Palmier cuillère

Palmier cuillère, Licuala grandis

Botanique

Nom latin  : Licuala grandis
Famille  : Arécacées, Palmacées, Palmiers
Origine  : Océanie
Période de floraison : été
Couleur des fleurs  : jaune vif
Type de plante : palmier
Type de végétation : arbustive
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 2 à 3 m

Planter et cultiver

Rusticité  : non rustique, 4°C minimum
Exposition  : ombre lumineuse
Type de sol : terre à agrumes
Acidité du sol  : acide à neutre
Humidité du sol  : frais et drainant
Utilisation : plante d'intérieur, serre chaude
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis

Licuala grandis, le palmier cuillère est une plante arbustive tropicale, appartenant à la famille des Arécacées. Licuala grandis est originaire de la République de Vanuatu, à l’est des îles Salomon de l’Australie, issu d’un milieu de forêt tropicale humide. Le palmier cuillère est très original, car c’est une espèce aux feuilles entières. En climat tempéré, il ne sera cultivé qu’en tant que plante d’intérieur, ou en serre chauffée.

Description du palmier cuillère

Licuala grandis forme un palmier adulte de 2 à 3 m de hauteur, au stipe unique, épais et fibreux, de 6 cm de diamètre portant une couronne de 12 à 20 feuilles. Ses feuilles montrent un pétiole rigide, épineux à la base et un limbe entier, plissé, triangulaire à arrondi, dentelées.

En tant que plante d’intérieur, les plants de Licuala grandis, sont généralement jeunes, n’ayant pas encore formé leur stipe. Leur feuillage vert vif est de toute beauté.

Âgé de 15 ans, Licuala grandis est capable de fleurir et de fructifier. Les fleurs naissent en grappes jaunes, sous la couronne de feuilles. Elles produisent ensuite de petits fruits ronds en automne qui renferment des graines de 5 mm de diamètre.

Comment cultiver le palmier cuillère ?

Licuala grandis n’est pas le plus facile des palmiers à cultiver. Il est rempoté dans un mélange sablonneux et humifère, par exemple de la terre à agrumes, qui lui assure un drainage parfait et un apport en matière organique. Le secret du maintien de Licuala grandis en culture est un arrosage précis. Le sol doit rester frais en permanence, mais ne jamais être gorgé d’eau. L’eau doit s’évacuer librement du pot. Les arrosages seront faits à l’eau douce, dès que la surface du substrat commence à sécher.

Lorsqu’il est jeune, Licuala grandis ne supporte pas le soleil direct, mais demande une exposition lumineuse. Adulte, il apprécie du soleil direct une partie de la journée, tant qu’il ne devient pas brulant ou desséchant.

Les températures d’un intérieur, stables, toujours supérieures à 15 °C lui conviennent parfaitement. Cependant, le palmier cuillère demande une certaine humidité atmosphérique : soit son pot est posé sur un plateau de billes d’argile et d’eau, pour que celle-ci s’évapore lentement, soit au milieu d’un ensemble de plantes qui crée un microclimat plus favorable que l’air sec d’une maison. En hiver, des humidificateurs d’air peuvent être posés sur les radiateurs. Pour autant, Licuala grandis n’apprécie pas les brumisations. Lorsque le palmier cuillère manque d’humidité atmosphérique, ses feuilles se dessèchent à partir des pointes, puis complètement. Ce dépérissement des feuilles peut aussi survenir juste après l’achat, Licuala grandis peinant à passer d’une serre de production à un appartement.

Le palmier cuillère ne supporte la culture en extérieur que si la température ne descend pas sous les 3 °C en hiver, et s’il est bien protégé du vent desséchant.

Entretien de Licuala grandis

Licuala grandis est de croissance assez lente, de l’ordre de quelques feuilles par an, mais il est pourtant assez gourmand. Un rempotage est conseillé tous les printemps et des apports d’engrais seront délivrés pendant la période de croissance tous les 15 jours.

Espèces et variétés de Licuala

  • Licuala spinosa,  Licuale épineuse

Il existe une forme panachée de Licuala grandis

Lire aussi
Savoir choisir son palmier Savoir choisir son palmier

Florian DUROUSSET de la pépinière bio jardins nous parle de la bonne manière de choisir un palmier Cela commence par définir l'emplacement final du palmier car au nord on ne placera peut-être pas...

Le rotin, un palmier grimpant Le rotin, un palmier grimpant

Sous l'appellation commune de 'palmier à rotin' se cachent de nombreuses espèces tropicales de palmiers grimpants à fort développement. Ces plantes étonnantes sont utilisées dans de nombreux...

Charançon rouge du palmier, Rhynchophorus ferrugineus Charançon rouge du palmier, Rhynchophorus ferrugineus

Le charançon rouge est un coléoptère originaire des îles indonésiennes et de l'Inde méridionale. Il détruit sur ses terres d'origine les plantations de cocotiers ; il est donc considéré comme...

Papillon du palmier, Paysandisia archon Papillon du palmier, Paysandisia archon

Le papillon du palmier (Paysandisia archon) est un insecte de fort belle envergure (10 cm), faisant partie de la famille des Lépidoptères . Ce papillon est très coloré. Les ailes antérieures sont...

Vos commentairesAjouter un commentaire