Carambolier (Carambole)

Caramboles

Botanique

Nom latin  : Averrhoa carambola
Famille  : Oxalidacées
Origine  : Asie
Période de floraison : toute l'année
Couleur des fleurs  : rose à rouge
Type de plante : abre fruitier
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : de 5 à 10 m
Toxicité : fruits comestibles

Planter et cultiver

Rusticité  : non rustisque, résiste à de très faibles gelées
Exposition  : soleil, mi-ombre
Type de sol : normal, bien drainé
Acidité du sol  : neutre à acide
Humidité du sol  : normal à frais
Utilisation : isolé, verger
Plantation, rempotage : printemps, automne
Méthode de multiplication : semis au printemps au chaud

Généralités

Le carambolier est un arbre tropical d'origine Asiatique. Il pousse aussi en Amérique du Sud, en Australie, en Israël et aux Indes où on appelle son fruit “pomme de Goa”.

Le carambolier est un petit arbre très ramifié atteignant 6 à 9 m de haut. Ses fleurs roses au centre pourpre sont disposées en petites grappes soit à l'aisselle des feuilles, soit aux extrémités des rameaux. Les arbres peuvent porter leurs premiers fruits dès l'âge de cinq ans. Ils fleurissent toute l'année et fructifient sans discontinuer. Deux périodes annuelles de deux mois sont plus prolifiques. La récolte peut atteindre de 50 à 300 kg par arbre.

Le carambolier nécessite moins de soleil direct que d'autres fruitiers tropicaux. Il est ainsi tout à faire à l'aise en exposition semi-ombragée. Il peut résister à de très légers gels. Le carambolier apprécie les climats à saison sèche prononcée. La plante préfère les sols acides et bien drainés; elle nécessite beaucoup d'eau pendant la saison de croissance. Le carambolier se multiplie par boutures ou par graines. Il faut compter environ une cinquantaine de jours entre la floraison et la récolte. Il existe des variétés au goût plus ou moins acidulé.

Le fruit du carambolier, la carambole, surprend par sa forme particulière et sa peau à l'aspect cireux. Coupé transversalement, elle a la forme d'une étoile à cinq branches. De couleur jaune, ferme et croquant, la carambole a un goût acidulé agréablement frais. Les fruits mûrs peuvent se consommer crus mais le plus souvent, ces fruits sont utilisés en pâtisserie. Ils décorent admirablement une belle assiette de glace. Les fruits sont très riches en acide citrique, en acide oxalique et en vitamine A; ils sont relativement pauvres en vitamine C.

Le saviez-vous ?

  • L'arbre est appelé star fruit en anglais à cause de sa forme en étoile.

  • En Asie du Sud-Est, on les utilise couramment pour nettoyer des objets en métal et enlever les taches tenaces comme le sang. En effet, le jus de la carambole est riche en acide oxalique.

Espèces et variétés de Averrhoa

Le genre comprend
- Averrhoa carambola l'espèce type
- Averrhoa bilimbi l'arbre à cornichon, ou Bilimbi

Lire aussi
La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante , l'ortie regorge pourtant de trésors...

La division d'une plante La division d'une plante

Non, il ne s'agit pas là de problèmes mathématiques mais bien d'une pratique de jardinage ! La division des souches, des touffes ou des racines est une méthode qui permet de multiplier une plante...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Céline (Florida)
    J'ai planté un carambolier le printemps dernier sur la Côte ouest de la Floride et je demeure ici pendant 6 mois. Durant mon absence, il a donné des fruits et depuis mon retour ici en novembre dernier, il a actuellement des fruits qui ne sont pas assez gros ou mûres pour la cueillette. Ma question est comment et quand le tailler ? Je trouve que ses branches sont minces et elles sont plutôt feuillues aux extrémités, est-ce normal ? J'ai du fertilisant organique et naturel 5-5-2 et j'aimerais savoir à quel moment je devrais lui en donner. Merci à l'avance
    Répondre à Céline
    Le 31/01/2019 à 20:05