Chayote, Christophine, Cho-cho

Jeune pousse de chayote démarrant en pot

Botanique

Nom latin  : Sechium edule
Famille  : Cucurbitacées
Origine  : Amérique centrale
Période de floraison : juillet à septembre
Couleur des fleurs  : blanc crème
Type de plante : herbacée grimpante ou coureuse, légume
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 2-3 m

Planter et cultiver

Rusticité  : peu rustique, -3 °C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : riche et profond
Acidité du sol  : moyennement acide à légèrement basique
Humidité du sol  : normal à un peu frais
Utilisation : potager
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : été, automne

Généralités

Sechium edule, la chayote ou christophine est une plante-légume vivace subtropicale appartenant à la famille des Cucurbitacées. Elle est originaire du Mexique et du Guatemala, mais se retrouve dans de nombreux pays, utilisée pour la table et parfois échappée des jardins. La chayote est une excellente plante comestible à plusieurs niveaux, très vigoureuse en climat tempéré chaud, mais peu rustique. Sa culture peut cependant être tentée en France dans les régions les plus douces.

Description de la chayote

Sechium edule est une vigoureuse plante grimpante. Ses tiges portent des feuilles palmées angulaires, aux lobes pointus ainsi que des vrilles trifides pour s’accrocher au moindre support. Les tiges sont capables de s’allonger de 12 m, parfois davantage. Les fleurs sont assez tardives et apparaissent à l’aisselle des feuilles. Elles sont sexuées, néanmoins Sechum edulis est autofécond. Les fleurs mâles sont en grappes, tandis que les fleurs femelles sont isolées. Leur corole est blanchâtre, campanulée, à 5 lobes.

Alors que séchium edule est pollinisée par les insectes, la christophine apparaît, se développant assez lentement. Ce fruit prend la forme d’une poire irrégulière et côtelée, verte, blanche, parfois épineuse, selon les variétés. Ce fruit très charnu ne contient qu’une grosse graine, une sorte de noix aplatie qui ne sépare jamais de son fruit.

Cette plante vivace développe d’épais rhizomes, comme ceux de la patate douce, des organes de réserve et de conservation durant les saisons sèches.

Comment cultiver la christophine ?

Sechium edulis est une plante adaptée aux régions assez chaudes, disposant d’une longue période de chaleur (6 mois minimum de belle saison pour pouvoir être capable de fructifier). Elle est vivace et productive durant 3 années, mais ses rhizomes sont gélifs en dessous de -3 °C.

Elle peut cependant être cultivée comme une annuelle pour ne consommer que ses fruits. Elle sera alors semée à l‘intérieur vers février/mars. La graine de christophine germe à l’intérieur du fruit, c’est pourquoi une fois cueilli, celui-ci doit être conservé dans un endroit frais et mangé assez rapidement.

Le fruit en entier est planté de 1/3 dans du terreau humide, base large vers le bas.

La plantule croît rapidement, et il est parfois utile de la pincer pour attendre de pourvoir la planter en pleine terre quand il ne gèle plus ; elle préfère une terre profonde et humifère, acide à neutre, et une exposition ensoleillée ou mi-ombre. Elle doit rapidement être palissée sur des supports verticaux. Les arrosages seront réguliers pour favoriser pousse et floraison. Il faut attendre entre 3 et 4 mois pour obtenir une récolte. Cependant, les jeunes fruits avortent si les températures diurnes restent sous 13 ° C.

Pour obtenir une récolte de rhizomes, la cristophine doit être maintenue en pleine terre au moins 1 année et demie et connaitre une période de sécheresse.

Consommer Sechium edulis

La chayote est un légume diversifié à lui tout seul :

Les jeunes pousses se consomment comme des asperges après cuisson.

Les fruits, à juste maturité, au moment où l’ongle ne s’enfonce plus à travers la peau s’utilisent comme une courge : crus ou cuits, poêlés, frits, en purée, etc. il a l’avantage d’être assez peu riche et donc diététique, mais bon. Le gout du fruit peut varier selon la variété.

La noix mature est, parait-il, excellente grillée.

Les tubercules sont riches en amidon et se consomment comme l’igname. Il se mangent jeunes, mais ne se développent qu’à partir de la deuxième année de culture.

Espèces et variétés de Sechium

Environ 85 espèces dans ce genre

  • Melothria pendula, une autre espèce consommée
Lire aussi
Comment cultiver la christophine ? Comment cultiver la christophine ?

Bernard BUREAU des pépinières HORTIFLOR nous conseille sur la culture de la christophine que l'on peut cultiver chez soi moyennant quelques précautions. La christophine est une plante volubile...

Création d'un jardin Création d'un jardin

Exemple de création de jardin par Rossano BARBONE Voici un jardin que j'ai réalisé pour une grande entreprise de vin prestigieux. Le dessin de ce jardin de 250 m2 a été guidé par différents points...

Un jardin tout en longueur Un jardin tout en longueur

Une demande de Nicolas Mulet J'ai un terrain qui est tout en longueur 20 m sur 80 m avec une légere pente. Notre proposition d'aménagement Platanus x acerifolia Cercis siliquastrum Sophora japonica...

Un jardin à mi-ombre Un jardin à mi-ombre

Une demande de Gilles Petit Je viens de créer un jardin d'ornement sur une des facades ( 4 fenêtres se partagent le mur à 1m20) de ma maison (Longueur de 8 mètres sur 1 à 2 m de largeur) , exposé...

Vos commentairesAjouter un commentaire