Aloès spirale du Lesotho

Aloès spirale du Lesotho, Aloe polyphylla

Botanique

N. scientifique Aloe polyphylla
Famille Asphodélacées
Origine Afrique du sud
Floraison fin d’hiver
Fleurs orange à rouge
Typeplante grasse
Végétationplante vivace
Feuillage persistant
Hauteur30 cm, 70 cm lors de la floraison

Planter et cultiver

Rusticité rustique jusqu’à -10°C
Exposition plein soleil
Soldrainant
Acidité légèrement acide à basique
Humidité sec à normal
Utilisationrocaille extérieure, serre, véranda
Plantationd’avril à aout
Multiplicationsemis
Aloès spirale du Lesotho, Aloe polyphylla

Aloe polyphylla, l’aloès spirale du Lesotho, est une plante succulente de la famille des Asphodélacées. Cet aloès, célèbre pour sa remarquable structure géométrique est malheureusement très rare en culture. Originaire de Lesotho, en Afrique du sud, une région fraiche et humide, parfois enneigée, Aloe polyphylla est une espèce menacée et protégée. On le voit de nos jours réapparaitre en culture grâce à la persévérance de quelques amateurs, qui ont su le reproduire par semis.

Aujourd’hui la culture de l’aloès spirale est mieux cernée, elle semble moins délicate qu’on ne le pensait. Quelques beaux spécimens sont cultivés dans la rocaille extérieure au jardin botanique de Kew Gardens, par exemple.

Description d’Aloe polyphylla

L’aloès spirale forme une rosette de feuilles, basse et compacte. Ses feuilles sessiles sont épaisses et larges à la base et s’amenuisent régulièrement en pointe, se terminant par une épine apicale noire. Les feuilles sont marginées de quelques épines blanches et leur épiderme est vert bleuté. Les nombreuses feuilles d’Aloe polyphylla s’organisent en une spirale parfaite à 5 rangs, qui tourne soit vers la droite, soit vers la gauche. La rosette de feuilles de l’aloès spirale se limite à environ une trentaine de cm de hauteur, toujours plus large que haute. Certains vieux sujets dans leur milieu naturel atteignent 1 m de diamètre.

La hampe florale est courte et trapue, d’environ une fois et demie la hauteur de feuille. Dressée, elle se divise en 4-5 épis. Les fleurs sont tubulaires et pendantes dans les tons orangées. La pollinisation doit être croisée entre deux individus différents pour être réussie. Les fruits sont épais, longs de 4-5 cm. Les graines sont noires, très dures et papyracées.

Cultiver l’aloès spirale

Aloe polyphylla se cultive dans une terre minérale, très drainante, de ph légèrement acide à basique. Le substrat préconisé contient un peu de terreau, complètement décomposé, de la terre de jardin et une grosse part de sable grossier. La culture d’Aloe polyphylla était perçue comme difficile, jusqu’à ce qu’on réalise qu’il aimait une saison estivale pas trop chaude et plutôt humide. Alors que l’arrosage de cet aloès est délicat en serre, il devient bien plus facile à gérer en extérieur, ou l’aération permet d’arroser copieusement l’été sans crainte de maladies cryptogamiques.

Il préfère donc en été, une culture en plein air avec une exposition ensoleillée dans une terre très drainante, et des pluies ou des arrosages fréquents. En hiver, soit il sera rentré sous abri, soit il est maintenu en rocaille extérieur avec un drainage irréprochable, ou en grand pot. Il résiste au gelées de -8 °C à -10 °C, et ne craint pas la neige. Dans les régions vraiment trop pluvieuses en hiver, une protection contre la pluie peut être nécessaire.

Si Aloe polyphylla est rentré en serre en hiver, il sera soumis au régime sec jusqu’au printemps.

Semer Aloe polyphylla

L’aloès spirale possède des graines très dures, qui se conservent des années, mais qui germent difficilement. Pour obtenir une bonne germination, il faut rompre ou ramollir leur tégument. Les graines peuvent être frottées sur du papier de verre. La moitié germe ainsi en 4 à 5 jours. Ou bien pour un meilleur rendement, elles sont trempées dans de l’eau de pluie à 20 °C, régulièrement renouvelée : 80 % des graines germent alors entre 1 et 2 mois de trempage.

Dès qu’une graine montre son germe, elle est plantée dans son pot. Les premières feuilles croissent rapidement, et sont distiques. A partir de 6 à 8 feuilles elles commencent à s’enrouler, mais la plante ne présente une vraie spirale qu’à partir de 2 années. Elle sera capable de fleurir après 6 -7 ans.

Espèces et variétés de Aloe

270 espèces environ dans ce genre 
Aloe vera, célèbre espèce médicinale
Aloe rauhi, une espèce malgache
Aloe variegata, aux feuilles en plume de perdrix
Aloe haworthioides, petite espèce ressemblant à un Haworthia
Aloe brevifolia, à feuilles courtes
Aloe arborescens, grande espèce arborescente
Aloe plicatilis, magnifique espèce dichotomique
Aloe marlothii, une autre espèce rare
Aloe x spinosissima, bel hybride vigoureux

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Aloès panaché, Aloès plume de perdrix, Aloe variegata Aloès panaché, Aloès plume de perdrix, Aloe variegata

Aloe variegata, l'aloès plume de perdrix, ou encore aloès panaché, aloès tigré, est une très jolie plante succulente appartenant à la famille des Asphodélacées. L'aloès à plume de perdrix est[...]

Aloès, Aloe x spinosissima Aloès, Aloe x spinosissima

Aloe x spinosissima, appelé parfois Spider Aloe, est une plante succulente de la famille des Asphodélacées. Aloe x spinosissima est d'origine horticole, c'est un hybride entre Aloe arborescens, un...

Aloès arborescent, Aloe candelabre, Corne de bélier, Aloe arborescens Aloès arborescent, Aloe candelabre, Corne de bélier, Aloe arborescens

Aloe arborescens ou l'aloès arborescent fait partie de la grande famille des Aloacées qui compte plus de 300 espèces de vivaces persistantes dont le feuillage se présente sous la forme[...]

Aloès à feuilles rougissantes, Aloe erythrophylla Aloès à feuilles rougissantes, Aloe erythrophylla

Aloe erythrophylla, l'aloès à feuilles rougissantes, est une plante succulente appartenant à la famille des Asphodélacées. Originaire de Madagascar, cet aloès  croît accroché aux pentes...

Vos commentairesAjouter un commentaire