Muhly à poils longs, Muhlenbergie capillaire herbe, Muhly rose, Herbe à cheveux rose

Muhlenbergia capillaris est une magnifique graminée rose et vaporeuse. L’herbe muhly rose est surprenante, d’une présence exceptionnelle. C’est une plante vivace qui fleurit en automne, appréciant les étés chauds, résistante à la sécheresse.

Muhly à poils longs, Muhlenbergie capillaire herbe, Muhly rose, Herbe à cheveux rose, Muhlenbergia capillaris

Botanique

N. scientifique Muhlenbergia capillaris
Origine Amérique du Nord
Floraison septembre, octobre
Fleurs rose
Typegraminée
Végétationplante vivace
Feuillage semi-persistant
Hauteur90 à 120 cm

Planter et cultiver

Rusticité rustique, jusqu'à -15 °C
Exposition soleil, mi-ombre
Soldrainant : sablonneux, caillouteux, calcaire
Acidité légèrement acide à basique
Humidité normal à sec
Utilisationutilisation paysagère pour large zone ouverte sur sol graveleux
Multiplicationdivision, semis
Muhly à poils longs, Muhlenbergie capillaire herbe, Muhly rose, Herbe à cheveux rose, Muhlenbergia capillaris

Muhlenbergia capillaris, appelée muhly à poils longs, muhlenbergie capillaire ou herbe Muhly rose est une graminée vivace appartenant à la famille des Poacées. Elle est originaire d’Amérique du Nord, distribuée autrefois assez largement au sud-est des États-Unis, mais actuellement disparue ou en danger de disparition dans plusieurs états. Cette belle graminée est cependant produite par certains pépiniéristes : son épiage rose et brumeux automnal est remarquable.

Description de Muhlenbergia capillaris

La graminée muhly rose forme une touffe dense et compacte (une graminée qui ne drageonne pas) avec un feuillage graminiforme assez raide dont les feuilles plates sont souvent enroulées sur elles-mêmes sur la longueur. Ces feuilles sont de couleur vert olive et sont semi-persistantes en climat doux. Après la floraison, elles prennent une jolie teinte bronze.

Muhlenbergia capillaris forme ses épillets en automne, et fleurit 2 mois durant. Elle s’ébouriffe et devient alors aussi large que haute lorsque la souche prend de l’âge, atteignant 90 à 120 cm en tout sens.

Ses épis sont raides, et irradie dans tous les sens : ils fleurissent sur une longueur de 50 cm chacun, très finement en une brume d’une étonnante couleur rose : chaque fleur pourpre est tenue par un long pédoncule aussi fin qu’un cheveu.

Le vent anime joliment cette ‘barbe à papa’ et la pollinise : la plante est capable de produire des graines, et dans de bonnes conditions, pourra donner naissance à quelques semis spontanés.

En défleurissant, les épis deviennent crème, mais restent néanmoins décoratifs sous le givre hivernal.

Muhlenbergia ‘White Cloud’ est une version plus droite et blanche de la muhly rose.

Comment cultiver Muhlenbergia capillaris ?

La Muhly à poils longs apprécie les climats avec de longs étés. Elle croît rapidement et forme de belles touffes en quelques années dans une terre drainante, de type sablonneux, graveleux ou calcaire, exposée au soleil. Elle est d’ailleurs merveilleuse en large patch dans les zones ouvertes.

Muhlenbergia capillaris, qui supporte un pH de légèrement acide à basique est une plante plutôt xérophyte, capable de supporter la sécheresse, sans pour autant dédaigner des apports d’eau (pluie ou arrosoir) durant l’été : ils lui permettent de s’étoffer plus rapidement.

L'herbe muhly rose sera transplantée au jardin de préférence au printemps, ce qui lui permet moyennant des arrosages réguliers durant l’été de s’enraciner et de bien s’installer avant de subir son premier hiver. Bien que rustique jusqu’à -15 °C, elle peut craindre l’humidité d’un sol trop compact.

Entretien : pour éviter l’accumulation d’humidité dans la souche à cause des pailles mortes, ces dernières peuvent être ‘peignée’ à la serfouette une fois par an.

Au printemps avant le redémarrage des nouvelles tiges, la muhly rose peut être rabattue assez bas. Cependant, considérant que le moignon restant n’est pas esthétique durant quelques semaines, certains conseillent dans une masse de ne rabattre qu’un pied sur deux, une année sur deux.

Comment multiplier l'herbe rose ?

  • les divisions de touffe sont possibles au printemps.
  • les graines germent assez bien au printemps dans un mélange sablonneux humide, lorsque les températures dépassent 10 °C.

Espèces et variétés de Muhlenbergia

  • Muhlenbergia dubia, une herbe muhly gris argenté
  • Muhlenbergia emersleyi, feuillage bleuté et inflorescences pourprées
  • Mulhenbergia lindheimeri, herbe muhly bleutée
  • Muhlenbergia rigens, plus rigide, graphique
Lire aussi
Hellébore, Rose de Noël, Rose de Carème, Herbe aux fous Hellébore, Rose de Noël, Rose de Carème, Herbe aux fous

Rares fleurs de l'hiver, les hellébores semblent vouloir jouer les fragiles et cependant, ils bravent les frimas. Vivaces au charme indéfinissable, ils ont ce je-ne-sais-quoi de délicat et...

Onagre rose, Oenothère rose, Oenothe rose, Oenothera speciosa Onagre rose, Oenothère rose, Oenothe rose, Oenothera speciosa

Oenothera speciosa, l'oenothère rose, ou onagre rose est une plante vivace appartenant à la famille des Onagracées. Elle est originaire d'Amérique du Nord jusqu'au Mexique, croissant dans les...

Herbe aux perruches, Herbe à la ouate, Asclepias syriaca Herbe aux perruches, Herbe à la ouate, Asclepias syriaca

Asclepias syriaca, appelé herbe aux perruches ou herbe à la ouate est une plante vivace herbacée et rhizomateuse appartenant à la famille des Asclépiadacées. Cette plante est originaire d'Amérique...

L'herbe du Japon, Herbe d'Hakone, Hakonechloa macra L'herbe du Japon, Herbe d'Hakone, Hakonechloa macra

Herbe du Japon, ou herbe d'Hakone, Hakonechloa macra est une graminée ornementale appartenant à la famille des Poacées. Elle est originaire des massifs forestiers du Japon. S'il est une graminée...

Vos commentairesAjouter un commentaire