Comment augmenter le taux d'humidité pour vos plantes exotiques ?

Nombre de nos plantes d'appartement sont originaires des tropiques, zone où la chaleur et l'humidité règnent en maîtres. Dans nos habitations ces plantes trouvent la plupart du temps la chaleur, mais l'humidité leur fait défaut. Heureusement des solutions existent pour leur offrir une ambiance optimale.

Les orchidées apprécient l'humidité ambiante
Les orchidées apprécient l'humidité ambiante

Les différents types de chauffages et leur incidence

En hiver, les maisons sont chauffées le plus souvent au moyen de convecteurs électriques qui assèchent l'air. Les poêles à bois de plus en plus en vogue ou les cheminées sont moins violents pour nos plantes si toutefois elles en restent suffisamment éloignées.

Le meilleur type de chauffage reste celui émanant du sol car la chaleur est mieux répartie et plus douce ; Elle assèche moins l'air. De plus, si vous posez vos plantes au sol, elles bénéficieront d'une douce chaleur au niveau des racines.

Les solutions pour humidifier l'air

Si vous possédez des convecteurs, vous pouvez placer des diffuseurs d'eau sur chacun d'entre-eux. Ces petits contenants conçus à cet effet seront accrochés sur les convecteurs afin de diffuser de l'humidité. Avec la chaleur, l'eau s'évapore et rétablit un taux d'humidité dans l'air un peu plus satisfaisant pour les plantes.

Dans le cas du chauffage au sol, vous pouvez placer des petits bols pleins d'eau parterre. Elle s'évaporera de la même manière.

Mais le problème d'air trop sec ne se pose pas seulement en hiver et en période de chauffage, en été l'air est tout aussi sec dans un appartement ! Pour y pallier, il existe d'autres solutions qui seront valables toute l'année durant  :

Brumisation

La brumisation quotidienne permet de garder un bon taux d'humidité autour des plantes. Un simple pulvérisateur suffit à opérer chaque jour si possible matin et soir. Cette technique vous permettra d'éloigner les araignées rouges, ces petits acariens qui tissent de minuscules toiles au revers des feuilles quand l'air est trop sec. Pulvérisez copieusement vos plantes pour créer une sorte de brume tout autour. Elles la capteront et en profiteront pleinement.

La création d'îlot

Nous savons tous qu'il est nocif de laisser une coupelle pleine d'eau sous un pot car l'eau stagnerait au niveau des racines engendrant pourrissement et maladies. Une solution consiste à créer un îlot surélevé dans une large coupelle. Celle-ci sera préalablement remplie de billes d'argile et une cale plus haute que la couche de billes sera placée en son centre. La plante sera installée dessus, ainsi ses racines ne baigneront pas dans l'eau. Remplissez la coupelle d'eau pour que la plante bénéficie d'une humidité ambiante.

Le groupement par étages

Les plantes émettent naturellement de la vapeur d'eau lors du processus de photosynthèse, profitez-en ! Groupez vos plantes en plaçant les plus hautes en arrière plan et les plus petites devant, vous pouvez aussi les réunir dans une grande bassine en acier ou en zinc pour un côté déco. Un micro-climat se créera alors autour d'elles grâce à l'évapotranspiration.

Lire aussi
L'acclimation des plantes exotiques L'acclimation des plantes exotiques

Gilles COLINET des pépinières JEAN HUCHET nous parle de l'acclimatation des plantes exotiques dans nos régions. 

Garder l'humidité au pied des plantes Garder l'humidité au pied des plantes

A chaque plantation, quelle qu'elle soit, mettre une bonne couche de paille dans votre tranchée et recouvrir de terre puis plantez vos légumes. La paille aide à garder l'humidité au[...]

Maintenir l'humidité dans les jardinières Maintenir l'humidité dans les jardinières

Pour retenir l'humidité de la terre dans vos massifs et vos jardinières et donc réduire l'arrosage, appliquez des copeaux de cacao à la place des écorces de pin. diminution des arrosages pas[...]

Des fruits exotiques dans le Sud Des fruits exotiques dans le Sud

Nombreux sont les fruits exotiques qui ont été acclimatés progressivement dans le Sud de la France, certains avec succès, d'autres moins, car ils n'ont qu'une valeur ornementale. Quels sont-ils ?[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire