Contre les aleurodes (mouches blanches)

Dans ma serre j'avais toujours beaucoup d' aleurodes et cette année j'ai planté des touffes de basilic et quelques plants d'œillets d'inde, plus de mouches blanches.

Ce truc a été envoyé par Paul Le Gac

Lutter contre les mouches blanches

Contre les mouches blanches et petits insectes qui dérangent nos fleurs et légumes le produit naturel miracle : du savon de Marseille dilué dans de l'eau, c'est magique et naturel.

Envoyé par Gilbert Neefs

Décoction de feuilles de tomates contre pucerons et aleurodes

Contre pucerons et aleurodes, la décoction de feuilles de tomates froide à laquelle je rajoute une cuillère à soupe d'alcool et une de savon liquide.

Envoyé par Pat

La menthe contre les mouches

pour empêcher les mouches de rentrées chez moi, je prends de la menthe fraiches de mon jardin (quelque branches) je les attache avec de le ficelle et je suspends le bouquet au dessus de ma porte!! Et le résultat est génial plus de mouches... truc bien efficace quand on habite ( comme moi en campagne) gaetan

Envoyé par Gaetan

Contre les maladies des poissons de bassin

Contre les maladies des poissons = genre de coton blanc sur les écailles : dès les 1er symptômes une cuillère à soupe de gros sel dans un bassin de 2000 litres suffit , activer en même temps l'eau ( jet d 'eau ) pour bien oxygéner, la maladie disparaît au bout d une semaine !

Envoyé par Jgv

Lutter contre les cafards

Mélangez du plâtre à de la farine blanche et du sucre en poudre, versez ce mélange sur le lieu de passage des cafards. Posez à côté un récipient plat avec de l'eau. Les bébêtes indésirables vont s'empiffrer, mais l'occlusion intestinale qui suivra ne pardonnera pas. Sûr et 100% bio !

Envoyé par André

Culture sur grillage des melons, potirons, etc.

Je cultive toutes ces plantes sur un grillage haut et solide. Avant de repiquer les plants que je sème en godets, j'enfouis une ou deux pelles de compost qui nourrira avantageusement la plante. La fameuse bouteille plastique renversée est très efficace, elle protège les feuilles de l'arrosage. Quand un fruit devient trop lourd pour mon grillage (potiron), je l'enveloppe d'un filet à pomme de terre que j'accroche à un piquet. Cela évite au fruit de casser la tige sur laquelle il pousse. Cette façon de cultiver m'apporte un énorme gain de place et me fournit des fruits magnifiques.

Envoyé par Rene Magrit

Eloigner le héron

Contre le héron, placez un poisson rouge en plastique dans le bassin, que vous aurez au préalable attaché à une grosse pierre, le héron ne reviendra plus.

Envoyé par Marie Madeleine

Doublez la semence de pommes de terre

Coupez les semences en deux dans le sens de la longueur entre les yeux et jamais dans la largeur, plantations doublées pas mal non ?

Envoyé par Toullec

De la salive pour les boutures

La salive humaine étant la substance qui contient le plus d'hormones, plus besoin d'hormones de bouturage, il suffit de lécher la bouture (pas toujours, quelquefois c'est amer). Truc donné par une horticultrice qui a travaillé pour l'INRA. Depuis je crache sur mes boutures. Super!!

Envoyé par Marie-hélène (Moselle)

Du lait contre les pucerons

Diluer 25cl de lait dans 75cl d'eau. Pulvérisez. La solution en s'évaporant laissera une pellicule blanche (lait) qui bouchera les voies respiratoires des pucerons. C'est 100% naturel.

Envoyé par Bernardc34

Macérer du tabac contre les pucerons

Contre les pucerons noirs, laisser macérer un paquet de tabac pendant 24 h, ensuite vous filtrez et vous y ajoutez dans le litre obtenu, 15 dc de vinaigre et 15 dc de savon, vous vaporisez.

Envoyé par Pilou

Contre les vers du poireau

Je couvre au repiquage, mes plants de poireaux avec des tiges et feuilles de tomate. Cela fait 3 ans de pratique et je n'ai jamais eu la présence de ver du poireau. Pour l' expérience, j'ai laissé volontairement en début de rang, 2 poireaux non couvert et le 1er de la ligne était occupé par 4 ou 5 vers...

Envoyé par Alain17 (Charente Maritime)

Semer les haricots en godets

Semer 4/5 haricots dans des godets (récupération de pensée etc...) avec du terreau, les rentrer dans votre garage, il germeront. Dès qu'ils auront 2/3 cm les repiquer dans votre jardin. Vous les repiquez en démoulant le godet et vos haricots ne risqueront plus de pourrir en terre.

Envoyé par Hervé

Lutter contre les cochenilles sur les cactées

Si vous avez des cochenilles sur vos cactées, prenez un blaireau que vous plonger dans l'alcool et imbiber vos cactées. Répétez 2 ou 3 fois.

Envoyé par Sadia

Engrais naturel pour les orchidées

Un engrais naturel et pas cher pour vos plantes et fleurs d' intérieur. Il suffit de mettre de côté les coquilles d' œuf lorsque vous cuisinez. Ensuite, on introduit les coquilles dans une bouteille que l on rempli d'eau. On peut alors arroser ses plantes avec. Plus il y a de coquilles dans le fond, mieux c'est et il vous suffit de re-remplir la bouteille après chaque arrosage ! Cela fait des miracles sur les orchidees !

Envoyé par Lienhardt (Strasbourg)

Proposer votre truc
Lire aussi
Lutter contre les mouches blanches Lutter contre les mouches blanches

Contre les mouches blanches et petits insectes qui dérangent nos fleurs et légumes le produit naturel miracle : du savon de Marseille dilué dans de l'eau, c'est magique et naturel.

Décoction de feuilles de tomates contre pucerons et aleurodes Décoction de feuilles de tomates contre pucerons et aleurodes

Contre pucerons et aleurodes, la décoction de feuilles de tomates froide à laquelle je rajoute une cuillère à soupe d'alcool et une de savon liquide.

La menthe contre les mouches La menthe contre les mouches

pour empêcher les mouches de rentrées chez moi, je prends de la menthe fraiches de mon jardin (quelque branches) je les attache avec de le ficelle et je suspends le[...]

Comment lutter naturellement contre les mouches à fruits ? Comment lutter naturellement contre les mouches à fruits ?

Les mouches des fruits occasionnent de nombreux dégâts dans les cultures des fruits et légumes en France et dans le monde. Jean LECOMTE, ingénieur retraité du CNRS et auteur de[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire