La ganivelle

Ganivelle en bordure de plage pour retenir le sable et limiter le passage des promeneurs
Ganivelle en bordure de plage pour retenir le sable et limiter le passage des promeneurs

Clôture sommaire délimitant une allée, un potager ou même une propriété, la ganivelle rappelle le charme certain des bords de plage. Pourquoi ne pas en installer une dans votre jardin ?

Une ganivelle mais qu'est-ce donc ?

La ganivelle fait partie des paysages de bords de plages où elle est utilisée pour retenir les dunes et pour éviter que les promeneurs ne piétinent la végétation. Elle est plus connue sous le nom de « clôture en rouleau » ou parfois  « barrière girondine ».

Une ganivelle est composée de poteaux en châtaignier de 50 cm à 2 m de hauteur, refendus et non sciés pour assurer une meilleure pérennité. Ils peuvent ainsi perdurer plus de 15 ans dans de bonnes conditions.

Placés verticalement, ils sont reliés par des tresses en fil de fer horizontales fixées sur la partie haute et la partie basse de la structure afin de maintenir le tout. Les poteaux en châtaignier taillés en pointe à leurs sommets sont espacés d'un vide de 10 à 15 cm, créant un effet de transparence.

La ganivelle est conditionnée en rouleau et s'achète au mètre. Le prix dépendra de la hauteur des poteaux mais aussi de leur espacement, il sera d'autant plus élevé que celui-ci est réduit.

Comment installer une ganivelle ?

Rien n'est plus simple et plus rapide que d'installer une ganivelle. Il suffit de planter sur 1/3 de leur hauteur des piquets en bois imputrescibles de 8 cm de diamètre, tous les 2 mètres. N'oubliez pas de passer au préalable à la flamme la partie qui sera enterrée pour la rendre plus solide et moins sensible aux champignons.

Fixez ensuite la clôture sur le premier piquet et tendez-la bien jusqu'au deuxième piquet où vous la fixerez solidement. Vous procéderez de même jusqu'au bout de la longueur. Il sera judicieux, si les espacements coïncident, de clouer les échalas de châtaigner sur les poteaux pour assurer une plus grande rigidité de l'ensemble et une meilleure résistance au vent

Autre solution : conduire la ganivelle comme un grillage classique en la fixant le long d'une structure de piquets en fer reliés par des fils de fer tendus à l'horizontale. La ganivelle sera fixée directement sur cette structure pour un maintien optimal. Cette méthode permet d'éviter la déformation inévitable de la clôture posée traditionnellement.

Une ganivelle dans mon jardin

Ce type de clôture donne immédiatement une atmosphère particulière au jardin. Elle peut souligner une allée, lui donnant des airs de vacances, contenir un talus en pente, protéger vos massifs des piétinements, mais aussi, structurer certaines zones sans en obstruer la vue.

Délimitant un potager ou le pourtour d'un abri de jardin, ou de la cabane des enfants, elle donnera un charme désuet au jardin.

Peinte en bleu ou en mauve, elle rappellera les jardins de bords de mer.

Toujours très naturelle, elle s'intègre parfaitement à tous les styles de jardins, à vous de créer votre décor au gré de vos envie !

Lire aussi
La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

Le bambou, une plante facile à vivre Le bambou, une plante facile à vivre

Muriel NEGRE, présidente et propriétaire de LA BAMBOUSERAIE nous présente les bambous et nous conseille sur leur culture. La bambouseraie est un parc très ancien construit en 1956 par Eugène Mazel,...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante, l'ortie regorge pourtant de trésors...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Pallier christine (Hauts de seine)
    Ou peut ton trouver de la ganivelle , je n'en ai jamais vu en vente ,????
    Répondre à Pallier christine
    Le 06/04/2014 à 16:04