Cyprès de Lambert, Cyprès de Monterey, Cyprès à gros fruits

Cyprès de Lambert, Cyprès de Monterey, Cyprès à gros fruits, Cupressus macrocarpa

Botanique

N. scientifique Cupressus macrocarpa
Synonyme Cupressus lambertiana
Famille Cupressacées
Origine Amérique du Nord
Floraison mars à avril
Fleurs vert
Typeconifère
Végétationarbustive
Feuillage persistant
Hauteur25 m, 12 m en culture

Planter et cultiver

Rusticité rustique, jusqu'à -15 °C
Exposition soleil, mi-ombre
Soltolérant
Acidité acide à alcalin
Humidité frais à normal
Utilisationen isolé, coupe-vent, en pot, en véranda
Plantationmi-septembre à mi-novembre, mars-avril
Multiplicationsemis sous abris, bouturage de tige
Cyprès de Lambert, Cyprès de Monterey, Cyprès à gros fruits, Cupressus macrocarpa

Cupressus macrocarpa, le cyprès de Monterey ou cyprès de Lambert, est un conifère persistant  qui appartient à la famille des Cupressacées. Sa population d’origine, près de Monterey en Californie, est très réduite, cependant, il est très cultivé de par le monde, en tant que conifère ornemental ou pour le bois d’œuvre. Cupressus macrocarpa est un arbre de climat tempéré chaud. Il est tout indiqué en climat océanique.

Description du cyprès de Monterey

Cupressus macrocarpa est un arbre d’environ 25 m de hauteur, conique, aux branches dirigées vers le haut s’il croît en groupe, mais à la silhouette plus large en isolé. Les spécimens les plus remarquables mesurent jusqu’à 36 m de hauteur et montrent un tronc de plus de 2 m d’épaisseur. Les arbres âgés et solitaires acquièrent un houppier large et tabulaire.

En culture, le cyprès de Monterey se maintient plus près des 12 m de hauteur. Son tronc est grisâtre, avec des desquamations orangées. Son feuillage est fait de feuilles en écailles appliquées contre de longs rameaux ramifiés. Il est aromatique et dégage une odeur acidulée agréable au froissement (il est parfois surnommé cyprès citron). Ses cônes mâles sont petits, ses cônes femelles sont ronds, épais d’environ 3 à 4 cm ; les graines mesurent 5 à 6 mm.

 Plusieurs variétés sont proposées à la culture dont :

  • Cupressus macrocarpa ‘Gold Crest’ est d’un très beau vert chartreux qui dore un peu en hiver, l’un des meilleurs coloris dorés en conifère. Il peut atteindre 10 m de hauteur.
  • Cupressus macrocarpa ‘Esmerald Crest’, bien conique et vert émeraude
  • Cupressus macrocarpa ‘Greenstaead Magnificent’, est un cultivar étalé plat et un pue pleureur, de 1,20 m de haut.
  • Cupressus macrocarpa ‘Aurea Saligna’, aux rameaux pleureurs jaunissant sur extrémités des rameaux.

Comment planter et cultiver le cyprès de Lambert ?

Cupressus macrocarpa est parfait pour le bord de mer, sur la côte atlantique, car il supporte les embruns et demande une atmosphère qui reste toujours un peu humide.

Il se plante en pleine terre en novembre ou en mars, en évitant de trop perturber ses racines et avec de copieux arrosages durant année qui suit. Le cyprès de Monterey est tolérant pour le sol, il accepte qu’il soit pauvre, mais le préfère bien drainé. Il demande une exposition ensoleillée à mi-ombre.

Le cyprès de Lambert est bien rustique (-15 à -17 °C), mais il peut être abimé par le poids de la neige, il aime en revanche les hivers pluvieux ; il est capable de croitre en zone chaude tant que l’atmosphère reste un peu humide. C’est pourquoi les petits plants dorés en pot sont parfois vendus comme conifère d’intérieur, bien qu’il supporte mal les atmosphères chauffées en hiver. Il se plait en revanche en serre froide ou véranda.

Les formes coniques sont utilisées parfois en coupe-vent sur les côtes. Les haies de cyprès de Lambert sont cependant un peu épaisses, et ne laissent pas pousser grand-chose sur quelques mètres alentour. Il est capable de montrer une croissance de 1 m de hauteur par an.

Les formes vert chartreux ou jaunes sont très plaisantes en isolé.

Comment multiplier le cyprès de Monterey ?

Pour conserver la forme du cultivar, le mieux est de le reproduire par boutures. Il se bouture assez facilement en septembre ou en avril/mai.

Espèces et variétés de Cupressus

Une vingtaine d’espèces

  • Cupressus cashmeriana, cyprès du Cachemire
  • Cupressus lusitanica, cyprès du Mexique
  • Cupressus arizonica, cyprès de l’Arizona
  • Cupressus sempervirens, espèce européenne
  • X Cupressus leylandii, cyprès de Leyland
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Cyprès commun, Cyprès de Provence, Cyprès d'Italie, Cupressus sempervirens Cyprès commun, Cyprès de Provence, Cyprès d'Italie, Cupressus sempervirens

Le cyprès commun, ou cyprès d'Italie, est un cyprès que l'on rencontre un peu partout dans le pourtour du bassin méditerranéen et sur les collines d'Italie. Mais, même si vous[...]

Cyprès de l'Arizona, Cyprès bleu, Cyprès glabre, Cupressus arizonica Cyprès de l'Arizona, Cyprès bleu, Cyprès glabre, Cupressus arizonica

Le cyprès d'Arizona est un arbre ornemental introduit en Europe vers 1900, il est bien adapté aux régions tempérées chaudes et sèches. 

Cyprès chauve, Cyprès de Louisiane, Taxodium distichum Cyprès chauve, Cyprès de Louisiane, Taxodium distichum

Le cyprès chauve est un conifère, originaire du sud-est des États-Unis. Les cours d'eau du Texas au Delaware, en passant par les marécages de la Louisiane, sont ses aires de[...]

Cyprès de Leyland, X Cupressus leylandii Cyprès de Leyland, X Cupressus leylandii

Tolérant, peu couteux à la production, et très rapide de croissance le cyprès de Leyland est devenu un végétal idéal pour les impatients.

Vos commentairesAjouter un commentaire