Le filtre à diatomées

Le filtre à diatomées
Le filtre à diatomées

Le filtre à diatomées est la solution technique la plus performante actuellement sur le marché. Il fonctionne par chimie organique grâce à la présence de diatomées, des algues microscopiques unicellulaires.

Le filtre à diatomées est la solution la plus efficace et la plus haut de gamme pour la filtration d'eau de piscine. Son principe repose sur l'utilisation de diatomées (ou diatomites), autrement dit de la poudre d'algues microscopiques fossilisées. Ces algues sont présentes naturellement dans tous les lieux humides. Lorsqu'elles sont fossilisées (terre de diatomées) elles entrent dans la composition d'une vaste palette de produits d'entretien.

En pratique, le filtre à diatomées se présente sous la forme d'une cuve de petite taille où l'eau circule en sortie de pompe. Les algues sont emprisonnées dans le corps du filtre entre deux membranes de tissu en nylon, en polyester ou plus récemment en résine de synthèse. Ces ensembles filtrants garnis de diatomées se juxtaposent.  Lorsque l'eau de piscine passe à travers le tissu, les particules de diatomées en suspension retiennent les impuretés.

Le filtrage obtenu est d'un niveau frisant l'excellence (2 à 5 microns) mais ce type de filtre ultra-performant est exigeant. En effet, en présence d'une eau calcaire, les diatomées se surchargent très vite et bloquent la filtration. L'autre inconvénient des diatomées est qu'elles ont besoin de temps pour épurer l'eau. Au dessus de 5 m³/h de débit, le filtre s'encrasse trop vite et se colmate. Les grands bassins avec des pompes surpuissantes doivent donc opter pour un système de filtration moins performant en terme de finesse pour pouvoir grimper en débit d'eau filtrée.

Filtre à diatomées

Autre inconvénient majeur : contrairement au filtre à sable qu'il suffit de laver pour retrouver l'efficacité d'origine, les filtres à diatomées nécessitent un remplacement des éléments de filtration de façon régulière. En moyenne, dès que le manomètre augment de 0,5 bar, les diatomées doivent être changées. Les spécialistes comptent environ 3L de diatomées par m2 de surface filtrante. A chaque remplacement des diatomées, la membrane filtrante doit également être changée. Selon le rythme d'utilisation de la piscine, le coût d'entretien revient donc cher ! Le changement des éléments filtrants nécessite un démontage et un nettoyage qui peuvent être longs et fastidieux. 

Au positif, la qualité de filtration via un filtre à diatomées est telle que l'eau est naturellement propre. Des économies substantielles sont donc réelles sur l'achat des produits de traitement. Le système par diatomées n'est pas gourmand en eau comme peut l'être celui par sable.

Lire aussi
Le filtre à sable Le filtre à sable

Le filtre à sable est l'un des systèmes de filtration les plus vendus en France dans le cadre d'une installation de piscine particulière. Son succès repose sur son coût très abordable et sa...

Le filtre à cartouches pour piscine Le filtre à cartouches pour piscine

Les filtre à cartouche est l’alternative la plus choisie, juste après la filtration au sable pour les petites piscines et celles de tailles moyennes. Quels sont ses avantages ou ses...

La vanne multi-voies du filtre de piscine La vanne multi-voies du filtre de piscine

Très utile, la vanne multi-voies installée sur le système de filtration permet de faciliter les opérations de maintenance de la piscine. A quoi sert-elle, comment fonctionne-t-elle ? Petit tour...

Le contre-lavage du filtre à sable Le contre-lavage du filtre à sable

Le filtre de la piscine permet d'obtenir une eau claire et propre, mais pour cela, il doit être correctement entretenu. Afin de garder une qualité de filtration optimale, le 'backwash' ou...

Vos commentairesAjouter un commentaire