Les bienfaits de l'hysope

L'hysope est une lamiacée familière sur le pourtour du bassin méditerranéen, qu'on introduit avec plaisir dans le jardin ornemental mais également dans le carré des plantes médicinales, voire dans le potager !

Fleurs de l'hysope qui sont aussi comestibles
Fleurs de l'hysope qui sont aussi comestibles

Hyssopus officinalis, une vivace éphémère qui dure

Déjà recommandée par Hippocrate pour soigner les bronches, l'hysope était également utilisée au Moyen-âge pour guérir les petits maux de l'hiver tels que la toux et les rhumes.

Autant dire que cette belle herbacée vivace (mais dont la durée de vie n’excède guère 5 ans) et aux fleurs bleu-violet (voire roses pour Hyssopus officinalis 'Roseus',) a fait ses preuves !

Les vertus de l'hysope

Ce sont les feuilles et les sommités fleuries de l'hysope qui sont récoltées et utilisées.

Elles possèdent des propriétés expectorantes, antiseptiques, stimulantes et antivirales.

Aussi, on les emploie en cas d'affections bronchiques, de rhume, de nez bouché ou de toux notamment accompagnée de sécrétions abondantes.

Intéressant à savoir également :

  • les fleurs de l'hysope sont comestibles et peuvent être ajoutées à une salade verte, tout l'été ; la senteur des feuilles des formes cultivées, plus forte que celle des formes sauvages que l'on peut trouver en montagne, fait que l'on ne les utilise plus en cuisine comme cela fut le cas par le passé.

  • les fleurs attirent la piéride du choux et donc l'éloignent... des choux, et attirent également les abeilles !

Comment utiliser l'hysope ?

En infusion

Versez 25 cl d'eau bouillante sur 1 cuillère à café (2 g) de feuilles et sommités sèches. Laissez infuser 10 minutes et filtrez.  Buvez 2 à 3 tasses par jour.

La saveur de l'hysope utilisée en infusion est spéciale : amère, aromatique, camphrée... difficile à définir. Pour en atténuer le goût, ajoutez-y un peu de miel.

Ls sirop d'hysope

Faites macérer 60 g de sommité dans 1 litre d'eau frémissante pendant 6 heures

et filtrez. Puis faites en un sirop en remettant la macération sur le feu et en rajoutant 750g de sucre. Enlevez avant ébullition.

Laissez refroidir et prendre 5 cuillères à soupe réparties dans la journée.

Mise en garde

L'usage de l'huile essentielle d'hysope doit être faite sous le conseil avisé d'un professionnel de la santé, car elle est toxique.

Lire aussi
Agastache fenouil, Grande hysope, Hysope anisée, Agastache foeniculum Agastache fenouil, Grande hysope, Hysope anisée, Agastache foeniculum

Agastache foeniculum, l'hysope anisée, est une plante vivace aromatique de la famille des Lamiacées. Originaire d'Amérique du nord, l'hysope anisée se développe sur des prairies ou friche, souvent...

Hysope, Hyssopus officinalis Hysope, Hyssopus officinalis

L'hysope, connue également sous le nom d'herbe sacré est un petit arbrisseau d'une trentaine de centimètres, qui se rencontre un peu partout, sur tous les continents (il pousse jusqu'à 2000[...]

Les bienfaits d'une haie Les bienfaits d'une haie

Gérard BOURGES nous explique ce qu'est une haie, sa composition en arbustes et quels sont ses bienfaits

Quels sont les bienfaits de la tomate ? Quels sont les bienfaits de la tomate ?

"Quels sont les bienfaits de la tomate ?", Gérard BOURGES répond à votre question

Vos commentairesAjouter un commentaire