Gare aux tiques !

Ixodida, une tique
Ixodida, une tique

Gonflée du sang de sa victime et encore accrochée à elle jusqu'à plus soif, la tique fait partie de ces bestioles repoussantes. Outre son aspect peu ragoutant, elle est le vecteur plusieurs pathologies dont la maladie de Lyme qu'elle transmet à l'Homme.

Tique qui es-tu ?

La tique n'est pas un insecte comme l'on pourrait le croire à tord. Elle fait partie de la famille des arachnides et n'est autre qu'un gros acarien pouvant atteindre jusqu'à 6mm. Ses quatre paires de pattes le prouvent d'ailleurs (les insectes n'en possèdent que 3). Plus de 850 espèces se partagent la vedette dans l'ordre des Ixodida, dont 40 présentes en France. La couleur de la bête varie du gris au noir en passant par toutes les nuances de brun. Certaines présentent des taches ou des marbrures rougeâtres sur leur dos. Toutes les tiques ont un corps ovale entouré de 8 pattes. La tête arbore une mandibule équipée d'un rostre suceur permettant à l'acarien de se nourrir en prélevant le sang de son hôte qui est en général un animal domestique ou tout autre mammifère en contact avec le sol où la tique passe plusieurs parties de son cycle.

Le mâle meurt après l'accouplement qui peut avoir lieu au sol ou sur un hôte. La femelle grimpe sur son hôte et se gave de son sang jusqu'au moment de la ponte. Les œufs se transforment alors en larves, puis en nymphes, et finalement en adultes. A chaque phase correspond une mue au sol et le choix d'un hôte différent. Au stade larvaire, la tique a une prédilection pour les rongeurs ou les petits oiseaux. Elle quittera ensuite cet hôte pour effectuer sa mue au sol et attendre un hôte plus imposant comme un lapin ou un chat. La tique adulte s'attaque de préférence au gros mammifères dont l'Homme fait partie. Les chiens, les chevaux, les vaches ou les cervidés sont les plus concernés.

Où risque-t-on d'attraper des tiques ?

La quête d'un hôte se fait toujours en milieu extérieur, de préférence dans les hautes herbes, les prairies de graminées ou les fougères. Les tiques ont tendance à attendre leur hôte sur des lieux fréquentés comme les abords d'un plan d'eau où les animaux sont obligés de venir s'abreuver ou sur les végétaux dont ils se nourrissent.

Quelles sont les risques d'une morsure de tique ?

Si vous êtes victime d'une morsure de tique, procurez-vous un tire-tique en pharmacie et retirez la bestiole au plus vite en prenant soin de ne pas laisser le rostre dans votre corps. Désinfectez la zone et consultez un médecin si la tique est déjà bien gorgée de sang, preuve qu'elle est accrochée depuis plus de 36 h. En effet, la tique est un vecteur de plusieurs pathologies dont la maladie de Lyme due à une bactérie (Borrelia burgdorferi). Le premier symptôme est une plaque rouge très caractéristique qui s'étend à partir de la zone de morsure sur plusieurs centimètres de diamètre. Le centre devient plus pâle et la périphérie reste rouge et enflammée (érythème migrant). Cette plaque peut s'accompagner de fatigue, de fièvre, de maux de tête et de douleurs articulaires. La plaque peut apparaître de 3 à 30 jours après la morsure et ne doit pas être confondue avec la petite inflammation provoquée par la morsure elle-même. Une consultation médicale est alors essentielle.

Lire aussi
Gare aux plantes envahissantes au bassin Gare aux plantes envahissantes au bassin

Le bassin, dès que les températures augmentent, se pare végétaux et de fleurs pour la plus grande joie du jardinier mais aussi de la faune environnante qui en profite allègrement. Toutefois,...

Gare aux agaves Gare aux agaves

Plantes grasses au port très graphiques, les agaves sont ornementales et font toujours leur effet au jardin. Le genre se compose de nombreuses espèces et variétés, dont certaines présentent de...

Gare aux chenilles processionnaires Gare aux chenilles processionnaires

Les chenilles processionnaires occasionnent bien des tracas aux animaux et aux humains qu'elles croisent sur leur passage. De la fin de l'hiver au début de l'été, la vigilance est de mise ! Quelles...

Traiter et prévenir les puces et les tiques chez le chien Traiter et prévenir les puces et les tiques chez le chien

Si votre chien se gratte frénétiquement, qu'il se roule sur le sol en se tortillant, il est certainement l'hôte de parasites comme les puces et les tiques. Pouvant transmettre des maladies aussi...

Vos commentairesAjouter un commentaire