Sapin

Le genre Abies représente les sapins, des conifères aux aiguilles très régulières et aux cônes colorés. Leurs variétés naines ou plus hautes, mais compactes sont des résineux ornementaux précieux, à la silhouette soignée et sans entretien.

Sapin d'Espagne, Abies pinsapo

Botanique

N. scientifique Abies
Famille Pinacées
Origine Zones tempérées
Floraison printemps
Fleurs bleu
Typeconifère
Végétationvivace
Feuillage persistant
Hauteurde 10 à 30 m selon les espèces, il existe des variétés naines ne dépassant guère les 2m.

Planter et cultiver

Rusticité rustique
Exposition soleil, mi-ombre
Solriche en humus, bien drainé
Acidité neutre à légèrement acide
Humidité frais
Utilisationisolé, rocaille
Plantationautomne
Multiplicationsemis en février, greffage
Sensibilité l'armillaire
Sapin d'Espagne, Abies pinsapo

Le genre Abies comprend des conifères résineux persistants appartenant à la famille des Pinacées. Les Abies partagent leur famille avec les genres Picea (les épicéas), Pseudotuga (les douglas), Pinus (les pins) et Larix (les mélèzes). Ils sont distribués dans l’hémisphère nord, présent parfois jusqu’à très haute latitude. Une espèce est indigène de France, présente naturellement dans les massifs montagnards : Abies alba.

Le genre Abies comprend une cinquantaine d’espèces dont plusieurs sont proposés pour les jardins ornementaux  sous forme de variétés horticoles, des cultivars compacts ou nanifiés : outre leur jolie forme, leurs aiguilles ne piquent pas. il en existe de très belles variétés.

En effet, à part quelques exceptions, les sapins sont de très grands arbres : 80 m pour les plus hauts avec un tronc de 4 m de diamètre.

D’autre part, des espèces de sapin sont cultivées aussi pour leur bois : en papeterie ou pour les particules, mais aussi comme bois d’œuvre, pour les charpentes ou la menuiserie. Certains sont cultivés et exploités en tant que sapin de Noël, dont les aiguilles tiennent bien.

Caractéristiques du genre Abies

Les sapins sont persistants ; leurs aiguilles restent sur l’arbre plusieurs années. Les Abies sont hauts, ils montrent une silhouette conique plus ou moins étroite, souvent très régulière lorsqu’ils sont bien ensoleillés, et densément feuillées.

Leurs aiguilles sont linéaires, assez courtes et aplaties, montrant 2 lignes de stomates blanches sur le dessous, assez typiques. Ces aiguilles sont disposées régulièrement en spirale autour et le long des rameaux, parfois recourbées vers le haut. Les rameaux sont donc uniformément hérissés comme des goupillons très étroits, avec un aspect très soigné.

Les branches sont le plus souvent horizontales, plus ou moins étagées.

Les Abies sont monoïques (les 2 sexes sur le même arbre), mais leurs inflorescences sont sexuées. Les cônes femelles sont très caractéristiques : dressés sur les branches horizontales, ils sont longs et denses, formés d’écailles jointives d’où pointent des bractées papyracées. Généralement, vivement colorés la première année (vert vif, violets, pourpres, bleus, noirs), à maturité, ces cônes éparpillent leurs graines ailées en se désagrégeant.

Attention aux confusions

Le terme sapin s’applique normalement précisément au genre Abies. Cependant quelques expressions du langage courant sont propices aux confusions, comme avec le sapin de Douglas du genre Pseudotuga, les ‘sapins de Noël’ qui représentent à plusieurs genres ou l’espèce Picea abies, qui n’est pas un arbre du genre Abies.

Comment reconnaître un Abies  parmi d’autres conifères ?

  • de loin, sur un grand arbre, les cônes sont dressés au-dessus des branches.
  • de près sur un arbre sans cônes : d’abord, les aiguilles sont insérées une à une puis si on en arrache une, la cicatrice restante est arrondie, alors que chez les pins, la cicatrice sera effilée.

Planter un sapin du genre Abies dans son jardin

Les conifères se transplantent facilement de novembre à mars. Les Abies ne font pas exception, mais il faut savoir qu’ils reprennent mieux et s’enracinent correctement quand ils sont jeunes et pour les formes hautes, lorsqu’ils mesurent moins de 90 cm. À l’inverse, plus grand ou trop vieux (pour les espèces naines) ils auront du mal à s’enraciner.

