Le printemps se prépare en automne

Dans le domaine du jardinage, l'anticipation est la clé du succès. Pour que votre jardin se couvre de fleurs et que votre verger ou votre potager produisent de manière opulente, nul mystère, il faut agir dès l'automne !

Feuillage automnale
Feuillage automnale

Les bons gestes de l'automne

L'automne est la période idéale pour nettoyer les massifs, mais aussi pour les amender avec de la matière organique. Fumier, compost, ou engrais bio en granules, c'est à vous de faire votre choix. La terre sera ainsi nourrie et les micro-organismes présents plus actifs. Mieux équilibré et plus fertile, le sol sera ainsi apte à fournir les éléments nécessaires à la croissance des plantes au printemps.

Pensez aux mycorhizes, ces champignons qui vivent en symbiose avec les racines des plantes dont ils démultiplient les pouvoirs. Mélangez-les à la terre, afin qu'ils s'y installent durablement ; Vos plantes seront plus vigoureuses, moins sensibles aux maladies et nécessiteront moins de produits de traitements et d'engrais.

Pensez aussi à tailler les arbustes et à ramasser les feuilles mortes. Vous pourrez les broyer afin de les incorporer au compost ou laisser des petits tas au fond du jardin pour abriter les auxiliaires. Un bon équilibre et une biodiversité importante constituent des atouts importants pour avoir un beau jardin au printemps.

Du côté de la pelouse, un petit lifting s'impose. Scarification, terreautage et semis de gazon de garnissage sont au programme pour lui redonner un bel aspect. Si vous ne possédez pas encore de tapis verdoyant, c'est le moment de réaliser votre rêve et de préparer votre sol pour semer votre future pelouse.

La saison des plantations bat son plein en automne : bulbes printaniers, rosiers, arbustes, arbres à racines nues et plantes vivaces rustiques viendront compléter le décor pour assurer un printemps coloré à souhait !

Au verger, pensez à brosser les troncs afin d'éliminer les mousses, les lichens et les éventuelles larves d'insectes puis appliquez un badigeon de chaux pour les protéger et les assainir durant l'hiver.

N'oubliez pas d'ôter tous les fruits momifiés sur les arbres et de ratisser les feuilles à leurs pieds.

Pour prévenir les attaques de maladies cryptogamiques, vous pouvez dès à présent effectuer par beau temps un traitement à la bouillie bordelaise. Il sera répété au printemps avant le débourrage.

Au potager, couvrez le sol avec un engrais vert qui évitera son lessivage et son compactage par les pluies de la mauvaise saison. Une autre solution consiste à étaler une couche de fumier sur le sol qui le protégera tout en conservant son activité. Ce fumier sera enfoui au printemps pour apporter des éléments fertilisants.

Lire aussi
Plantation des bulbes en automne, le printemps se prépare déjà ! Plantation des bulbes en automne, le printemps se prépare déjà !

Alors que l'automne va bientôt prendre ses quartiers, au jardin c'est le moment de commencer les plantations des bulbes printaniers. Iris, Jacinthes, Muscaris, Tulipes, Narcisses, Crocus... le...

Colchique d’automne, Safran des prés, Crocus d'automne, Safran bâtard, Colchicum autumnale Colchique d’automne, Safran des prés, Crocus d'automne, Safran bâtard, Colchicum autumnale

Le colchique d'automne est une plante bulbeuse indigène, répartie surtout sur l'est de la France. La fleur de Colchicum autumnale ressemble à celle d'un crocus, bien qu'elle ne soit pas[...]

Adonis de printemps, Adonide de printemps, Adonis vernalis Adonis de printemps, Adonide de printemps, Adonis vernalis

Adonis vernalis, l'adonis du printemps est une plante herbacée appartenant à la famille des Renunculacées. Originaire d'Europe, cette plante protégée est rare, mais peut être rencontrée en France...

Corps, le grand nettoyage de printemps Corps, le grand nettoyage de printemps

Le printemps, c'est la saison du renouveau. Alors profitons-en pour remettre de l'ordre dans nos vies et dans notre corps. Rien de tel qu'un bon nettoyage de printemps pour évacuer[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Aude (Centre)
    A quoi bon se soucier des mycorhizes si vous conseillez de traiter à la bouillie bordelaise ? C'est un fongicide...
    Répondre à Aude
    Le 20/10/2015 à 08:57