Agastache fenouil, Grande hysope, Hysope anisée

Agastache fenouil, Grande hysope, Hysope anisée, Agastache foeniculum

Botanique

Nom latin  : Agastache foeniculum
Synonyme  : Agastache anethiodora
Origine  : Amérique du nord
Période de floraison : juillet à septembre
Couleur des fleurs  : rose à mauve
Type de plante : plante condimentaire, ornementale
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 60 à 100 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique, -12°C
Exposition  : ensoleillée
Type de sol : drainant
Acidité du sol  : légèrement acide à légèrement basique
Humidité du sol  : sec à normal
Utilisation : massif, rocaille chaude, potée
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : boutures, semis

Agastache foeniculum, l’hysope anisée, est une plante vivace aromatique de la famille des Lamiacées. Originaire d’Amérique du nord, l’hysope anisée se développe sur des prairies ou friche, souvent sur un sol caillouteux. Utilisée comme plante condimentaire,

Agastache foeniculum est également une remarquable plante vivace pour jardin d’ornement, qui se déclinent en divers variétés, dont certaines, très vigoureuses, issues d’un croisement avec Foeniculum rugosa, une espèce asiatique.

Description de l ’Agastache foeniculum

L’hysope anisée, est une plante formant une masse de tiges verticales, plus ou moins ramifiées atteignant au moment de la floraison plus de 1 m de hauteur. Ses tiges sont carrées, et les feuilles opposées, cordées à lancéolées, ont une marge dentelée, rappelant une feuille d’ortie. Elle mesure jusque 10 cm de long pour 5 cm de large, et la plante se montre ainsi généreuse d’un beau feuillage odorant. Les feuilles froissées dégagent une forte odeur d’anis. Une odeur qui les protège de nombreux prédateurs.

La plante se développe sur une racine pivotante qui s’enfonce en profondeur, ce qui la rend capable de se développer en terrain graveleux et sec.

Parmi les variétés, ‘Golden Jubilee’, est un remarquable cultivar dont le feuillage jaune anisé met magnifiquement en valeur les épis violets. ‘Blue Fortune’ et ‘Blue Ader’ sont des descendants hybridés avec l’espèce asiatique Agastache rugosa, Ils sont particulièrement grands et vigoureux, mais ne se ressèment pas.

Culture de l’hysope anisée

Agastache foeniculum se plait en plein soleil, ou tout au moins avec quelques heures d’ensoleillement par jour. Assez tolérante pour le sol, cette plante est facile de culture mais demande de préférence un sol drainé. Un excèdent d’humidité en hiver peut la faire pourrir.

Il est préférable de l’installer au jardin au printemps, afin qu’elle ait toute la belle saison pour implanter ses racines vigoureuses et résister à l’hiver.

Au mois de mai ou juin, tailler la partie supérieure des tiges permet de d‘obliger la plante à se ramifier beaucoup plus, ce qui augmente d’autant le nombre d’épis floraux. Plus en finesse et si l’on dispose de plus de temps, on peut pincer les bourgeons terminaux.

Agastache foeniculum est rapidement prolifique, ce qui permet de faire de beaux parterres fleuris qui attirent les abeilles et les papillons, mais aussi de parfumer son thé avec ses feuilles : elles ont une saveur intermédiaire entre la menthe et la réglisse.

Multiplication

L’hysope anisée se ressème facilement et parfois même spontanément. Même la variété ‘Golden Jubilee’ se ressème en conservant son feuillage doré. Les graines germent en quelques semaines maintenues dans un mélange humidifié et conservé à plus de 20 °C. Les plantules supporteront mieux le premier hiver protégées sous châssis froid et seront repiquées en place au printemps.

Des tiges racinées peuvent être tirées de la motte courant juillet, et la division de touffe est possible au printemps après la fin des gelées.

Le saviez-vous ?

Outre son usage dans le thé, les fleurs et les feuilles d’Agastache foeniculum sont comestibles et incorporées dans d’autres préparations pour leur saveur riche et complexe : elles sont utilisées pour aromatiser des gâteaux, du miel, des crèmes, des salades de fruits…

Les feuilles infusées sont connues pour un effet tranquillisant.

Espèces et variétés de Agastache

environ 20 espèces dans ce genre, dont
Agastache cana, aux fleurs rouges
Agastache foeniculum ‘Golden Jubilee’ au feuillage doré
Agastache foeniculum ‘Blue Spike’, plus petit
Agastache foeniculum ’Blue Fortune’, aux longs épis bleus
Agastache foeniculum ‘Black Ader’, très vigoureux

Lire aussi
L'agastache L'agastache

Laurent OLLIVIER des JARDINS D'OLLIVIER nous présente l'agastache L'agastache est une plante nutrifère que l'on va pouvoir utiliser en frais avec son feuillage anisé et légèrement mentholé. Elle...

Les bienfaits de l'hysope Les bienfaits de l'hysope

L'hysope est une lamiacée familière sur le pourtour du bassin méditerranéen, qu'on introduit avec plaisir dans le jardin ornemental mais également dans le carré des plantes médicinales, voire dans...

La musaraigne, petite mais grande alliée La musaraigne, petite mais grande alliée

Petit mammifère au museau pointu, ressemblant de loin à une souris, la musaraigne est un animal méconnu et mal-aimé qui rend pourtant de grands services au jardinier. Musaraigne qui-es-tu ? Le...

Fenouil sauté au wok Fenouil sauté au wok

Lavez le fenouil. Coupez la base et les tiges à ras du bulbe pour ne garder que les parties tendres. Émincez-les. Pelez et coupez la carotte en bâtonnets.   Faites chauffer un peu d'huile d'olive...

Vos commentairesAjouter un commentaire