Agave de Weber

Agave de Weber, Agave weberi
Agave de Weber, Agave weberi

Botanique

Nom latin  : Agave weberi
Famille  : Agavacées
Origine  : Amérique du nord
Période de floraison : en été au bout de nombreuses années
Couleur des fleurs  : jaune
Type de plante : plante grasse
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : jusque 3 m

Planter et cultiver

Rusticité  : assez rustique, -15°C
Exposition  : plein soleil
Type de sol : sol minéral et drainant
Acidité du sol  : neutre à basique
Humidité du sol  : sec, arrosage en fonction du cycle de la plante
Utilisation : véranda, extérieur en climat doux
Plantation, rempotage : de avril à août
Méthode de multiplication : bouturage des rejets, semis
Maladies et ravageurs : pourriture des racines, cochenille

Agave weberi, l’agave de Weber est originaire d’Amérique du nord. C’est une plante xérophyte, c’est-à-dire qui aime la chaleur et la sécheresse : elle s’est adaptée pour limiter les pertes d’eau et mettre celle-ci en réserve dans ses feuilles succulentes. Elle est cultivée en Amérique depuis si longtemps, que l’on ignore son origine précise.

Cet agave est d’une relative rusticité. D’un grand développement, elle trouve sa place dans les jardins chauds et secs, mais étant de croissance lente on peut en profiter pendant des années en potée extérieure ou en véranda. D’ailleurs les jeunes sujets ont souvent plus d’attraits.

Description d’Agave weberi

Cet agave montre une rosette de feuilles basales qui peut atteindre les 3 mètres de large en pleine terre. Il demeure heureusement de plus petite taille lorsqu’il est cultivé en pot. Les feuilles plates sont épaisses et charnues. Longues et larges, elles commencent à se réduire à partir du milieu jusqu’à la pointe, très effilée et brune, telle une aiguille. L’épiderme est recouvert d’une cire bleutée que l’on appelle la pruine. Cette pruine protège l’épiderme des rayons du soleil, et joue un rôle pour éviter les déperditions d’eau. Les jeunes sujets, sont bleus, recouvert de cette pruine.

L’agave est monocarpique : c’est à-dire qu’une rosette ne fleurit qu’une fois puis meurt. Agave weberi met donc des années à croitre et à rassembler suffisamment d’énergie pour produire une formidable hampe florale portant de nombreuses grappes de fleurs jaunes. La taille de la hampe florale semble disproportionnée. La plante mise donc sur une seule reproduction sexuée, produisant une énorme quantité de graines en une fois. Heureusement, pour accroitre encore les chances de survie de l’espèce, l’agave émet quelques rejets au moment de la mise en fleur.

Culture de l’agave de Weber

Agave weberi est relativement rustique, il résiste jusque -15 °C si le drainage du sol est suffisant. En région méditerranéenne, cet agave se plante en pleine terre dans une terre complétée de gravier, ou sur un talus. Pour être beau, Agave weberi demande un bon ensoleillement : la puissance du soleil renforce l’épaisseur et la couleur des feuilles.

En pot cet agave peut être cultivé partout. Sa croissance est lente et il met longtemps à devenir encombrant. Il demande un substrat de type terre à cactée. Agave weberi est placé l’été à l’extérieur en plein soleil et l’hiver dans une pièce fraiche, un garage ou une serre froide. Les arrosages sont importants pour les agaves en pot car leurs feuilles qui débordent du pot empêchent la pluie de mouiller la motte de terre. L’agave doit donc être arrosé environ une fois par semaine du printemps jusqu’au mois d’octobre où les arrosages sont réduits puis stoppés pour la période hivernale.

Comment multiplier Agave weberi ?

Il produit quelques rejets, l’année de sa floraison, cependant ceux-ci sont en petits nombre. Le semis est possible en terrine avec un mélange à cactée, maintenu humide et entre 25 et 35 °C.

Le saviez-vous ?

La pruine qui donne la couleur bleu sur les feuilles est une couche cireuse qui s’efface définitivement lorsque les doigts frottent la plante. Pour que la plante reste jolie, on évite donc de toucher les feuilles.

Espèces et variétés de Agave

une centaine d’espèces dans ce genre
variétés :
Agave weber ‘Marginata’ et ‘Arizona Star ‘ sont des formes panachées
Agave weberi ‘Spinosa’, aux feuilles avec des aiguilles marginales

Nos fiches
Lire aussi
Fin de vie spectaculaire pour l'Agave d'Amérique Fin de vie spectaculaire pour l'Agave d'Amérique

Évocateur des paysages du Sud, l'Agave americana offre sa silhouette graphique aux rayons brûlants du soleil sans jamais le craindre. Parfois il se pare d'une étrange tourelle de plusieurs mètres...

Tequila et mescal, des produits de l'agave Tequila et mescal, des produits de l'agave

Il existe de nombreuses espèces et variétés d'agaves servant à la fabrication de divers breuvages dont les plus connus sont sans conteste la tequila et le mescal. Mais l'agave a aussi bien d'autres...

Charançon de l'agave, Scyphophorus acupunctatus Charançon de l'agave, Scyphophorus acupunctatus

Le charançon de l'agave (Scyphophorus acupunctatus) est un coléoptère originaire du Mexique qui a été introduit avec des plantes importées dès 1998 en Europe. Depuis 2007, les dégâts sont notables...

Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Vos commentairesAjouter un commentaire