau potable (WC, lave-linge...). L'eau dans ce cas est récupérée sur les toits comme précédemment. Au positif, les économies d'eau sont substantielles. La cuve béton enterrée étant d'un cubage plus conséquent elle suffit à alimenter une grande partie de l'année la maison en eau. L'eau de pluie sans calcaire épargne aussi les installations. Le béton neutralise en outre l'acidité de l'eau. Au négatif, le coût de l'installation est plus conséquent du fait du prix de la cuve bien évidemment mais aussi du coût du raccordement au réseau de la maison et du terrassement nécessaire pour enterrer le réservoir de collecte.

Globalement, les professionnels estiment qu'un dispositif visant à desservir les sanitaires d'une famille de 4 personnes nécessite une cuve d'une capacité comprise entre 4000 et 8000 litres. Le dispositif nécessite également l'installation d'un système de pompage spécifique ce qui amène le coût d'une telle installation aux environs de 5000 € hors pose.

Lorsque l'eau récupérée est destinée à être distribuée sur le circuit d'eau potable de la maison, l'installation nécessaire doit répondre à des normes strictes de stockage et de filtrage.

A noter : Depuis 2006, la loi sur l’eau et les milieux aquatiques permet de bénéficier d'un crédit d’impôt s’élevant à 25% des dépenses effectuées (hors pose) pour l’acquisition de système de récupération des eaux pluviales.

Lire aussi
10 idées de récupération au jardin 10 idées de récupération au jardin

De nombreux objets courants trouveront une nouvelle vie au jardin. Grâce à ce recyclage, vous ferez à la fois un geste pour la planète et de substantielles économies. 1. Tambour de machine à laver...

Comment récupérer l'eau de pluie ? Comment récupérer l'eau de pluie ?

Rien de tel que l'eau de pluie pour arroser votre jardin, laver votre voiture ou votre mobilier de jardin, voire même l'utiliser pour un usage domestique. Douce et non traitée, elle est idéale pour...

Le jardin après la pluie Le jardin après la pluie

La pluie est source de vie au jardin mais elle peut parfois occasionner quelques dégâts lorsqu'elle tombe en abondance. Voyons comment aborder le jardin après une ondée. L'éveil des sens L'eau est...

Savonnier de Chine, Arbre à pluie d'or, Koelreutère, Koelreuteria paniculata Savonnier de Chine, Arbre à pluie d'or, Koelreutère, Koelreuteria paniculata

Koelreuteria paniculata, le savonnier de Chine, parfois appelé arbre à pluie d’or, est un arbre caduc, de petite à moyenne taille, appartenant à la famille des Sapindacées. Il est originaire...

Vos commentairesAjouter un commentaire