Osmanthe parfumé, Olivier odorant, Olivier de Chine, Olivier à thé

Osmanthe parfumé, Olivier odorant, Olivier de Chine, Olivier à thé, Osmanthus fragrans

Botanique

Nom latin  : Osmanthus fragrans
Synonyme  : Osmanthus macrocarpus
Famille  : Oléacées
Origine  : Asie
Période de floraison : juin à octobre, en plusieurs vagues
Couleur des fleurs  : blanc
Type de plante : arbuste ornemental
Type de végétation : arbustive
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 3 m à 6 m

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique, jusqu'à -12 °C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : tolérant
Acidité du sol  : acide à basique
Humidité du sol  : assez frais, mais drainant
Utilisation : isolé, massif, fleurs et fruits comestibles
Plantation, rempotage : automne, printemps
Méthode de multiplication : bouture, semis

Osmanthus fragrans est un arbuste ou petit arbre au feuillage persistant, appartenant à la famille des Oléacées, c’est pourquoi il est aussi appelé olivier odorant, Olivier à thé ou olivier de Chine. Il est originaire d’Asie, croissant dans les forêts d’altitude tempérées chaudes, en Chine, Japon, Viêt Nam. L’osmanthe parfumé est donc moyennement rustique, mieux adapté aux régions avec des hivers doux.

Description de l’olivier de Chine

Osmanthus fragrans librement poussé est un petit arbre généralement aux troncs multiples pouvant dépasser les 6 m de hauteur. Il devient large et prend une forme arrondie au sommet. L’osmanthe de Chine peut cependant être formé : en tige, en buisson compact, en haie éventuelllement, ou maintenu petit en conteneur.

Son feuillage est vert sombre, persistant. Ses feuilles sont opposées, longues de 6 à 14 cm, lancéolées. Le limbe, finement denté, est coriace et un peu luisant.

La floraison s’étale de la fin du printemps jusqu’aux gelées, un peu par vagues successives, mais aussi selon les clones cultivés : certains sont plus automnaux que d’autres. Les fleurs pendent par petits paquets de l’aisselle des feuilles. Ce sont de petites fleurs tubulaires et cireuses (4 mm) à 4 pétales arrondies, blanches, jaunes ou orangées. Ces fleurs dégagent un parfum extrêmement agréable qui diffuse à plusieurs mètres.

Les fruits ressemblent à de petites olives de 1 à 1,5 cm, pourpres à noires, qui murissent à la fin de l’hiver.

Quelques variétés :

  • Osmanthus fragrans var aurantiacus est une variété plus rare aux fleurs couleur abricot.
  • Osmanthus fragans, var aurantiaca ‘Makino’ est celui utilisé en parfumerie
  • Osmanthus fortunei x, est un hybride de O.fragans x O. heterophyllum. Ses belles feuilles font penser à un houx peu épineux.

Comment planter et cultiver l’osmanthe parfumé ?

Mise à part sa rusticité limitée, l’osmanthe parfumé est facile à cultiver. Il sera planté en automne ou au printemps, assez près de la maison pour profiter de son parfum.

Osmanthus fragrans est tolérant pour le sol, qu’il supporte lourd ou calcaire, moyennement acide à très basique, mais demande une exposition ensoleillée à mi-ombre en régions fraiches, ou ombragée l’après-midi dans les régions chaudes. L’olivier à thé à besoin de soleil pour bien fleurir. Il apprécie des apports d’eau réguliers, tout en se montrant résistant aux sécheresses une fois bien enraciné.

Il aime les sols naturellement riches, mais par contre supporte mal les apports d’engrais minéraux. Il sera donc fertilisé avec du compost en surface.

Il est aisément rustique jusqu’à -10 °C. S’il perd parfois quelques branches et son feuillage à -12 °C, il survit et repart de plus bas. Sensible aux courants d‘air glacé, il préfère une position abritée.

Osmanthus fragrans accepte une taille légère chaque année, après sa plus grosse vague de fleurs, ça le maintient compact et l’oblige à s’étoffer.

Le saviez-vous ?

Une huile essentielle est extraite des fleurs, elle sert, en autre, en parfumerie. Les fruits encore verts sont parfois consommés comme des olives. Les fleurs peuvent servir à parfumer le thé, ou mises à conserver dans un sirop, elles sont utilisées pour parfumer des plats sucrés.

Espèces et variétés de Osmanthus

Une trentaine d’espèces arbustives

  • Osmanthus decorus, aux feuilles allongées
  • Osmanthus delavayi, l’osmanthe de Delavay
  • Osmanthus heterophyllus, l’osmanthe à feuilles variables
  • Osmanthus fortunei, à grandes feuilles légèrement épineuses
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Interview de Pierre-Olivier Albano, Association des Fous de Palmiers Interview de Pierre-Olivier Albano, Association des Fous de Palmiers

Pierre-Olivier Albano président de l'association des Fous de Palmiers répond à nos questions. Pouvez-vous présenter votre association et ses objectifs ? Derrière un nom qui traduit bien notre...

Les maladies de l'olivier Les maladies de l'olivier

Voyons deux maladies propres de l'olivier et les moyens de lutte. La maladie des tumeurs de l’Olivier (Pseudomonas savastanoï) Pseudomonas savastanoï est une bactérie aussi appelée tumeurs...

Interview d'Olivier de la pépinière du charbon bleu Interview d'Olivier de la pépinière du charbon bleu

Bonjour Olivier, pouvez-vous nous présenter votre entreprise ? La pépinière est née en 1999 dans le village de Chevrières, proche de Saint-Marcellin entre Grenoble et Valence. Les plantes vivaces,...

Les ravageurs de l'olivier Les ravageurs de l'olivier

Voyons les quelques ravageurs propres à l'olivier et les moyens de lutte La cochenille noire de l’Olivier (Saissetia oleae) La cochenille noire de l'olivier est un insecte piqueur qui prélève...

Vos commentairesAjouter un commentaire