Oreille d'éléphant

Oreille d'éléphant, Alocasia sanderiana

Botanique

N. scientifique Alocasia sanderiana
Famille Aracées
Origine Amérique du sud
Floraison juin à septembre
Fleurs blanc
Typeplante au feuillage décoratif
Végétationvivace d'intérieur
Feuillage persistant
Hauteur2 m
Toxicité sève toxique

Planter et cultiver

Rusticité 5°C
Exposition mi-ombre, ombre
Solterreau
Acidité neutre
Humidité normal à légèrement humide
Utilisationpot
Plantationprintemps
Multiplicationsemis au chaud en mars, division de la touffe au printemps
Sensibilité les cochenilles farineuses
Oreille d'éléphant, Alocasia sanderiana

L'oreille d'éléphant est une plante verte d'intérieur au feuillage tout à fait remarquable, qui lui confère un aspect sculptural, attirant le regard au premier coup d'oeil.

De longs pétioles charnus se dressent, portant, à leur extrémité, d'épaisses feuilles inclinées en forme de pointe de flèche et aux dimensions plus qu'honorables ; comptez, environ, 40 cm de long pour une largeur d'une vingtaine de centimètres. Tandis que la face inférieure du limbe vernissé est violet pourpre, se détachent, sur la face supérieure vert foncé, comme mises en relief, les nervures vert pâle bordées de blanc crème.

Les bordures ondulées sont également soulignées par un liseré crème.

La fleur (une spathe vert pâle entourant un spadice) n'apparaît que très rarement, lorsque la plante n'est pas dans son milieu naturel.

Une plante aux besoins tropicaux

Les Alocasias poussent, dans la nature, à l'ombre des arbres des forêts tropicales. Cela donne le ton sur les conditions de l'oreille d'éléphant : pas de soleil direct, une température modérée (18/0°C) mais constante, et une atmosphère humide ; le dessèchement des feuilles est le principal problème que l'Alocasia sanderiana peut rencontrer.

Ses besoins en eau sont à deux niveaux :

  • des arrosages réguliers (soutenus en été, plus espacés en hiver) pour maintenir le substrat humide , avec de l'eau non calcaire et tempérée ;
  • le bassinage léger des feuilles.

Astuce : pour entretenir une ambiance humide autour du pot, placez celui-ci sur un lit de cailloux et d'eau.

Quelques attentions supplémentaires

L'oreille d'éléphant est plutôt de culture facile, si elle pousse dans de bonnes conditions. Toutefois, quelques gestes supplémentaires contribueront à sa bonne santé.

Premièrement, ajoutez de l'engrais à l'eau d'arrosage pendant la période végétative (de mai à octobre), tous les 15 jours.

Deuxièmement, les grandes feuilles apprécieront d'être nettoyées de temps en temps ; passez délicatement un linge humide sur le limbe, pour retirer la poussière.

Enfin, durant l'hiver, assurez-vous que la plante ait suffisamment de lumière ; les jours courts ne lui plaisent guère.

La cochenille farineuse

La cochenille farineuse aime les ambiances humides et la chaleur. Aussi, l'été, l'oreille d'éléphant est un hôte fort intéressant pour elle. Pour vous en débarrasser, trempez un coton ou un tissu dans de l'alcool à brûler et appliquez-le sur les indésirables.

Le saviez-vous ?

Le genre Alocasia comprend une soixantaine d'espèces, dont Alocasia macrorrhiza, cultivée dans les iles Samoa pour en consommer le corme.

Espèces et variétés de Alocasia

Le genre comprend 70 espèces

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Oreille d'éléphant, Alocasie à grandes racines, Taro géant, Alocasia macrorrhiza Oreille d'éléphant, Alocasie à grandes racines, Taro géant, Alocasia macrorrhiza

L'Alocasia est une plante spectaculaire : ses larges feuilles lui ont valu le surnom "d'oreille d'éléphant" tant elles sont imposantes. Cette plante hors du commun apportera une touche d'exotisme...

Alocase zébré, Oreilles d'éléphant zébrées, Alocasia zebrina Alocase zébré, Oreilles d'éléphant zébrées, Alocasia zebrina

Alocasia zebrina est une plante herbacée tropicale endémique des Phillipines, largement cultivée en tant que plante d'appartement. Cultivée dans les meilleures conditions, cette plante d'intérieur,...

Oreille-de-Judas, Oreille du diable, Auricularia auricula-judae Oreille-de-Judas, Oreille du diable, Auricularia auricula-judae

Oreille-de-Judas, Oreille du diable, Auricularia auricula-judae qui n'est qu'un des champignons noirs cuisinés dans les plats asiatiques. Exotique, non ?

Oreille d’ours, Oreille de lapin, Epiaire laineuse Stachys byzantina Oreille d’ours, Oreille de lapin, Epiaire laineuse Stachys byzantina

Stachys byzantina, appelée couramment oreille d'ours ou oreilles de lièvre, est une plante vivace de culture aisée, particulièrement adaptée aux conditions de sécheresse. Elle est remarquable pour...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Gil (Nord)
    Je viens de découvrir dans mon jardin, plus précisément dans le trou ou je déverse les tontes de pelouse, plusieurs Alocasias dont j'ignore la provenance. Ces plantes, sensées être d'intériéur, se sont développées en extérieur dans le bac ou je déverse les tontes de pelouse. J'hésite à les déterrer et les rempoter ?
    Répondre à Gil
    Le 04/04/2020 à 18:00
  • Mhp (Ardennes)
    J'en ai une depuis un an et elle va fleurir !
    Répondre à Mhp
    Le 12/10/2017 à 19:56
  • Lys Blanchard
    Je viens de m'ooffrir cette plante a défaut de partir dans les iles
    Répondre à Lys Blanchard
    Le 12/09/2012 à 13:33