Sapins, épiceas comment les reconnaître ?

Cône retombant sur un conifère
Cône retombant sur un conifère

Dans la vaste famille des conifères, rares sont les personnes qui arrivent à différencier un sapin d'un épicéa, d'autant que le fameux 'sapin' de Noël brouille les pistes depuis des décennies. Voici quelques astuces pour ne plus commettre d'erreur et savoir les reconnaître.

Qu'est-ce-qu'un sapin ?

Un vrai sapin est un conifère qui fait partie du genre Abies comprenant une cinquantaine d'espèces d'arbres à fort développement (jusqu'à 50 m de hauteur pour Abies alba). Les sapins poussent à l'état naturel dans les régions montagneuses et septentrionales. Très rustiques, il apprécient les sols riches frais et bien drainés à tendance acide.

Qu'est-ce-qu'un épicéa ?

L'épicéa est un conifère qui fait partie du genre Picea comprenant une quarantaine d'espèces d'arbres poussant des les zones fraîches de l'hémisphère Nord. Très rustiques, ils aiment le plein soleil et les sols à tendance acide, frais et bien drainés.

Comment différencier un sapin d'un épicéa ?

Pour différencier les deux genres, il existe quelques astuces :

1- les aiguilles 

  • Les branches du sapin portent des feuilles (aiguilles) linéaires et aplaties souvent vert brillant et présentant au revers deux bandes blanches sur toute la longueur de chaque feuille. Lorsqu'on les arrache, elles laissent une cicatrice ronde sur le rameau.

  • Les feuilles de l'épicéa sont disposées tout autour du rameau. Coriaces, elles comportent 3 faces que l'on sent bien lorsque l'on fait rouler une aiguille sous le doigt. Le bout de l'aiguille est piquant. Quand une feuille est arrachée, une cicatrice profonde est laissée sur le rameau emportant un petit bout d'écorce.

2- Les cônes

  • Les cônes femelles du sapin naissent vers mai-juin à l'extrémité des branches, ils sont compacts et de couleur bleu pourpré, à maturité ils se fendent en libérant les graines. À la cime, les cônes mâles, souvent verts puis bleu pourpré à brun apparaissent plus tard dans la saison. Le cône femelle est érigé et reste sur l'arbre, où au fil du temps, il ne restera que sa partie centrale nommée chandelle.

  • Les cônes femelles de l'épicéa portés par les pousses principales et secondaires sont ligneux, oblongs à cylindriques et surtout pendants ce qui les différencie à coup sûr de ceux du sapin qui sont bien érigés. Ils tombent au sol en automne. Les cônes mâles jaunes ou rouges, ovoïdes, apparaissent en mars.

Les cônes du cèdre Les cônes de l'épicéa

Le mythe du sapin de Noël

Longtemps, Picea abies,  l'épicéa commun, a été utilisé pour le marché du sapin de Noël car il est un des plus facile à produire et un des moins chers du marché. Le terme de 'Sapin' est donc malvenu, puisqu'il s'agit en fait d'un épicéa. De nos jours, les producteurs français proposent à la vente Abies nobilis ou Abies nordmanniana, de vrais sapins dont les aiguilles sont plus résistantes à la sécheresse des maisons surchauffées en hiver mais qui restent plus chers à l'achat.

Lire aussi
Les sapins bleus, une forte personnalité Les sapins bleus, une forte personnalité

"Vrais" et "faux" sapins bleus se déclinent en un nombre important de cultivars plus ou moins nains que l’on peut conseiller dans un petit jardin. L’épicéa nain du Colorado, Picea...

Comment faire du bon compost ? Comment faire du bon compost ?

Recycler ses déchets ménagers est un geste pour un jardinage durable et apporte au sol de la matière organique nécessaire aux végétaux, mais comment faire un bon compost ? Le compost est le...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

Reconnaître et améliorer sa terre Reconnaître et améliorer sa terre

Les sols sont classés selon la taille et la composition de leurs particules. Un sol à tendance minérale est issu de l'érosion des roches. Un sol sablonneux est constitué de particules parfois 1000...

Vos commentairesAjouter un commentaire