La sécurité des piscines

La sécurité des piscines
La sécurité des piscines

Depuis le 1er janvier 2006, toutes les piscines particulières de plein air dont le bassin est enterré ou semi enterré doivent être équipées d'un dispositif de protection autour ou sur la piscine. Plusieurs solutions techniques sont possibles. Revue de détails.

Afin de protéger les enfants en bas âge de la noyade, toutes les piscines particulières exceptées celles hors-sol ou situées dans un bâtiment doivent être équipées d'un dispositif de sécurité homologué. Plusieurs solutions techniques sont prévues par le législateur :

Les barrières : en bois, métal, plastique, verre, textile ou treillis plastiques, les barrières homologuées doivent  être d’une hauteur d’au moins 1,10 m et résister à des chocs équivalant à un poids de 50 kg. Le système de fixation au sol doit être solide pour éviter l'arrachement ou le déplacement. La barrière doit être équipée d'un portillon spécialement adapté pour empêcher l'accès aux enfants (système de déverrouillage nécessitant au moins deux actions sur le système pour le libérer). Les barrières ceinturent entièrement ou partiellement le bassin en complément des murs de clôture ou de la maison.

Les alarmes : deux techniques distinctes sont autorisées. La première s'appuie sur une détection périmétrique. Les faisceaux de détection balaient tout le pourtour du bassin. Dès qu'un corps étranger franchit la limite couverte par le faisceau, une sirène se met en marche. La deuxième s'appuie sur une détection d'immersion. Le système d'alarme est plongé dans le bassin et détecte toute immersion à partir de la margelle d'un très jeune enfant à partir de 6 kg, et l’immersion d'une marche ou d'un échelon d'un enfant à partir de 8 kg et l’immersion d’un enfant à partir d’une pente douce inclinée à 30% à partir de 8 kg. La détection d'une immersion déclenche automatiquement une sirène.

Les abris : en bois, en métal, en plastique ou en verre, les abris de piscine ont pour mission d'empêcher l'intrusion d'un enfant par enjambement ou par escalade. Comme les barrières, les systèmes de verrouillage des accès sont spécifiques. Il existe 5 grands types d'abris de piscine : les abris hauts fixes ou véranda ; les abris télescopiques ; les abris bas relevables  ; les abris amovibles et les abris gonflables.

Les volets ou couvertures : rigides ou semi-rigides, automatiques ou manuels, les volets et les couvertures de piscine homologués doivent résister au franchissement d'un adulte de 100 kg et ne pas permettre à un jeune enfant de passer en dessous, ni de s'enfoncer en marchant dessus.

Lire aussi
Quelques règles de sécurité à la piscine Quelques règles de sécurité à la piscine

La piscine est un lieu de détente et d'amusement qui dès les premiers beaux jours fait la joie des petits et des plus grands. Pour que le bain reste une partie de plaisir et afin d'éviter de...

Aire de jeux au jardin : la sécurité prime ! Aire de jeux au jardin : la sécurité prime !

Balançoire, toboggan, cabane perchée, trampoline ou mur d'escalade, à chaque âge correspond des jeux de plein air spécifiques. Pour une sécurité optimale, tous les jeux doivent être choisis...

Systèmes de protection des piscines : le grand cafouillage Systèmes de protection des piscines : le grand cafouillage

Le 10 juillet 2008, Luc Chatel, secrétaire d’État chargé de l’Industrie et de la consommation a demandé le retrait de la commercialisation de 5 modèles d’alarmes de détection de...

Les différents types de piscines Les différents types de piscines

Sur le marché de la piscine particulière, les techniques utilisées et les modèles proposés sont extrêmement variés en fonction du budget, mais aussi de la place disponible, des facilités d'accès au...

Vos commentairesAjouter un commentaire