Les bienfaits de l'ail

De l'ail frais en vente sur un marché
De l'ail frais en vente sur un marché

L'ail est une plante potagère bien connue pour relever les plats de son goût très prononcé mais il présente aussi des vertus médicinales insoupçonnées.

L'ail une plante à la fois condimentaire et médicinale

L'ail (Allium sativum) est originaire d'Asie centrale, où il pousse dans les plaines sèches. Cette plante bulbeuse vivace produit les fameuses gousses d'ail que l'on utilise en cuisine dans de nombreux plats pour sa saveur relevée. On connaît moins ses vertus médicinales qui sont pourtant nombreuses.

Un remède ancestral

L'ail possède des principes actifs puissants qui étaient déjà utilisés avant l'invention des antibiotiques. On s'en servait alors pour traiter la tuberculose ou même la fièvre typhoïde. Durant la première guerre mondiale, il était utilisé pour désinfecter et soigner les blessures afin d'éviter qu'elles ne s'infectent.

De nos jours de nombreux articles publiés dans les revues de recherches scientifiques tendent à prouver l'effet antibiotique, antifongique, hypotenseur, hypoglycémiant et vermifuge de l'ail.

L'ail est connu pour être un très bon expectorant en cas de bronchite. Il joue un rôle important pour lutter contre certaines bactéries responsables de maladies ORL.

Il intervient aussi dans le traitement du rhume et de la grippe car il renforce le système immunitaire. Utilisé en instillation mélangé à un peu d'huile, il soigne l'otite très rapidement. Il constitue aussi un bon remède contre l'angine. Si des antibiotiques chimiques vous sont prescrits, il renforcera leur efficacité tout en éliminant certains de leurs effets secondaires.

L'ail a des propriétés vermifuges certaines. Il aide à tuer les parasites intestinaux et soigne certaines maladies de l'appareil digestif.

L'ail fluidifie le sang et prévient la formation de caillots, il est particulièrement indiqué en cas d'hypertension artérielle.

Il prévient les maladies circulatoires s'il est pris régulièrement. Il réduit au passage, le taux de glucose dans le sang et constitue un bon remède pour les patients atteints de diabète gras.

L'ail est un antifongique intéressant qui permet de lutter contre diverses mycoses, dont le fameux pied d’athlète s'il est appliqué écrasé sur les lésions.

Comment utiliser l'ail ?

Pour ceux qui ne supportent pas le goût et l'odeur de l'ail, il existe des gélules en vente en pharmacie. Sinon, consommez deux gousses d'ail hachées par jour dans vos préparations culinaires ou croquez-les crues, mais toujours avec beaucoup d'eau car cela peut brûler la gorge au passage.

Les plus courageux concocteront un sirop d'ail contre la toux.

Pour les soucis cutanés, appliquez directement ou mélangé à un peu d'huile d'olive.

Les bienfaits de l'ail
Infographie - Les bienfaits de l'ail
Lire aussi
Les bienfaits du Thym Les bienfaits du Thym

Le thym évoque la chaleur et les douces odeurs de la Provence. Plante aromatique par excellence, elle donne un accent méridional à nos plats. Mais ce petit sous-arbrisseau vivace et persistant...

Les bienfaits de la sauge officinale Les bienfaits de la sauge officinale

Depuis l'Antiquité cette plante indispensable au jardin, n'a cessé de prouver son efficacité. Le célèbre dicton « qui a de la sauge dans son jardin, n'a pas besoin de médecin » résume à lui seul...

Les bienfaits du soja Les bienfaits du soja

Très consommé en Asie, le soja envahi peu à peu les rayons de nos grands magasins et c'est tant mieux, car l'aliment semblerait avoir de nombreuses vertus. Qu'est-ce que le soja ? Le soja (Glycine...

Les bienfaits des épinards Les bienfaits des épinards

Bien connus pour leur teneur en fer, les épinards sont nos alliés santé bien plus que nous pourrions l'imaginer. Vitamines, minéraux et oligoéléments : cette plante est un trésor pour la santé....

Vos commentairesAjouter un commentaire