Tailler le cerisier

Un cerisier en fleurs
Un cerisier en fleurs

La taille sur le cerisier devra toujours être pratiquée en douceur car ce bel arbre la supporte difficilement. Les opérations les plus importantes concerneront donc la taille de formation des jeunes arbres.

Quand tailler le cerisier ?

Comme tous les arbres fruitiers à noyaux le cerisier tolère mal les opérations de taille. Un écoulement de gomme risque de se produire sur les plaies, et celles-ci peuvent être assaillies par les maladies, c'est pourquoi il est toujours préférable de tailler tôt en début d'automne pour limiter les dégâts. Toutefois, l'époque officielle de taille se prolonge jusqu'en février lors du repos végétatif.

Le pincement des sujets formés en palmettes se pratique en juin ou juillet.

La taille de formation

La première année, taillez l'extrémité de la tige principale en conservant trois bourgeons. Ceux-ci formeront la base de la charpente. S'il y a des pousses latérales sur la tige principale, coupez-les à deux yeux pour former les tire-sève. En été vous pourrez les raccourcir derrière la troisième feuille.

La deuxième année, coupez les tire-sève au ras du tronc.

Taillez l'extrémité des 3 branches charpentières pour ne laisser que 25 cm de longueur sur chacune. Cette taille se pratiquera au dessus d'un œil tourné vers l'extérieur. Les deux yeux situés à l'extrémité de ces branches formeront en tout 6 nouvelles charpentières.

La troisième année répétez la même opération sur les nouvelles charpentières. Vous en obtiendrez donc 12 l'année suivante.

La taille de fructification

La taille de fructification n'est pas une obligation pour le cerisier, elle peut même être néfaste si elle n'est pas effectuée avec précaution. Seuls les sujets placés en palmette devront subir une taille chaque année en juin/juillet afin de leur conserver un port compact et de réduire le nombre de rameaux à bois afin de privilégier les rameaux à fleurs.

Taille d'entretien

A la taille de fructification, la plupart du temps inutile sur le cerisier, on préférera la taille d'entretien qui sera quant à elle pratiquée seulement tous les 3 ou 4 ans pour ne pas épuiser l'arbre qui produit à la suite de l'opération de nombreuses sécrétions de gomme.

Fin octobre ou début novembre, taillez les extrémités des branches pour former une couronne harmonieuse sur une trentaine de centimètres, juste derrière un bourgeon. Pour obtenir un résultat esthétique, la hauteur du tronc devra être équivalente à celle des branches.

Supprimez toutes les branches mortes à leur base et faites de même pour celles qui s'entrecroisent au centre de l'arbre. Profitez-en pour supprimer les branches improductives.

Pansez les plaies les plus importantes au mastic à greffer ou au baume cicatrisant pour éviter que les éléments pathogènes n'y pénètrent.

Lire aussi
Les différentes méthodes pour tailler un olivier Les différentes méthodes pour tailler un olivier

Pour bien fructifier, pour rester en bonne santé phytosanitaire ou tout simplement pour des raisons esthétiques, une taille peut être nécessaire pour votre olivier. Voyons comment procéder......

Tailler le prunier Tailler le prunier

Le prunier, comme tous les arbres à noyaux supporte mal la taille, elle sera donc réduite au strict minimum excepté sur les sujets très jeunes qui devront être formés. Quand tailler le prunier ? La...

Tailler l'abricotier Tailler l'abricotier

L'abricotier est un arbre fruitier délicat à tailler car il supporte mal ce genre d'intervention surtout lorsqu'elle est sévère. La taille ne devra donc être effectuée qu'en cas de réel besoin et à...

Tailler le noisetier pour plus de noisettes Tailler le noisetier pour plus de noisettes

Tailler le noisetier permet d'équilibrer sa ramure tout en l'aérant. La production de noisettes sera alors bien meilleure. Quand tailler le noisetier ? Si vous possédez un jeune noisetier,...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Bruel (Lozere)
    Notre cerisier n’a pas perdu les feuilles de l’an passé, celles de cette année se sont ajoutées. Ainsi nous avons eu très peu de fruit, aujourd’hui, le 9 juillet, les feuilles de cette année commencent à jaunir. Est-il malade, que doit-on faire ? Aurons-nous des cerises l’an prochain ?
    Répondre à Bruel
    Le 10/07/2015 à 16:59
    HelloDeLu (Bazas Sud ouest)
    Je rejoins votre description, après la fructification, les feuilles on commencé à jaunir. Je suppose que c'est lié à un mois de juillet anormalement très chaud, puis à des chocs thermiques, et bien sur le manque d'eau. J'ai taillé le mien, il y 4 ans, et à l'automne, je l'avais vraiment rabattu, et il n'a pas trop souffert, c'est à dire peu ou pas de gomme, et j'avais pensé les plaies avec du goudron de Norvège ;) Cette année je vais suivre les conseils ici plus haut, puis de plus
    Répondre à HelloDeLu
    Le 24/08/2015 à 14:11
    HelloDeLu (Bazas Aquitaine)
    Et de plus, je vais chauler le tronc, puis traiter avec du purin d'Ortie. Pour finir, je vais travailler la surface de la terre, en rapport à la ramure, puis incorporer un bon purin à peu près "Bio" .... Voilou, c'est avec plaisir que j'accepterais vos critiques et commentaires ... C'est un métier passionnant, ou tout simplement une vraie passion, et nous en apprenons chaque jour qui passe.
    Répondre à HelloDeLu
    Le 24/08/2015 à 14:16