Ornithogale en thyrse

Ornithogalum thyrsioides, l’ornithogale en thyrse est une plante à bulbe à floraison estivale. Impressionnante en fleur et facile à cultiver en massif ou en pot, cette espèce d’étoile de Bethléem est aussi une excellente fleur coupée de longue durée.

Ornithogale en thyrse, Ornithogalum thyrsoides

Botanique

N. scientifique Ornithogalum thyrsoides
Synonymes Ornithogalum bicolor, Ornithogalum ceresianum, Ornithogalum coarctatum, Ornithogalum gilgianum
Famille Liliacées
Origine Afrique du Sud
Floraison juin à août
Fleurs blanc, blanc crémeux
Typeplante à bulbe à remiser en hiver
Végétationvivace
Feuillage caduc
Hauteur30 à 80 cm

Planter et cultiver

Rusticité peu rustique, jusqu'à -5 °C / -9 °C
Exposition ensoleillée
Solriche et drainant
Acidité légèrement acide à légèrement basique
Humidité sec en hiver, humide au printemps et en été
Utilisationen pleine terre ou en pot, fleurs coupées
Plantationprintemps
Multiplicationdivision, semis
Ornithogale en thyrse, Ornithogalum thyrsoides

Ornithogalum thyrsoides, l’ornithogale en thyrse est une grande plante à bulbe, appartenant à la famille des Asparagacées ou Liliacées au sens large. Cet ornithogale est couramment cultivé pour la fleur coupée ou en tant que plante ornementale dans les jardins, parfois naturalisé comme en Australie, mais son origine se situe en Afrique du Sud, où il croît en bas des pentes, sur les prairies sablonneuses ou sur les sols perturbés. En France, l’ornithogale en thyrse fait une excellente bulbeuse, très élégante, à cultiver en grosse potée ou au jardin.

Description de l’ornithogale en thyrse

Ornithigalum thyrsoïdes produit un bulbe rond. Il est en repos pendant l’été en Afrique, ce qui correspond à notre hiver dans l’hémisphère nord et permet de le cultiver en bulbe d’été (à floraison estivale).

L’ornithogale en thyrse développe 4/5 feuilles lancéolées, souples et douces, vert bleuté, marginées de cils ; longues d’environ 30 cm, puis une hampe florale épaisse, haute de 50 à 80 cm. Les feuilles ont tendance à faner avant la floraison.

Les fleurs sont regroupées non pas en thyrse, mais en grappe ou en corymbe (non ramifiée), selon qu’elles soient plus ou moins serrées, en fonction des conditions de culture.

Les fleurs sont petites (2 cm), mais abondantes : 10 à 50 fleurs par grappe. Elles ont une forme de coupe, avec 6 tépales blancs ou blanc crémeux au revers ligné de vert. Le cœur de la fleur est très souvent plus sombre en vert ou en brun. L’espèce est naturellement variable.

Pollinisés par les insectes, les ornithogales en thyrse produisent une gousse allongée s’ouvrant à maturité sur des graines noires et brillantes.

Ornithogalum thyrsoides ‘Milky Way’ est une forme plus trapue, aux hampes moins hautes.

Comment cultiver Ornithogalum thyrsoides ?

Ornithogalum thyrsoides est facile à cultiver, mais rustique seulement jusqu’à -5 °C lorsque les hivers sont humides comme chez nous. En revanche, protégé des pluies hivernales, il semblerait qu’il résiste facilement à des températures avoisinant les -9 °C. Ses bulbes sont donc le plus souvent plantés au printemps, installés dehors seulement après les fortes gelées, offrant alors une vigoureuse floraison estivale.

Ornithogalum thyrsoides demande une exposition ensoleillée et des apports d’eau constants durant toute sa période de végétation. Après la floraison, les bulbes complètement au repos peuvent être sortis de terre et remisés jusqu’au printemps suivant.

Les bulbes de l’ornithogale en thyrse sont plantés à une dizaine de centimètres de profondeur dans un sol riche et drainant : terreau enrichi + sable ou perlite en grand pot, sol assez poreux, mais fertile pour la pleine terre.

En pot, un apport d’engrais sera nécessaire pour que les bulbes ne s’amenuisent pas d’une année sur l’autre. D’autre part, prévoir une petite plante basse pour meubler l’absence des feuilles pendant la floraison peut être agréable : des ficoïdes ou Viola dubyana, par exemple.

Si le climat permet la culture en pleine terre toute l’année, les bulbes doivent être remaniés et divisés tous les 3 ans.

Multiplier Ornithogalum thyrsoides

La base des hampes florales se couvre de bulbilles que l’on peut prélever facilement en fin de cycle.

Les graines germent facilement aussi.

Espèces et variétés de Ornithogalum

Environ 80 espèces dans ce genre

  • Ornithogalum umbellatus, la dame de 11 h
  • ornithogallum arabicum, l’étoile de Bethléem
  • Ornithogalum viridiflorum, Ornithogale vert
  • Ornithogalum dubium, l’ornithogale orange
  • Ornithogalum balansii, une espèce basse
  • Ornithogalum pyrenaica, aspergette comestible
  • Ornithogalum nutans, l’ornithogale penché
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Ornithogale en thyrse, Ornithogalum thyrsoides Ornithogale en thyrse, Ornithogalum thyrsoides

Ornithogalum thyrsioides, l'ornithogale en thyrse est une plante à bulbe à floraison estivale. Impressionnante en fleur et facile à cultiver en massif ou en pot, cette espèce d'étoile de Bethléem[...]

Ornithogale des Pyrénées, Aspergette comestible, Ornithogalum pyrenaicum Ornithogale des Pyrénées, Aspergette comestible, Ornithogalum pyrenaicum

Ornithogalum pyrenaicum, l'ornithogale des Pyrénées est l'une de nos plantes à bulbe indigènes. Plante ornementale ou légume ? Il faut choisir lorsqu'on cultive cette aspergette ou asperge des bois...

Ornithogale géant, Etoile de Bethléem géante, Ornithogalum saundersiae Ornithogale géant, Etoile de Bethléem géante, Ornithogalum saundersiae

Ornithogalum saundersiae, ornithogale géant ou étoile de Bethléem géante est une plante à bulbe appartenant à la famille des Liliacées. Elle est originaire d'Afrique du Sud. Elle y croit en[...]

Ornithogale douteux, Ornithogalum dubium Ornithogale douteux, Ornithogalum dubium

L'ornithogale douteux est une excellente plante d'appartement à la floraison hivernale. Sa culture en extérieur peut être tenté en extérieur dans les régions au climat doux.

Vos commentairesAjouter un commentaire