DIY Suspensions en rondelles de bois

Vous cherchez une manière originale de décorer votre sapin de Noël ? Réalisez vous-même vos suspensions en utilisant les bûches de votre cheminée. C’est une belle activité à réaliser en famille un jour de mauvais temps, quand le froid hivernal vous empêchera de profiter du jardin. Amateurs de DIY et de déco nature, c’est le moment de faire appel à vos talents !

DIY Suspensions en rondelles de bois
DIY Suspensions en rondelles de bois
DIY Suspensions en rondelles de bois
DIY Suspensions en rondelles de bois, le matériel
DIY Suspensions en rondelles de bois, les ronds de bois

Les accessoires

A récupérer dans le jardin

  • Deux bûches rondes, optez pour des diamètres différents
  • Quelques brindilles
  • De la mousse

Suppléments

  • Un rouleau de ficelle de chanvre ou de lin
  • Une scie
  • Du scotch double face
  • Un crayon gris
  • Du papier de brouillon
  • Un pistolet à colle
  • Des ciseaux
  • Une bombe de neige ou de peinture blanche
  • De la peinture orange
  • Du papier de verre
  • De la laine rouge
  • Une perceuse et sa mèche

Etape 1 : La préparation des bûches

Attention, cette première étape doit impérativement être réalisée par un adulte. Sciez les deux bûches pour obtenir des rondelles d’environ 1 centimètre d’épaisseur. Si vous êtes bien équipé, ce sera moins long et plus simple de couper vos ronds de bois avec une scie sauteuse ou une meuleuse d’angle. Une fois que vous avez obtenu une vingtaine de rondelles de bois brut, il faut les poncer pour leur donner un aspect plus lisse. Utilisez pour cela le papier de verre ou une ponceuse. Faites ensuite un trou en bordure de chaque rondelle à l’aide de la perceuse. Nous y mettrons tout à l’heure le système d’attache.

Etape 2 : Réalisation des bonshommes de neige

Prenez deux rondelles de taille différente, une grande pour le corps et une petite pour la tête. Réalisez un deuxième trou à l’opposé du premier sur le petit rond de bois. Peignez-les ensuite en blanc et laissez séchez un petit quart d’heure. Il faut maintenant coller deux brindilles sur la recto de la grosse rondelle pour réaliser les bras du bonhomme. Vous pouvez ajouter deux points noirs pour les yeux et un trait orange pour symboliser la carotte du nez. Ici nous avons préféré tout laisser en blanc, simplement couvert d’une écharpe de laine rouge.

Etape 3 : pulvérisation des motifs

Nous allons maintenant réaliser les petits motifs qui orneront les rondelles de bois. Si vous savez dessiner, esquissez une tête d’élan, un flocon de neige, une étoile ou un sapin de Noël. Sinon, imprimez un gabarit trouvé sur Internet. Placez ensuite votre pochoir inversé au centre d’une rondelle, en le fixant avec du schotch double-face. Installez-vous à cinquante centimètres de distance et pulvériser la peinture blanche sur le bois. Attention à ne pas en mettre trop : un effet dégradé sera bien plus joli. Enlevez ensuite le motif en papier : vous voilà maintenant avec un joli motif de Noël qui apparait sur le bois.

Etape 4 : Les attaches

Pour chaque rondelle, découpez un morceau de ficelle de 20 centimètres de long. Faites un nœud au milieu et enfilez les deux extrémités du fil dans le trou creusé tout à l’heure dans chaque disque. Le nœud maintiendra la ficelle sur le recto. Collez sur le verso les deux brins de ficelle en direction du haut. Cela garantira à chacune de vos suspensions une bonne position droite et équilibrée sur le sapin. Pour cacher les nœuds, vous pouvez coller sur chacun quelques brins de mousse.

Lire aussi
Des fleurs pour les suspensions Des fleurs pour les suspensions

Très prisées chez nos amis anglais, les corbeilles et autres potées suspendues encadrent à merveille les entrées ou ornent les angles des balcons avec brio. Cette tendance 'So british' a[...]

Sauge des bois japonaise, Makino, Salvia glabrescens Sauge des bois japonaise, Makino, Salvia glabrescens

Salvia glabrescens, la sauge des bois japonaise, ou Makino, appartient à la famille des Lamiacées. Originaire du Japon, elle se développe en milieu forestier frais. La sauge des bois japonaise[...]

Le bois de robinier Le bois de robinier

Les terrasses en bois sont en vogue mais quelles conséquences ?

Quel bois de chauffage ? Quel bois de chauffage ?

Tour d'horizon des quatre grands types de bois de chauffage.

Vos commentairesAjouter un commentaire