Ail joli

Ail joli, Allium coloratum

Rare et protégé, l'ail joli une superbe plante bulbeuse qui allie délicatesse et élégance, avec une floraison de longue durée.

Botanique

Nom latin  : Allium coloratum
Synonymes  : Allium pulchellum, Allium carinatum var pulchellum
Famille  : Liliacées
Origine  : Est de la France, Europe
Période de floraison : juin à septembre
Couleur des fleurs  : rose foncé, violet
Type de plante : plante à bulbe
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 20 à 50 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique, jusqu'à -15 °C
Exposition  : soleil à mi-ombre
Type de sol : Drainant, sablonneux ou caillouteux
Acidité du sol  : légèrement acide à basique
Humidité du sol  : normal à sec
Utilisation : massif, auge, rocaille
Plantation, rempotage : été, automne
Méthode de multiplication : semis, division

Généralités

Allium coloratum ou Allium carinatum pulchellum, l’ail joli, est une plante bulbeuse appartenant à la famille des Alliacées. Il est originaire d’Europe, étroitement distribué dans l’est de la France. L’ail joli est rare et protégé, il se rencontre des Ardennes jusqu’aux Alpes Maritimes, dans les endroits secs et sablonneux, jusqu’à 1200 m. Allium coloratum est parfois disponible en horticulture, souvent sous le qualificatif de Allium carinatum var pulchellum. C’est une superbe plante qui allie délicatesse et élégance, avec une floraison de longue durée.

Description de l’ail joli

Allium coloratum est une plante bulbeuse : son bulbe, petit, sec et ovoïde est recouvert d’une chemise brune. Il développe un feuillage très fin, peu présent. Ses feuilles sont étroites de 2, 5 mm en gouttière et nervurées au revers. De couleur bleutée, elles sont engainantes sur la moitié de leur longueur. Quelques feuilles entourent une tige florale raide et haute de 20 à 50 cm, qui entre en floraison de juin à septembre.

L’inflorescence, large de 7-8 cm, n’est pas sans faire penser à un feu d’artifice : l’ombelle porte une multitude de fleurettes portées par de longs pédicelles de même couleur que la fleur, c’est-à-dire souvent d’un rose-violet profond et lumineux. Tous les pédicelles ne sont pas de la même longueur, et les fleurs s’épanouissent lentement et non simultanément. Cette inflorescence ébouriffée, mais élégante est soulignée d’une longue paille raide et sèche ; en fait il y en a 2, une longue et une courte, ce sont les spathes desséchées.

Les fleurs à 6 tépales sont longues de 5 à 8 mm, et s’ouvrent à peine pour laisser dépasser de longues étamines. Les fleurs sont visitées par les insectes et produisent ensuite de petites capsules trigones et dressées, contenant quelques graines rondes et noires. Allium coloratum, contrairement à Allium carinatum ne produit pas de bulbilles sur sa hampe florale, son inflorescence reste légère.

Il existe aussi une forme blanche : Allium carinatum  var  pulchellum  f. alba

Comment cultiver l’ail joli ?

Allium coloratum est facile à cultiver dans un sol drainant et assez pauvre, sablonneux ou caillouteux. Il est résistant à la sécheresse, et apprécie un ensoleillement d’au moins la moitié de la journée. Il est introduit au jardin à partir de bulbe au repos en automne, mais son cycle de croissance étant long, donc il peut être intégré au jardin à partir de plante en vert au printemps. Les bulbes sont enterrés de 5 à 10 cm.

Il trouve sa place dans la rocaille, sur une bordure sèche, par exemple en association avec des Stipa tenuifolia dont le feuillage fin, vert ou couleur blé lorsqu’il a séché lui offre un arrière-plan valorisant. Il se plait également en potée, ou en auge. Sa croissance est assez lente, il est donc conseillé de le planter en masse, ce qui donne un résultat exceptionnel. S’il se plait, il peut cependant il se ressemer spontanément. Les plantes germées se montrent généralement capables de fleurir dès leur deuxième année.

Comment multiplier Allium coloratum ?

Les bulbes de l’ail joli peuvent être divisés facilement juste après que ses feuilles et tiges se soient desséchées, au moment de la mise en repos.

Les graines germent aisément en pot dans une terre très drainante, mais maintenue bien humide jusqu’à la germination. Celle-ci intervient au printemps avec le réchauffement de la terre.

Espèces et variétés de Allium

Plus de 700 espèces

  • Allium aflatunense, espèce haute
  • Allium ampeloprasum, cultivé au potager
  • Allium cepa, ciboulette
  • Allium christophii, belle espèce ornementale
  • Allium cernuum, l’ail penché
  • Allium flavum, l’ail jaune
  • Allium moly, l’ail doré
  • Allium ursinum, l’ail des ours
  • Allium wallachii, belle espèce himalayenne
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale ! La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale !

Des grenades, des bombes... Voilà un artillerie bien lourde qui pourrait causer quelques dégâts si elle n'était destinée à fleurir nos villes de manière secrète et révolutionnaire. Focus sur les «...

Vos commentairesAjouter un commentaire