Comment est structurée une plante ?

L'ail d'ornement a une structure bien particulière
L'ail d'ornement a une structure bien particulière

Les plantes sont organisées sur un schéma bien défini dans le monde de la botanique. L'extrême diversité d'espèces, de formes et de couleurs ne facilite pas la tâche, mais les plantes les plus communes sont cependant toutes formées sur un même modèle que nous allons tenter d'approcher ici.

Une diversité surprenante

Dans le vaste monde végétal, on estime pour l'instant le nombre d'espèces avoisinant les 350 000 réparties sur tout le globe. Les plus nombreuses sont les angiospermes, c'est à dire les plantes à fleurs avec 300 000  espèces, suivies par les hépatiques et les mousses avec 20 000 espèces, les fougères avec plus de 10 000 espèces et enfin les gymnospermes dont les conifères font partie avec 1000 espèces.

Nous parlerons ici, des plantes regroupant le plus d'espèces, c'est à dire les angiospermes.

Généralités sur la structure d'une plante

Une plante est composée de deux parties distinctes : la partie aérienne et la partie racinaire.

La seconde est généralement cachée sous terre excepté chez certaines plantes épiphytes, alors que la partie aérienne est visible.

Les racines sont divisées en plusieurs parties. Parfois elles comportent une partie renflée (rhizome, nodosités...) parfois elles sont lisses. Les racines principales sont en général bien grosses et charnues. Elles se divisent ensuite en racines secondaires, plus petites et en radicelles qui captent les nutriments. Les racines ont deux fonctions : elles permettent à la plante d'être ancrées dans le sol mais aussi de se nourrir grâce au phénomène d’absorption de l'eau et des sels minéraux contenus dans le sol.

La partie aérienne regroupe plusieurs organes : la tige, les bourgeons, les feuilles, les fleurs, les fruits. Cette partie est nommée 'appareil végétatif' d'une plante.

La tige constitue 'la colonne vertébrale' de la plante, elle est parcourue de nœuds où apparaissent les bourgeons et les feuilles. Chaque intervalle entre deux nœuds se nomme un 'entre-nœud'. À l'aisselle de la tige ou au bout des tiges secondaires apparaissent les feuilles.

Une feuille comporte une partie plus ou moins aplatie appelée le limbe, il s'agit de la forme générale de la feuille. Le limbe peut être lancéolé, cordé, réniforme etc... Le limbe est traversé par des nervures qui assurent la circulation de la sève, il est souvent rattaché à la tige par le pétiole, s'il n'y a pas présence de pétiole, on dit que la feuille est 'sessile'.

Sur la tige peuvent apparaître des bourgeons qui deviendront de futures tiges secondaires permettant à la plante de s’étoffer.

Passons ensuite à l'inflorescence, c'est à dire à la partie qui comporte les fleurs. Les fleurs ont toutes la même structure même si elles ont un aspect très différent selon les espèces et variétés. Une fleurs est composée d'organes qui sont toujours insérés dans le même ordre sur le réceptacle floral : à l'extérieur se trouvent les sépales et les pétales qui forment le périanthe. A l'intérieur, les étamines et/ou le pistil qui sont les organes mâles et femelles permettant la reproduction. Cet ordre ne varie pas selon les espèces, toutefois les inflorescences formées par un groupement de fleurs peut prendre bien des aspects !

Lire aussi
Comment identifier une plante ? Comment identifier une plante ?

Le monde des végétaux est très vaste, du coup il est parfois difficile de déterminer le nom exact d'une plante qui pousse spontanément dans son jardin ou dans la nature. Heureusement, il existe des...

Comment observer une plante ? Comment observer une plante ?

Il est rare de vraiment observer une plante. On la regarde de manière globale, rapide et superficielle, ses caractéristiques majoritaires nous sautent aux yeux et il est aisé de s'en contenter....

Qu'est-ce qu'une plante annuelle ? Qu'est-ce qu'une plante annuelle ?

On entend souvent parler de plantes annuelles sans parfois savoir ce dont il s'agit vraiment. Certes le terme 'annuelle' nous met quelque peu sur la piste, cependant il est parfois confondu avec...

Comment la sève monte dans les plantes ? Comment la sève monte dans les plantes ?

Dans le jargon populaire des jardiniers on parle souvent de 'sève montante' au printemps et 'descendante' en automne. Entre cette image et la réalité, il existe pourtant tout un monde que la...

Vos commentairesAjouter un commentaire