Fougère femelle

Fougère femelle, Athyrium filix-femina
Fougère femelle, Athyrium filix-femina

Botanique

Nom latin  : Athyrium filix-femina
Origine  : Hémisphère nord
Type de plante : feuillage décoratif
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : jusqu'à 1,20 m

Planter et cultiver

Rusticité  : -30°C, très rustique
Exposition  : mi-ombre, ombre
Type de sol : riche en humus
Acidité du sol  : neutre, acide
Humidité du sol  : normal
Utilisation : sous-bois, massif
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis de spores au chaud, division de la touffe au printemps
Maladies et ravageurs : résistant aux maladies et aux insectes

La fougère femelle est une plante vivace herbacée qui se décline en de nombreux cultivars. Sa taille varie entre 40 cm et 1,20 m de haut. De la souche épaisse s'élèvent de grandes feuilles (frondes) caduques, de 90 cm environ, divisées en une trentaine de pinnules profondément lobées. Sous les feuilles, les sores (regroupement de spores) de couleur brun-orange sont ovales, rangés le long de la nervure médiane. Durant l'hiver, le beau feuillage de la fougère femelle disparaît, comme celui de toutes les fougères du genre Athyrium.

Quelle place pour la fougère femelle ?

Ne connaissant que très peu de maladies ou d’ennemis, la fougère femelle est une plante rustique, qui s'adapte à beaucoup de situations particulières (talus, pied des conifères,…).

Avec ses 80 cm d'envergure, la fougère femelle, au port étalé, est idéale pour habiller un massif en sol frais et humide, border un petit bosquet ou une haie d'arbre.

Pour un endroit du jardin un peu plus sec, il est possible d'installer le cultivar Athyrium filix-femina 'Frizelliae'. Les pinnules de ses frondes sont de taille plus réduite ; la transpiration est ainsi réduite.

Les associations réussies avec d'autres plantes vivaces de mi-ombre sont possibles : pensez heuchère, hellébore, pulmonaire ou, Carex !

Comment cultiver la fougère femelle ?

La culture de la fougère femelle, comme celle de beaucoup de fougères, est difficile à rater.

La fougère femelle pousse spontanément dans les milieux humides de la France, comme les bois ou les fossés. Elle apprécie donc les sols frais, humifères, riches et bien drainés. Une exposition mi-ombragée lui est profitable. Trop d'ombre pourrait toutefois nuire à son développement.

La plantation et l'entretien des fougères femelles se font sans difficultés particulières. Procédez de préférence au printemps. Après la plantation, vous pouvez pailler le pied avec des feuilles mortes.

Pour obtenir un « tapis vert » de fougères, espacez les pieds de 70 cm environ. Sachez toutefois que la fougère femelle prend son temps pour atteindre sa taille adulte (environ 5 ans). Pour patienter ou pour habiller votre massif, lorsque la plante ne possède plus ses feuilles, vous pouvez la faire cohabiter avec quelques bulbes de printemps.

Méthodes de multiplication

Au cours du printemps, divisez les anciens pieds de fougères femelles. Après la transplantation, pensez à arroser les pieds régulièrement. Il est également possible de procéder au semis de spores, mais la technique est plus difficile.

Le saviez-vous ?

La fougère connut un engouement particulier à l'époque victorienne, où la haute société s'exerçait, le dimanche, à la « chasse » aux fougères.

Espèces et variétés de Athyrium

Le genre comprend plus de 180 espèces
Athyrium filix-femina l'espèce type ;
Athyrium filix-femina Cruciatum : frondes finement ciselées ;
Athyrium filix-femina 'Lady in Red' : frondes vert tendre et pétioles rouges après une année de culture ;
Athyrium filix-femina 'Victoriae' : frondes cristées, en forme de croix ;

Lire aussi
Le purin de fougère, répulsif et antiparasitaires Le purin de fougère, répulsif et antiparasitaires

La fougère a des propriétés répulsives et antiparasitaires avérées. Utilisée autrefois comme litière dans les bergeries pour éviter les invasions de puces et de tiques, elle sert aujourd'hui au...

Tibouchine, Fleur araignée, Tibouchina urvilleana Tibouchine, Fleur araignée, Tibouchina urvilleana

Le tibouchine est une plante qui vient du Brésil. Courante dans les régions tropicales et subtropicales, où elle peut dépasser 6 mètres de haut, elle aurait été introduite en Europe au milieu du...

Cléome, Fleur araignée, Cleome spinosa Fleur araignée, Cleome spinosa

Le cléome, appelé également fleur araignée, est une belle plante annuelle, originaire des régions tropicales d'Amérique du Sud. Mais on le trouve naturalisé dans d'autres parties du monde, dans les...

Fleur des Elfes, Epimedium grandiflorum Fleur des Elfes,Epimèdre, Epimedium grandiflorum

La fleur des elfes est, très certainement, la vivace de sous-bois que vous recherchiez pour agrémenter un pied d'arbre ou un coin à l'ombre. Il s'agit d'une belle plante couvre-sol que l'on peut...

Vos commentairesAjouter un commentaire