Renouée grimpante, Renouée d'Aubert, Renouée de Chine

Fallopia aubertii, la renouée grimpante est une plante très vigoureuse qui saura recouvrir une grande surface rapidement avec son beau feuillage sain et sa floraison mousseuse ; elle est aussi favorable à la faune, mais peut se montrer encombrante si la place est insuffisante.

Renouée grimpante, Renouée d'Aubert, Renouée de Chine, Fallopia aubertii

Botanique

N. scientifique Fallopia aubertii
Synonymes Polygonum aubertii, Polygonum baldschuanicum
Famille Polygonacées
Origine Asie
Floraison printemps, été
Fleurs blanc
Typeplante grimpante
Végétationplante vivace
Feuillage caduc
Hauteurjusqu'à 6 m

Planter et cultiver

Rusticité très rustique, jusqu'à -25 °C
Exposition mi-ombre à ensoleillée
Soltrès tolérante
Acidité légèrement acide à légèrement alcalin
Humidité normal
Utilisationsous-bois, massif d'ombre, rocaille ombragée
Plantationprintemps
Renouée grimpante, Renouée d'Aubert, Renouée de Chine, Fallopia aubertii

Fallopia auberii ou Polygonum aubertii, la renouée grimpante, est une plante grimpante au feuillage caduc appartenant à la famille des Polygonacées. Elle est originaire Chine, avec une distribution assez large. La renouée d’Aubert végétalise les pentes et les fourrés dans les vallées et montagnes jusqu’à 3200 m. Dans nos jardins, cette plante séduit par sa robustesse et la rapidité avec laquelle elle végétalise un large espace, elle est idéale en cache-misère pour effacer un mur ou un bâtiment laid ou pour créer un jardin plus intime en une saison.

Description de la renouée grimpante d’Aubert

Fallopia aubertii est une plante grimpante volubile, dont les multiples tiges s’enroulent autour d’un fil, de grillage, de branches… et dont les tiges peuvent croître de 6 m en une saison. Elles portent des feuilles groupées ou solitaires, assez grandes au large limbe lancéolé à base cordiforme, vert frais, portées sur des rameaux rougeoyants.

Les fleurs naissent en panicules longues et peu ramifiées, terminales ou axillaires. Elles regroupent une multitude de minuscules fleurs blanc/vert qui créent un brouillard crémeux, très attractif pour les insectes. Cette floraison est parfois qualifié de ‘dentelle argentée’ chez les anglophones. Les fleurs apparaissent principalement en juillet/août. Elles verdissent légèrement en devenant des graines.

Il existe une variété de Fallopia aubertii aux feuilles jaunes. Très décoratif, ce cultivar est néanmoins beaucoup moins vigoureux que la forme verte.

Comment cultiver et utiliser la renouée de Chine ?

Fallopia aubertii est une plante très facile à cultiver. Elle est tolérante pour le type de sol qu’elle supporte même pauvre. Elle peut souffrir en revanche d’une terre trop humide. Elle demande une exposition ensoleillée ou mi-ombre pour le haut de ses tiges.

Ce qu’il faut cependant, c’est d’avoir bien prévu sa vigueur et la place qu’elle prendra : son rôle est de verdir un grand pan de mur, une clôture trop laide ou une pergola rapidement, mais il ne faut pas la sous-estimer.

Elle est transplantée de préférence d’octobre à décembre ou en mars-avril. Dans un sol bien ameubli, sa motte de racines sera un peu déroulée avant d’être installée. Un arrosage immédiat puis lorsqu’il fera plus sec pendant son premier été lui permettra de s’enraciner solidement.

N’hésitez pas à mener ses nouvelles croissances autour des supports que vous voulez lui faire prendre. Chaque branche sera élevée de manière à ne pas traîner au sol pour éviter que la renouée grimpante ne s’élargisse en se marcottant et ne deviennent un peu trop compliquée à délimiter. Au contraire, pour ne pas se faire déborder, il ne faut garder qu’un pied bien dégagé.

Son beau feuillage est très couvrant, il devient un habitat attrayant pour les oiseaux, et en mémé temps un voile de verdure rapide à mettre en œuvre avec une exubérance bienvenue pour un jardin qui se veut abondant.

Tailler et limiter la renouée de Chine

C’est simple, Fallopia aubertii supporte toutes les tailles possibles, dès qu’elle gène quelque part. Cependant cette taille n’est pas indispensable chaque année.

Comment multiplier la renouée grimpante ?

Les marcottes sont faciles à obtenir.

Les boutures d’été ou d’automne s’enracinent aussi presque à coup sûr.

Espèces et variétés de Fallopia

  • Fallopia scandens, une fallopia annuelle américaine
  • Fallopia dumetorum, la renouée des haies, annuelle européenne
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Renouée grimpante, Renouée de Boukhara, Renouée du Turkestan, Fallopia baldschuanica Renouée grimpante, Renouée de Boukhara, Renouée du Turkestan, Fallopia baldschuanica

Fallopia baldschuanica, la renouée grimpante de Boukhara ou la renouée du Turkestan est une plante grimpante caduque, appartenant à la famille de Polygonacées. Originaire du centre de l'Asie, cette...

Renouée rose, Persicaria capitata Renouée rose, Persicaria capitata

Persicaria capitata, la renouée rose est une plante herbacée vivace de la famille de Polygonacées. Cette renouée est originaire d'Asie, mais son aspect de couvre-sol coloré et florifère en ont[...]

Renouée, Persicaire microcéphale, Persicaria microcephala Renouée, Persicaire microcéphale, Persicaria microcephala

Persicaria microcephala, la renouée microcéphale est une plante vivace de la famille des Polygonacées. Originaire de chine, cette belle vivace est surtout cultivée sous forme de variétés...

Renouée bistorte, Persicaria bistorta Renouée bistorte, Persicaria bistorta

Persicaria bistorta, la renouée bistorte, est une plante vivace appartenant à la famille des Polygonacées. C'est une espèce indigène de France, distribuée dans le nord de l'Europe jusqu'en Asie,...

Vos commentairesAjouter un commentaire