Planter un olivier en pot

Magnifique sujet ornemental aux connotations méridionales, l'olivier peut tout à fait être cultivé en pot sur une terrasse ou un balcon.

Planter un olivier en pot
Planter un olivier en pot

Avantages de la culture en pot

L'olivier est une plante de croissance plutôt lente qui s'adapte bien à la culture en pot mais contrairement aux sujets plantés en pleine terre, il aura besoin de quelques soins.

La culture en pot comporte bien des avantages :

  • accessibilité de la culture de cet arbre à tous ceux qui ne possèdent qu'un balcon ou une terrasse ;
  • possibilité de cultiver un olivier en région froide, car en hiver il pourra être rentré à l'abri ;
  • possibilité de l'emporter avec vous lors d'un déménagement.

Comment planter un olivier en pot ?

Préférez effectuer cette opération au printemps lorsque tout risque de gel est écarté.

Choisissez un jeune sujet, bien sain ne présentant ni tâches ni parasites.

Laissez tremper la motte dans un grand seau d'eau une heure avant la plantation.

Supprimez les départs de rameaux aux niveau de la motte et les branches latérales basses le long du tronc.

Choisissez un bac ou un pot d'une taille équivalente à 3 fois la taille du pot d'achat en tous sens. Drainez le fond avec des billes d'argile sur 5 cm.

Si vous possédez un jardin étalez par dessus un couche de terre prélevée dans celui-ci, si elle est très lourde ajoutez-y du sable de granulométrie moyenne. Un terreau du commerce contenant un peu d'argile fera aussi bien l'affaire et retiendra l'eau pendant les grandes chaleurs estivales, limitant ainsi vos interventions d'arrosage.

Placez la motte sur ce substrat afin que le collet affleure la partie supérieure du bac.

Comblez les vides avec la terre en prenant soin que la plante soit bien droite dans son pot.

Tassez la terre en surface.

Arrosez et rajoutez de la terre si nécessaire.

Soins spécifiques à l'olivier cultivé en pot

Un arbre en pot est soumis aux éléments sans pouvoir puiser l'eau et les éléments nécessaires à sa survie dans la terre, il est donc dépendant de vous. Placez toujours votre olivier dans un endroit abrité et ensoleillé. Veillez à l'arroser très régulièrement, c'est à dire une fois par semaine au printemps et deux à trois fois par semaine en été lorsque chaleur, vent et sécheresse sévissent. En hiver réduisez les arrosages au strict minimum et ne laissez jamais d'eau stagner dans la coupelle pour éviter l'apparition de maladies.

Les plantes hivernées, surtout en local chauffé, auront besoin de plus fréquentes interventions ; un arrosage tous les quinze jours devrait toutefois suffire.
En période de croissance, pensez à rajouter un peu d'engrais bio tous les dix jours après un arrosage copieux.

Le rempotage se fait environ tous les trois ans au printemps sur les sujets jeunes, ensuite un surfaçage sera nécessaire chaque année sur les arbres plus imposants et difficiles à manipuler.

Il n'est pas nécessaire de tailler un olivier en pot mais vous pouvez toutefois éclaircir son centre pour laisser passer la lumière et assurer une bonne ventilation. Oubliez, la taille « en boule » qui favorise l'apparition de parasites par manque de ventilation.

Lire aussi
Planter un olivier Planter un olivier

L'olivier est un arbre assez rustique puisqu'il peut supporter de courtes gelées jusqu'à -10°. Suivez nos conseils de plantation pour mettre toutes les chances de votre côté !

Osmanthe parfumé, Olivier odorant, Olivier de Chine, Olivier à thé, Osmanthus fragrans Osmanthe parfumé, Olivier odorant, Olivier de Chine, Olivier à thé, Osmanthus fragrans

L'osmanthe parfumé est moyennement rustique, mieux adapté aux régions avec des hivers doux. Ces fleurs dégagent un parfum extrêmement agréable qui diffuse à plusieurs mètres.

La taille de l'olivier La taille de l'olivier

Florian DUROUSSET de la pépinière BIO JARDINS nous conseille sur la taille de l'olivier

L'olivier, tour d'horizon L'olivier, tour d'horizon

Florian DUROUSSET de la pépinière BIO JARDINS nous parle de l'olivier qui est originaire du bassin méditerranéen mais qui s'acclimater à d'autres régions plus au nord.

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • SROCKI (Alpes maritime)
    Avec une tige de 1m 10 de section 3 à 4 cm au bout de la qu'elle il y a une racine et de l'autre un plumeau de feuilles d'olivier, comment peut on avoir un olivier en pot ? Il y a un truc que l'on nous cache. Je pense que ce sont des greffes.
    Répondre à SROCKI
    Le 26/05/2020 à 10:16
  • Mayou (Neuchâtel)
    Bonnes explications ! Faciles merci !
    Répondre à Mayou
    Le 09/07/2014 à 00:42