Souchet comestible, Amande de terre

Souchet comestible, Amande de terre, Cyperus esculentus

Botanique

Nom latin  : Cyperus esculentus
Famille  : Cypéracées
Origine  : pourtour méditerranéen
Période de floraison : été
Couleur des fleurs  : crème
Type de plante : légume-racine
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : de 30 à 50 cm
Toxicité : tubercules comestibles

Planter et cultiver

Rusticité  : gélif
Exposition  : soleil
Type de sol : riche en humus, léger
Acidité du sol  : neutre
Humidité du sol  : frais, humide
Utilisation : bordure d'eau
Plantation, rempotage : printemps pour une récolte en automne
Méthode de multiplication : division des rhizomes au printemps
Taille : 50 cm
Maladies et ravageurs : les pucerons

Généralités

L'amande de terre est le tubercule d'un membre de la famille des papyrus. C'est un légume ancien qui se mangeait au Moyen-Âge. De nos jours, elle est essentiellement cultivée en Espagne. L'amande de terre se consomme crue ou grillée, à l'apéritif ou en salade.

Un peu de botanique

Cyperus esculentus est une plante herbacée dont la partie aérienne, composée de longues feuilles raides, linéaires et vert glauque (à section en V), forme une touffe haute de plus ou moins 50 cm.

Les inflorescences sont réunies en longs épis. Elles s'observent tout l'été, mais leur intérêt ornemental est, toutefois, limité. Si on cultive le souchet comestible, c'est essentiellement pour ses petits (de la taille d'une noisette), mais nombreux, tubercules ronds et bruns.

De bonnes conditions de culture pour une bonne récolte

Le souchet comestible s'épanouit dans une terre meuble (voire sableuse), fraiche et humifère, et sous un climat chaud. Si ces conditions ne sont pas réunies, il est préférable de le cultiver en pot.

Toutefois, s'il se plait, il peut également devenir envahissant ! En effet, Cyperus esculentus fait partie de la liste des espèces exotiques envahissantes de l'OEPP. Il est considéré par les agriculteurs du bassin méditerranéen et du Chablais comme une mauvaise herbe commune. Il se multiplie grâce à ses tubercules placés sur des rhizomes, que les machines agricoles ont vite fait de disséminer, s'ils n'ont pas été récoltés. Pour éviter cette situation, la culture en pot est, là aussi, une alternative. La récolte reste toutefois moins intéressante qu'en pleine terre.

La plantation des souchets comestibles

La plantation des tubercules se fait d'avril à mai. Au préalable, laissez-les tremper 48 h dans de l'eau tiède pour ramollir leurs écorces. Plantez-les en poquets de 2 à 4, en les séparant de 40 cm les uns des autres, sur des lignes distantes de 60 cm.

L'entretien du souchet comestible

On l'a vu précédemment, le souchet comestible apprécie les sols frais. Aussi, la mise en place d'un paillis est recommandée pour permettre de conserver l'humidité des arrosages. En période de sécheresse, ces derniers doivent être très réguliers.

La récolte et la conservation des souchets comestibles

La récolte des tubercules démarre vers la fin du mois d'octobre, lorsque le feuillage est sec. Arrachez les touffes, nettoyez les tubercules et laissez-les sécher au soleil un à deux jours. Tous doivent être sortis de terre avant les premières gelées.

Le stockage se fait dans un endroit sombre, frais et sec. Les tubercules vont se ratatiner, c'est normal. Il suffira de les réhydrater avant de les cuisiner.

Le saviez-vous ?

Le souchet sert à préparer une boisson Espagnole appelée "horchata de chufa". Chufa est son nom en Espagne.

Le souchet comestible en poudre est utilisé en remplacement des amandes dans les pâtisseries.

Espèces et variétés de Cyperus

Le genre comprend plus de 500 espèces
- l'espèce type

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Les annélides, lombrics, vers de terre Les annélides, lombrics, vers de terre

Les annélides sont des animaux protostomiens segmentés (possédant des métamères quelquefois très nombreux) et en forme de "ver". Ils vivent essentiellement dans l'eau (eau de mer comme la néréis ou...

La terre de bruyère La terre de bruyère

Substrat bien particulier, la terre de bruyère constitue la base de culture de quelques végétaux spécifiques adaptés à son pH acide et à sa légèreté qui n'empêchent en rien sa richesse en...

Le lombric, ver de terre commun Le lombric, ver de terre commun

Le ver de terre commun ou lombric commun (embranchement des annélides, famille des Lumbricidés) est un grand travailleur, il joue un rôle fondamental dans la biologie de notre sol. Un grand...

Reconnaître et améliorer sa terre Reconnaître et améliorer sa terre

Les sols sont classés selon la taille et la composition de leurs particules. Un sol à tendance minérale est issu de l'érosion des roches. Un sol sablonneux est constitué de particules parfois 1000...

Vos commentairesAjouter un commentaire