Les variétés de vignes

Les variétés de vignes
Les variétés de vignes

Le choix d'une vigne à raisins est tel que partout en France, jusqu’à 1000 m d’altitude, il est possible de cultiver sa vigne en pleine terre.

Dans les régions à hiver long et froid, il est judicieux de choisir des vignes à production précoce nécessitant une saison estivale moins longue pour arriver à maturité.

Voici une sélection de variétés classées selon leur rusticité, avec une mise en avant de quelques vignes très récentes reconnues pour leur grande résistance aux maladies. Ces dernières permettent d’éviter les traitements pas toujours très adaptés si la treille couvre une tonnelle ou la façade de l’habitation.

Pour toutes les régions

VignePerdin’. Obtention récente de l’Inra (institut national de la recherche agronomique), très résistante aux maladies. Rustique jusqu’en moyenne montagne (1000 m). Raisins blancs, à peau dorée. Chair savoureuse et parfumée. Maturité: 1er septembre à Paris (1er août à Marseille, 15 août à Bordeaux).

Vigne Cardinal’ : très décoratif. Grosses et longues grappes coniques. Gros grains sphériques rouge violet. Peau croquante. Chair ferme, savoureuse et parfumée. Maturité : 10 sept à Paris (10 août à Marseille, 25 août à Bordeaux).

Vigne Chasselas doré’ : grosse grappe. Très productif. Des raisins délicieux : grains moyens, ronds. Peau fine et dorée. Chair juteuse, fondante et parfumée. Maturité : 15 septembre à Paris (15 août à Marseille).

Vigne Perlette’ : grosses grappes. Grains ronds, dorés parfaits pour être séchés. Peau fine. Chair sucrée, fruitée et savoureuse, pratiquement sans pépins. Maturité : fin août à Paris.

Vigne Perle de Csaba' : petite grappe allongée. Grains ronds, ambrés. Peau fine. Chair juteuse à saveur légèrement musquée. Production très précoce : maturité : 15 août à Paris. (Existe en version rosée)

Vigne Muscat bleu’ : grandes grappes lâches. Gros raisins noir bleuté. Peau croquante. Chair parfumée. Peu sensible aux maladies cryptogamiques. Maturité : 15 septembre à Paris.

Vigne Purpurea’ : cette ‘vigne des teinturiers’ se plait partout. Elle est appréciée surtout pour son feuillage très décoratif, teinté de pourpre au printemps et offrant de magnifiques coloris d’automne. Elle produit quelques grappes de petits fruits noirs comestibles.

Régions à hiver peu rigoureux (hors climat continental ou montagnard)

Vigne Aladin’ : obtention récente de l’Inra (institut national de la recherche agronomique), très résistante aux maladies. Grandes grappes. Raisins ronds, noir bleuté de taille moyenne. Chair savoureuse, juteuse et sucrée. Maturité : 1er octobre à Paris.

Vigne Candin’ : obtention récente de l’Inra (institut national de la recherche agronomique), très résistante aux maladies. Grosses grappes. Grains ronds, dorés. Pulpe juteuse, à la saveur musquée. Maturité : 1er octobre à Paris.

Vigne Alphonse Lavallée’ : porte le nom d’un pépiniériste d'Orléans. Fruits très décoratifs. Très grandes grappes. Gros grains ronds noir bleuté. Pulpe charnue, croquante et savoureuse. Maturité : 15 octobre à Paris (début septembre à Marseille).

Vigne Amandin’ : obtention récente de l’Inra (institut national de la recherche agronomique) à cultiver seulement dans la moitié sud de la France pour une parfaite maturité des fruits, variété très résistante aux maladies. Grandes grappes. Grains ovoïdes, dorés. Chair savoureuse. Maturité : 10 septembre à Marseille (25 septembre à Bordeaux).

Vigne Corinthe noir’: variété d'origine grecque, utilisée pour les raisins secs. Grappes longues, cylindriques. Grains petits. Peau fine. Chair sucrée, juteuse. Maturité : 25 septembre à Paris.

Vigne Muscat de Hambourg’ : grosses grappes allongées. Gros grains noir pourpré ovoïdes. Chair ferme, juteuse, sucrée à saveur musquée. A besoin d’un été long et chaud pour bien mûrir. Maturité 25 septembre à Bordeaux.

Dans le « Midi » (régions à hivers doux et été chaud et long)

Vigne 'Muscat d'Alexandrie' (Malaga) : un raisin africain arrivé en France à la fin du 17e siècle. Grandes grappes. Gros raisins. Peau épaisse. Chair croquante, très juteuse, à la saveur musquée. Maturité : 1er octobre à Marseille.

Vigne Dattier de Beyrouth’ : grandes grappes lâches. Gros raisins allongés (en forme de datte). Peau épaisse, croquante. Chair juteuse, sucrée. Maturité : 10 septembre à Marseille (25 septembre à Bordeaux).

Lire aussi
Les variétés de pommiers Les variétés de pommiers

Une sélection de variétés de pommiers qui ne se veut pas exhaustive. Les coups de cœur  Pomme ‘Chanteclerc’ : appelée aussi ‘Belchard’, cette variété est un croisement...

Les meilleures variétés de fraisiers Les meilleures variétés de fraisiers

Il existe des centaines de variétés de fraisiers parmi lesquelles il est parfois difficile de faire un choix. Voici une petite sélection qui vous aidera à y voir plus clair. Un choix complexe Les...

10 variétés d'oliviers 10 variétés d'oliviers

Arbre aussi majestueux que symbolique, l'olivier se décline en des centaines de variétés à travers le monde. La production d'olives vertes, noire ou cassées et de la fameuse huile aux nombreuses...

10 variétés de figuiers 10 variétés de figuiers

Avec plus de 800 variétés, le monde du figuier est bien achalandé ! Unifères ne produisant qu'une récolte, ou bifères en produisant deux par an, les variétés seront choisies en fonction du climat...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Yazid (Algerie)
    Ou puis-je me procurer ces variétés de raisins et a quel prix ?
    Répondre à Yazid
    Le 20/05/2016 à 19:04