L'eau de Javel

L'eau de Javel en berlingots ou bidons
L'eau de Javel en berlingots ou bidons

Déjà utilisée par nos arrières grands-parents, l'eau de javel fait partie des produits ménagers les plus courants. Désinfectant hors pairs, agent blanchisseur, elle a de multiples fonctions, mais son emploi est de plus en plus décrié, voyons pourquoi.

L'eau de javel à travers les siècles

L'invention de l'eau de javel part des réflexions d'un chimiste savoyard, Claude-Louis Berthollet (1748-1822) qui voulait reproduire le phénomène de blanchissement du linge qu'il avait observé au contact de l'oxygène présent dans l'air. Il voulu alors recréer ce phénomène fort naturel de manière chimique, il mis alors au point des solutions chlorées qui intéressèrent les directeurs de la manufacture du village de Javel (aujourd’hui faisant partie du XV arrondissement de Paris). Ils mélangèrent la solution de Berthollet à une solution de potasse apte à stabiliser le pouvoir oxydant du chlore. La "liqueur de Javel" appelée plus tardivement "l'eau de Javel" était née et connut dès lors un grand succès puisqu'ils dédièrent leur usine à sa seule production.

L'action antimicrobienne et antibactérienne de l'eau de javel fut mise à jour petit à petit au cours du XIXeme siècle. En 1820, Antoine Germain Labarraque, un pharmacien, réinvente la formule qui est toujours d'actualité de nos jours sous forme d'hypochlorite de sodium. Elle servira ensuite lors des nombreuses batailles et guerres pour désinfecter les plaies et les hôpitaux, puis plus tardivement, pour lutter contre la propagation de maladies contagieuses comme l'hépatite virale, le SIDA, la typhoïde et bien d'autres.

Avantages de l'eau de Javel

L'eau de Javel agit sur le spectre microbien le plus large connu à ce jour.

Elle a fonction de désinfectant, fongicide, bactéricide et virucide.

Elle permet d'assainir facilement et très efficacement chaque recoin de la maison pour un coût modique.

Elle a aussi une fonction désodorisante sur les mauvaises odeurs, elle détache les tissus souillés et blanchit le linge sans pareil. Attention à cause de son action décolorante, elle ne doit pas être utilisée sur le linge de couleur sinon gare aux tâches blanches !

Inconvénients de l'eau de javel

La javel est corrosive surtout hautement dosée, elle a alors un impact néfaste sur l'environnement si les particules de chlore s'associent avec d'autres molécules une fois rejetées dans la nature. La substance est d'ailleurs interdite en Allemagne pour un usage domestique.

Au niveau de la santé, elle peut occasionner des brûlures sur la peau et dans les yeux, elle irrite aussi les voies respiratoires. Chez certaines personnes, elle provoque des maux de tête et des nausées, il faut donc éviter d'être exposé à ses effluves de manière prolongée et bien ventiler la pièce où elle est utilisée.

Lire aussi
La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante , l'ortie regorge pourtant de trésors...

La division d'une plante La division d'une plante

Non, il ne s'agit pas là de problèmes mathématiques mais bien d'une pratique de jardinage ! La division des souches, des touffes ou des racines est une méthode qui permet de multiplier une plante...

Vos commentairesAjouter un commentaire