Kalanchoé luciae

Kalanchoe luciae en rocaille extérieure en climat méditerranéen
Kalanchoe luciae en rocaille extérieure en climat méditerranéen

Botanique

Nom latin  : Kalanchoe luciae
Synonymes  : Kalanchoe aleurodes, Kalanchoe albiflora
Famille  : Crassulacées
Origine  : Afrique du Sud
Période de floraison : hiver, printemps
Couleur des fleurs  : blanche
Type de plante : plante succulente
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : plus de 1 m en cours de floraison

Planter et cultiver

Rusticité  : peu rustique, jusqu'à -5 °C
Exposition  : ensoleillée
Type de sol : minéral et drainant
Acidité du sol  : neutre à basique
Humidité du sol  : moyennement sec
Utilisation : potée, véranda, rocaille en été, extérieur en climat méditerranéen
Plantation, rempotage : du printemps jusque fin août
Méthode de multiplication : boutures, semis

Kalanchoe luciea est une plante succulente appartenant à la famille des Crassulacées. Kalanchoe luciae, proche parent de Kalanchoe thyrsifolia, est originaire d’Afrique du Sud, il y croît dans les zones ouvertes, pelouses pierreuses ou pentes semi-désertiques.

Cette plante est xérophyte, elle est superbe cultivée dans des conditions de chaleur et de sécheresse excessives. Pour autant, elle est extrêmement facile à maintenir en culture, en pot à rentrer à l’abri du gel en hiver, mais aussi en rocaille extérieure en climat méditerranéen.

Description de Kalanchoe luciae

Le kalanchoé luciae est caractérisé par une tige épaisse aux entrenœuds courts qui porte de grandes feuilles opposées, et apétioles, en forme d’oreilles de Mickey. Les feuilles sont presque plus larges que longues, épaisses près de leur base et s’affinant vers les bords. L’épiderme des limbes est vert soutenu, avec un peu de pruine à la base des feuilles. Ces feuilles prennent au soleil une remarquable teinte rouge vif, encore intensifiée par le froid automnal.

Kalanchoe luciae s’élève jusqu’à une hauteur d’environ 60 cm, pour une largeur de 20 cm. Elle produit généralement quelques ramifications secondaires à la base. Une plante mature entre en floraison en fin d’hiver. La hampe florale est apicale, elle forme des thyrses floraux si denses que tige et fleurs blanches forment une colonne argentée. 

Les fleurs sont petites et parfumées. Leur calice tubulaire est renflé, la corolle s’ouvre en 4 lobes blanc verdâtre. Elles sont pollinisées par les insectes pour produire un grand nombre de très fines graines.

Chaque tige est monocarpique. La tige principale survit de longs mois durant la maturation de la hampe florale, puis meurt.

Différencier Kalanchoe luciae de Kalanchoe thyrsifolia

Le premier montre des fleurs blanches, des feuilles plutôt vertes, peu pruinées, très rougissantes. Le second fleurit en jaune, tiges et feuilles montrent une pruine importante lui donnant une teinte bleutée, les feuilles rougissent à peine sur le bord extérieur lors de stress.

Cultiver Kalanchoe luciae

Très tolérant, Kalanchoe luciae est facile à cultiver, mais pour qu’il soit beau, il lui faut une exposition avec du soleil direct, sans cela son feuillage reste vert, et les entrenœuds de la tige s’allongent un peu trop.

Ce kalanchoé apprécie toute sorte de sol du moment qu’il soit drainant : de la terre de jardin pas trop compacte ou un mélange spécial cactus de type 1/3 terreau, 1/3 terre de jardin, 1/3 sable grossier. Il est arrosé en profondeur 1 fois tous les 7 à 15 jours d’avril à septembre. Le sol doit sécher entre deux arrosages. Il a besoin de très peu d’engrais, car trop engraissé, il se déforme et devient plus fragile. Mieux vaut un rempotage printanier afin de renouveler sa terre.

L’hiver pour kalanchoé luciae est la saison sèche et froide. Les arrosages sont complètement suspendus, et il est hiverné au sec dans une pièce fraiche entre -5 et 12 °C (garage, cave ou véranda). Si la pièce est en plus lumineuse, où s’il est maintenu à l’extérieur dans le sud, il développera son étonnante hampe florale.

Multiplication de Kalanchoé luciae

Bien que ce soit une Crassulacée, les boutures de feuilles sont très difficiles à réussir. Par contre les tronçons de tige, ou les rejets de la base s’enracinent très facilement l’été durant. Les coupes doivent sécher avant d’être posées sur un sol humidifié.

Les fines graines germent entre 20 et 35 °C, simplement déposées sur un sol humide, couvertes d’un plastique, en ombre lumineuse. Dès qu’elles sont germées, le plastique est ôté. 

Espèces et variétés de Kalanchoe

100 à 150 espèces dans ce genre

  • Kalanchoe delagoensis, portant de nombreuses plantules sur ses feuilles étroites
  • Kalanchoe beharensis, une grande espèce très velue
  • Kalanchoe rhombopilosa, une charmante miniature
  • Kalanchoe blossfeldiana, le kalanchoé des fleuristes
  • Kalanchoe thyrsifolia, très proche de Kalanchoe luciae
Nos fiches
Lire aussi
Tibouchine, Fleur araignée, Tibouchina urvilleana Tibouchine, Fleur araignée, Tibouchina urvilleana

Le tibouchine est une plante qui vient du Brésil. Courante dans les régions tropicales et subtropicales, où elle peut dépasser 6 mètres de haut, elle aurait été introduite en Europe au milieu du...

Cléome, Fleur araignée, Cleome spinosa Fleur araignée, Cleome spinosa

Le cléome, appelé également fleur araignée, est une belle plante annuelle, originaire des régions tropicales d'Amérique du Sud. Mais on le trouve naturalisé dans d'autres parties du monde, dans les...

Fleur des Elfes, Epimedium grandiflorum Fleur des Elfes,Epimèdre, Epimedium grandiflorum

La fleur des elfes est, très certainement, la vivace de sous-bois que vous recherchiez pour agrémenter un pied d'arbre ou un coin à l'ombre. Il s'agit d'une belle plante couvre-sol que l'on peut...

Oeil de paon, Tigridia pavonia, Fleur de paon, Lis de tigre Oeil de paon, Fleur de paon, Lis de tigre, Tigridia pavonia

L'œil de paon, appelé également fleur de Paon, fleur de Tigre ou lis de Tigre, est une plante bulbeuse, originaire du Mexique ou du Guatemala. Son feuillage est formé de longues feuilles...

Vos commentairesAjouter un commentaire