Achetez donc ces sapins encore petits en pots. Ne démontez pas la motte, mais bassinez-là soigneusement avant la transplantation. Plantez avec un apport de terreau de plantation mélangé à la terre du jardin, dans une fosse de plantation 2 à 3 fois plus large et plus profonde que le pot.

Avant la plantation, renseignez-vous sur votre espèce et variété choisie : hauteur, largeur, mais aussi quels sont ses besoins.

La plupart des espèces exigent un été ni trop chaud ni trop sec, ainsi qu’un sol frais (même humide), mais drainant et préfèrent des terrains acides. Mais il y a quelques exceptions :

  • Abies alba, par exemple est indifférent au sol.
  • Abies nordmannian est tolérant, il s’accommode de sol un peu plus sec, calcaire ou sablonneux

Pour les climats secs, il y a quelques espèces mieux adaptées, tel que Abies cephaonicaDe même, Abies pinsapo supporte des terrains calcaires et un été plus sec.

Les principales qualités des sapins Abies au jardin

  • ils sont persistants

  • leur look est très soigné sans qu’ils aient besoin d’être taillés.

  • lorsqu’ils deviennent matures, leurs cônes sont particulièrement décoratifs ; en outre, ils se mélangent ensuite facilement à la litière végétale puisqu’ils se désagrègent.

  • ils ne piquent pas.

  • transplantation : ils reprennent facilement à partir d’arbres jeunes.

  • ils ne demandent aucun entretien si ce n’est les arrosages de la première année suite à la transplantation.

Les défauts des sapins Abies en culture

Ils n’ont pas de défauts graves, mais juste des caractéristiques à prendre en compte pour ne pas être déçu.

  • Certaines espèces, si belles soient-elles sont de véritables géants. Il faut donc se renseigner sur leur taille à maturité avant de les planter, car ils ne se taillent pas : ça fait toujours mal au cœur de devoir abattre un bel arbre devenu trop imposant. N’hésitez pas à choisir les variétés horticoles plus compactes ou naines.

  • les variétés horticoles ne sont pas toujours faciles à trouver et sont plutôt coûteuses.

  • leur croissance est lente ; le plus rapide à grandir étant Abies grandis qui atteint 20 m en 20 ans, mais seulement si les conditions sont les plus favorables. Mais finalement dans un jardin cela peut être aussi considéré comme une qualité.

  • ils doivent être plantés jeunes, puis ne se déplacent plus.

  • ils sont assez exigeants sur leurs conditions de cultures : sols à tendance acide et souvent qui restent frais même en été.

  • certaines espèces tolèrent mal la pollution atmosphérique.

  • lorsque les conditions de cultures ne sont pas optimales, ils peuvent être sujets aux pucerons laineux ou aux chancres.

Les espèces dans le genre Abies

Le genre Abies compte une cinquantaine d’espèces (57), dont presque la moitié sont d’origine chinoise. Quelques-unes apparaissent en culture dans les parcs et grands jardins, magnifiques et sculpturaux, mais la plupart ne sont pas cultivées sous leur forme naturelle, car elles sont gigantesques : certaines espèces, bien que de croissance lente (de l’ordre de 3 m en 10 ans !) dépassent les 50 m de hauteur.

En revanche, il en existe un grand choix de formes naines très jolies, ou des variétés compactes intéressantes, rampantes ou dressées, qui restent à la mesure d’un jardin individuel. Les sapins horticoles sont excellents pour marquer le paysage, ils peuvent être colorés de bleu, de jaune, de blanc.

Leurs cônes ont également beaucoup d’attrait, et certains cultivars ou espèces permettent d’en profiter assez rapidement comme le sapin de Corée.

  • Abies alba est notre espèce indigène, haut jusqu’à 50 m. Plus forestière qu’horticole, elle est exploitée pour le bois : un sapin très rustique indifférent à la nature du sol.

  • Abies delawayi, d’origine chinoise est caractérisé par ses cônes bleu très foncé quand ils sont jeunes, mais cette espèce est rare. Abies delavayi ‘Buchanan’ ou ‘Major Neishe’ est sa forme compacte.

  • Abies balsamea, le sapin baumier, est idéal pour les rocaille, sa croissance est extrêmement lente : environ 1 m en 10 ans.

