A LA UNE »
Histoires de Frêne

Okra, Gombo

Le gombo est un aliment important pour une grande partie de la population mondiale des régions chaudes dont la culture peut être tentée en France dans les climats disposant de 4 mois chauds, ou dans une serre.

Okra, Gombo, Abelmoschus esculentus

Botanique

N. scientifique Abelmoschus esculentus
Synonymes Hibiscus praecox, Hibiscus esculentus
Famille Malvacées
Origine Afrique de l'Ouest
Floraison juillet, août, septembre
Fleurs jaune
Typeplante potagère cultivée pour ses fruits, ses graines, ses pousses
Végétationannuelle
Feuillage sans objet
Hauteur1,50 à 3 m 

Planter et cultiver

Rusticité non rustique, 2 °C
Exposition soleil à mi-ombre
Solriche et profond
Acidité acide à neutre
Humidité normal à frais
Utilisationpotager, serre
Plantationprintemps
Multiplicationsemis
Okra, Gombo, Abelmoschus esculentus

Abelmoschus esculentus, le gombo ou okra, est une plante annuelle d’origine sup tropicale, appartenant à la famille des Malvacées. Abelmoschus est un genre proche des Hibiscus. Cultivé depuis des siècles, on pense que le berceau du gombo se situe en Afrique de l’Ouest, voire également en Afrique centrale. Le gombo est un aliment important pour une grande partie de la population mondiale des régions chaudes. La culture de cette plante annuelle peut être tentée en France métropolitaine dans les climats disposant de 4 mois chauds, ou dans une serre. De plus, comme pour la tomate ou le poivron, certaines variétés sont sélectionnées pour leurs capacités à croitre avec moins de chaleur.

Description du gombo

Abelmoschus esculentus est une plante de grand développement, pouvant atteindre, selon les variétés et les conditions climatiques entre 1,30 et 3 m de hauteur. Elle est caractérisée par une racine pivotante et de grandes feuilles longuement pétiolées et au limbe profondément lobé. La tige et les feuilles sont recouvertes de poils, désagréables au toucher, un peu irritants.

Les fleurs des gombos ressemblent beaucoup à celles de l’hibiscus, de belles et larges fleurs turbinées, couleur crème avec un centre sombre et un long pistil. Elles sont fécondées par les insectes butineurs.

Les fruits se développent rapidement : ce sont des gousses allongées, et plus ou moins côtelées, anguleuses, pouvant atteindre plus de 20 cm de longueur, souvent duveteuses. Les fruits se mangent immatures, car deviennent fibreux en vieillissant.

De nombreuses variétés de gombos ont été sélectionnées, recherchant un fruit moins long, qui ne sont plus pointus, plus lisses, peu côtelés, donc qui sèchent moins vite, et qui restent tendres. Certains sont devenus nains.

Quelques variétés :

  • Abelmoschus esculentus ’Red Burgundy’ et ‘Red velvet’ produisent des okras rouges.
  • Abelmoschus esculentus ‘Clemson Spineless’, faits des okras verts et lisses, une plante de 2,5 m.
  • Le gombo ‘Emerald’ ou Abelmoschus esculentus ‘Emerald’ fait des gombos plus gros qui restent tendres.
  • Abelmoschus esculentus ‘Pusa Sawami’ fait des okras longs et fermes.
  • Abelmoschus esculentus ‘Cajun Jewel' et ‘Blondy White’ sont des combos nains, donc un peu plus hâtifs, ils peuvent fructifier à 50 jours.

Comment cultiver le gombo ?

Les gombos apprécient un sol riche, où ils peuvent croître rapidement, d’acide à légèrement basique, toujours maintenu un peu frais.   Ils ont également besoin de chaleur. Ils poussent à partir de 15 °C, et nécessitent une longue saison chaude, où la température ne chute pas trop la nuit, et où la température diurne dépasse souvent les 25 °C.

De la graine à la récolte, il leur faut entre 50 et 75 jours. Les semis sont donc hâtés au chaud. Les graines sont trempées 24 h, puis semées sous 1 cm de terre. Les plantules germent en 6 semaines à 15 °C et en 6 jours à 35 °C.

Les plantules sont repiquées dès que possible en pot individuel, car leur racine pivotante supporte mal la transplantation ensuite. Elles sont rempotées en pot plus grand au fur et à mesure de leur croissance et seront acclimatées en extérieur en mai-juin. Ils seront transplantés sans perturber leurs racines. Les jeunes gombos sont mis en pleine terre au potager ou maintenus en serre.

La récolte des gombos ou okras

Les fruits sont récoltés tous les 2 jours alors qu’ils mesurent entre 10 et 15 cm. Il faut les manger les plus frais possible. Ils se consomment cuits, saisis à la poêle, bouillis ou encore frits. Ils sont un épaississant pour la soupe ou les plats. Les jeunes poussent sont également consommables cuites, les graines grillées font l’un des meilleurs ersatz de café.

Espèces et variétés de Abelmoschus

  • Abelmoschus sagittifolius, espèce asiatique à fleurs rouges
  • Abelmoschus manihot, l’aibika
  • Abelmoschus caillei, une autre espèce comestible
Lire aussi
Souchet comestible, Amande de terre, Cyperus esculentus Souchet comestible, Amande de terre, Cyperus esculentus

L'amande de terre est le tubercule d'un membre de la famille des papyrus. C'est un légume ancien qui se mangeait au Moyen-Âge. De nos jours, elle est essentiellement cultivée en[...]

10 légumes méconnus 10 légumes méconnus

Pour changer un peu des classiques au potager et découvrir de nouvelles saveurs et textures, pariez sur les légumes méconnus, ils étonneront vos invités et intrigueront les autres jardiniers !

Collybie visqueuse, Mucidule visqueuse, Oudemansiella mucida Collybie visqueuse, Mucidule visqueuse, Oudemansiella mucida

La chair blanche très mince du chapeau de la Collybie visqueuse laisse la lumière la traverser à contre-jour. Ce phénomène confère un côté féerique à ce champignon, lui donnant un[...]

Papyrus à feuilles alternes, Souchet à feuilles alternes, Plante ombrelle, Cyperus involucratus Papyrus à feuilles alternes, Souchet à feuilles alternes, Plante ombrelle, Cyperus involucratus

Le papyrus à feuilles alternes, Cyperus involucratus, est une plante vivace de la famille des Cypéracées, proche des Graminées. Originaire des Iles de Madagascar, de la Réunion, et de Maurice,[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire