Les abris de piscine

Les abris de piscine
Les abris de piscine

L'abri de piscine a trois principales fonctions : il concentre la chaleur du soleil par effet de serre, il protège le bassin des saletés extérieures et assure un maximum de sécurité pour les enfants au quotidien.

Depuis le 1e janvier 2006, la loi oblige tout propriétaire de piscine à installer lors d'une construction neuve ou sur un bassin ancien un système de sécurité performant et homologué pour protéger les enfants des risques de noyade. Parmi les dispositifs prévus par la norme, les abris de piscine sont à coup sûr les plus efficaces mais aussi les plus chers. Mais en contrepartie du prix élevé, le temps de baignade peut être largement prolongé en dehors de la période estivale. En effet, le bassin sous abri est à la fois protégé du froid mais de plus, il concentre par effet de serre la chaleur du soleil.

En terme de sécurité, la loi indique que « L'abri doit être construit de façon à empêcher l'intrusion d'un jeune enfant par enjambement, escalade ou par ouverture des moyens d'accès. L'abri ne doit pas comporter d'éléments de nature à blesser les enfants qui cherchent à l'ouvrir : les risques de coupure, piqûre, cisaillement, coincement, suffocation et étranglement doivent être évités.

Abris de piscine

Pour permettre son ouverture, sans risque par les utilisateurs plus âgés, l'abri doit comporter un moyen d'accès à l'épreuve des enfants de moins de 5 ans et être sans danger pour tous les utilisateurs, qu'ils soient adultes ou enfants. Lorsque l'abri comporte des éléments mobiles dont le déplacement permet l'accès à la piscine, ces éléments doivent comporter un système de blocage à l'épreuve des enfants. » Pour répondre à ces normes strictes de sécurité, 5 types d'abris en bois, en métal, en plastique ou en verre ont été homologués :

  • les abris hauts fixes ou véranda : ce sont les plus chers (comptez de 8 000 € à plus de 30 000 €) mais aussi les plus pratiques puisqu'ils permettent de se tenir debout. L'espace créé équivaut à une véritable pièce à vivre !

  • les abris télescopiques : moins chers à l'achat (comptez de 8 000 € à 15 000 €), ces abris à mi-hauteurs sont les plus courants. Ils se replient par un système à glissière permettant ainsi de conserver une partie du bassin couvert.

  • les abris bas relevables : moins pratiques à l'usage mais aussi moins chers que les abris hauts (comptez de 8 000 à 22 000 €), ces abris reposent sur un système à vérin permettant de relever une partie ou la totalité de l'abri selon les besoins.

  • les abris amovibles : pour les piscines de petites dimensions, ces abris offrent toute la sécurité nécessaire tout en conservant en plein été une piscine découverte bien appréciable. Ce type d'abri coûte généralement moins de 8 000 €.

  • les abris gonflables : pour les petits budgets (autour des 1 000 €) l'abri gonflable est un dispositif de sécurité fiable mais peu pérenne.

Lire aussi
Les abris de piscine télescopiques Les abris de piscine télescopiques

Ce sont aujourd’hui les abris télescopiques qui recueillent le plus de suffrages des utilisateurs. Ils permettent en effet de couvrir et découvrir à loisir la piscine au gré de l’envie...

Le local technique de la piscine Le local technique de la piscine

Véritable cœur de votre piscine, le local technique accueille tous les équipements nécessaires au bon fonctionnement et au traitement de l’eau de votre bassin. Plusieurs critères sont à...

Les aménagements autour d'une piscine Les aménagements autour d'une piscine

La piscine est un lieu convivial par excellence ! Pour en profiter pleinement, l'aménagement des pourtours de la piscine doit être esthétique et pratique tant en ce qui concerne les margelles que...

L'abri de piscine haut L'abri de piscine haut

Nous allons ici détailler les atouts d'un abri de piscine haut, pour vous éclairer dans votre choix. Tout dépend de l'utilisation que vous allez en faire, mais aussi de l'espace que vous disposez...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Cdrhum (Aquitaine)
    Permettez-moi d'attirer votre attention sur la particularité des piscine à traitement de l'eau au sel (de plus en plus répandues). Le sel, même à des dose beaucoup plus faibles que pour l'eau de mer, par exemple, est très corrosif. Les gens qui habitent le littoral et qui ont des menuiseries en aluminium ou en fer en savent quelque chose !). Pour ce qui concerne l'aluminium, j'ai, pour ma part eu beaucoup de difficultés pour trouver un constructeur d'abris qui équipe ses réalisations d'aluminium dit "marine" ou "allemand". En effet, il semblerait que seul en Allemagne (pour nos pays voisins) on trouve ce matériau spécialement traité et qui s'avère effectivement sans comparaison). Et... bien entendu, le prix s'en ressent. Cela étant, depuis deux ans, j'ai pu faire la comparaison : il n'y a pas photo ! Je continue à faire coulisser mes éléments sans difficulté, alors qu'ils sont très lourds et aucune trace de corrosion ne paraît sur quelque partie d'aluminium que ce soit. Ce qui n'est pas le cas sur bien d'autres abris, ne serait-ce qu'au bout de quelques mois. Je me tiens à disposition( sans aucun intérêt commercial !) pour tout renseignement concernant mon fournisseur.)
    Répondre à Cdrhum
    Le 12/04/2008 à 21:43
    Joël GUERPILLON (Midi-Pyrénées)
    Oui je sais que le sel, même en faible dose est très corrosif pour l'aluminium. Par contre lorsque cet alu est thermo laqué il ne devrait pas subir cet effet de corrosion. J'envisage l'achat d'un abri de piscine dont l'eau est traitée par le sel et non le chlore, aussi je serai intéressé de savoir quel constructeur utilise l'aluminium "marine" ou "allemand" pour ses abris.
    Répondre à Joël GUERPILLON
    Le 28/07/2015 à 18:59