    • Abies balsamea ‘Hudsonia’ forme un petit conifère arrondi, mais aplati, plus large que haut. Il fera 40 cm de hauteur en 15 ans.

    • Abies balsamea ‘Piccolo’ est nain, ses jeunes pousses sont claires.

  • Abies concolor, est plus tolérant à des conditions un peu sèches et supporte la pollution atmosphérique. Il existe en de nombreux cultivars :

    • Abies concolor ‘Candicans’, est sans doute le plus bleu de tous les Abies.

    • Abies concolor ‘Compacta’ est une forme naine, un peu irrégulière.

  • Abies cephalonica est le sapin à choisir pour les climats secs. Abies cephalonica ‘Meyer’s Dwarf’ est la forme compacte.

  • Abies forrestii est une espèce de climat doux, de type maritime. Ses cônes sont d’un noir étonnant.

  • Abies fraseri ; Abies fraseri ‘Klein’s Nest' est une espèce basse en nid d’oiseaux.

  • Abies koreana, le sapin de Corée est une petite espèce qui produit rapidement des cônes très colorés (en quelques années).

    • Abies koreana ‘Silver Show’ semble perpétuellement enneigé, car ses aiguilles se retournent en montrant leur face blanche.

    • Abies koreana ‘Green Carpet’ est une forme prostrée étalée, excellente lorsque les cônes se développent.

  • Abies lasiocarpa, le sapin des rocheuses.

    • Abies lasiocarpa ‘Green Globe’, est vert, nain, arrondi à légèrement conique.

    • Abies lasiocarpa ‘Compacta’ est gris clair, dressé et dense, mais de croissance vraiment lente.

  • Abies pinsapo, le sapin d’Espagne supporte les sols calcaires et est facile à cultiver.

    • Abies pinsapo ‘Glauca’ est bleu, il existe sous forme prostrée, compacte ou naine.

    • Abies pinsapo ‘Aurea’ est doré.

  • Abies nordmanniana, est l’un des sapins les plus faciles à cultiver, il existe sous de nombreuses formes horticoles, naines ou non.

  • Abies procera ou nobilis a une silhouette caractéristique avec ses branches en brosse relevées. Grand et de croissance plus rapide, seuls ses cultivars sont adaptés aux jardins tels Abies procera ‘Blaue Hexe’ ou ‘Glauca prostata’, plus larges que hauts.

Cette liste n’est pas exhaustive, il existe encore bien d’autres espèces de sapins qui sont non cultivées ou qui sont très rares.

Peut-on semer un sapin ?

Il est tout à fait possible de semer des graines d'Abies (opération difficile, toutefois, pour les hybrides et cultivars ornementaux). Les semis se font au printemps, après une période de stratification des graines par le froid (tout l'hiver dans du sable humide).

Espèces et variétés de Abies

Le genre comprend 50 espèces

  • Abies procera 'Glauca prostrata' est un petit sapin de 50 cm de couleur bleu-vert
  • Abies nordmanniana, le sapin de Nordman est un beau sapin
  • Abies nobilis, le sapin noble tient bien une fois coupé et est légèrement parfumé
  • Abies grandis, le sapin de Vancouver est un sapin au superbe port et bien parfumé
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Sapin noble, Sapin bleu, Abies procera Sapin noble, Sapin bleu, Abies procera

Abies procera ou Abies nobilis est le sapin noble, un sapin de noël odorant dont les aiguilles ne tombent pas, ou un arbre paysagé de valeur, avec quelques belles variétés[...]

Sapin d’Espagne, Sapin d’Andalousie, Abies pinsapo Sapin d’Espagne, Sapin d’Andalousie, Abies pinsapo

Abies pinsapo, le sapin d'Espagne, ou sapin d'Andalousie est un conifère résineux, originaire de moyennes à hautes montagnes d'Espagne et du Maroc. C'est un bel arbre qui atteint une taille[...]

Sapin du Colorado, Abies concolor Sapin du Colorado, Abies concolor

Abies concolor, le sapin du Colorado, est un conifère appartenant à la famille des Pinacées. Originaire des montagnes Rocheuses, aux Etats-Unis, le sapin du Colorado se développe sur les pentes[...]

Sapin de Corée, Abies koreana Sapin de Corée, Abies koreana

Abies koreana, le sapin de Corée, est un conifère très ornemental au feuillage persistant, appartenant à la famille des Pinacées. Il est originaire des montagnes de Corée du Sud, présent[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire