Lupin indigo jaune, Faux indigo jaune, Baptisia à fruits ronds

Lupin indigo jaune, Faux indigo jaune, Baptisia à fruits ronds, Baptisia sphaerocarpa

Botanique

Nom latin  : Baptisia sphaerocarpa
Origine  : Amérique du Nord
Période de floraison : avril à mai
Couleur des fleurs  : jaune
Type de plante : plante herbacée
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur :  0,60 à 1, 30 m

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique, jusqu'à -29°C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : drainant
Acidité du sol  : acide à légèrement basique
Humidité du sol  : frais à sec
Utilisation : massif, bouquet sec, amélioration du sol mellifère, permaculture
Plantation, rempotage : printemps, fin d'été
Méthode de multiplication : semis

Baptisia sphaerocarpa, le baptisia à fruits ronds est une espèce de faux indigo jaune, une plante vivace appartenant à la famille des Fabacées. Baptisia sphaerocarpa est natif du centre-sud des États unis d’Amérique ; il y croît en zones perturbées, friches ou bordure de route, ainsi que dans les prairies. C’est une plante ornementale et utilitaire, à envisager également en jardin de permaculture.

Description du baptisia à fruits ronds

Baptisia sphaerocarpa est une plante herbacée s’élevant de 30 à 150 cm et s’étalant jusqu’à 150 cm environ. Il produit un groupe de tiges érigées portant des feuilles composées de 1 à 3 folioles ovales de 2-3 cm de long. Le limbe est glabre, de couleur vert bleuté. Chaque tige se termine en une hampe apicale : un large épi de fleurs, haut de 25 à 50 cm. Les fleurs sont papilionacées, d’un beau jaune vif. Elles sont particulièrement mellifères.

Une fois fécondées par les insectes, les fleurs se transforment en de curieux fruits sphériques, coiffés d’un appendice filiforme ; ces fruits brunissent à maturité, se fendent et libèrent les grosses graines du faux indigo jaune. Ces fructifications insolites sont d’ailleurs séchées et utilisées pour faire des bouquets secs.

Les racines de Baptisia sphaerocarpa comportent des nodules à rhizobiums, et grâce à ceux-ci sont capables d’utiliser et de fixer l’azote atmosphérique dans le sol. Cette plante peut donc croître en sol très pauvre, et enrichit ainsi la terre peu à peu. Il est parfois utilisé pour sa capacité à améliorer les sols.

Comment planter et cultiver le faux indigo jaune ?

Baptisia sphaerocarpa est une très belle plante vivace, cependant d’une part il se transplante difficilement, ce qui oblige à le planter si possible lorsqu’il est jeune, et d’autre part, se montre un peu lent à croître. Il lui faut au moins 3 années de culture avant de fleurir une première fois.

Lorsqu’il est enfin bien installé, le baptisia à fruits ronds devient une plante fiable d’une grande longévité.

Il réclame un sol drainant et une exposition ensoleillée au moins une bonne partie de la journée. Le sol peut être de frais à sec, mais il ne sera résistant à la sécheresse qu’une fois bien enraciné. Il est transplanté de préférence au printemps, puis arrosé régulièrement le premier, voire le deuxième été.

Il est préférable de lui éviter les sols trop riches qui le font devenir très grand, car les tiges sont susceptibles alors de s’affaisser sous les poids des fruits.

Les vieilles tiges sont rabattues chaque printemps, pour laisser la place aux nouvelles. Il se ressème parfois spontanément.

Multiplier le faux indigo jaune

Baptisia sphaerocarpa est le plus souvent multiplié par semis. Les graines fraiches, à peine récoltées sont semées en place immédiatement. Elles germeront assez facilement tout de suite ou au printemps suivant. Les semences stockées sont beaucoup plus difficiles à faire germer. Elles ont besoin de 2 mois de stratification froide, puis elles sont scarifiées (frottées sur du papier de verre), trempées dans l’eau jusqu’à ce qu’elles gonflent, et enfin semées à 2 cm de profondeur.

Les boutures sont envisageables avec les tiges tendres fin avril, début mai. Pour chaque bouture, au moins un nœud doit être enterré sous terre, le tout maintenu à l’étouffée. Les boutures devraient s’enraciner en 8 semaines.

Le saviez-vous ?

Dans le langage courant, les baptisias sont appelés faux-indigo, car il permettait de produire une teinture moins onéreuse que le vrai indigo. Cependant, attention aux confusions, car plusieurs espèces de Baptisia sont appelées faux indigo jaune.

Espèces et variétés de Baptisia

20 à 30 espèces dans ce genre

  • Baptisia australis, faux indigo bleu
  • Baptisia alba, aux fleurs blanches
  • Baptisia tinctoria, très utilisé autrefois en teinture
  • Baptisia bractaeta, aux fleurs crème
  • Baptisia ‘Twilite’, hybride vigoureux entre Baptisia australis et Baptisia sphaerocarpa, violet et jaune
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Le lupin indigo, Baptisia australis Le lupin indigo, Baptisia australis

Thierry DENIS de la pépinière LES JARDINS DU MORVAN nous présente le Baptisia australis, une espèce de lupin Le Baptisia australis est une espèce de lupin qui comme tous les lupins pousse...

Clavaire jaune, Ramaria flava Clavaire jaune, Ramaria flava

non différencié, forme coralloïde, Haut. 5 à 12 cm, Diam. 6 à 15 cmPetites structures coralliennes rencontrées dans nos sous-bois : les champignons n'en finissent pas de nous surprendre par leur...

Chanterelle jaune, Craterelle jaune, Craterellus lutescens Chanterelle jaune, Craterelle jaune, Craterellus lutescens

Petite trompette aux teintes vives, la Chanterelle jaune, Craterellus lutescens, égaie les sous-bois de conifères les jours les plus courts de l'automne. Ce champignon Basidiomycète est un aussi...

Les petits fruits Les petits fruits

Arbustes, vivaces ou plantes grimpantes, ils donnent de petits fruits comestibles. On les distingue des arbres fruitiers. Parmi les préférés : fraises, framboises, cassis, myrtilles et mûres. A la...

Vos commentairesAjouter un commentaire