Cresson des fontaines, Cresson Alénois, Cresson de cheval, comment les reconnaitre ?

Cresson des fontaines, Cresson Alénois, Cresson de cheval... Ils poussent dans les bassins, les jardins, les prairies humides. Lesquels cueillir, comment les reconnaître et les utiliser ? Partons à la découverte des Cressons de nos campagnes.

Cresson des fontaines
Cresson des fontaines

Le Cresson des fontaines, une renommée inégalée

Nommé également Cresson officinal, Nasturtium officinale couvre la surface des eaux de ses tiges rampantes aux feuilles charnues, vert foncé, formant des radeaux flottants dans les ruisseaux à courant lent, les fontaines, les résurgences. Cette vivace de la famille des Crucifères tient une bonne place dans les cueillettes des hommes, pour ses qualités nutritionnelles, ses propriétés médicinales, sa saveur soufrée agréable et piquante, agrémentant agréablement les salades. Cultivé dans des cressonnières, répandu à l'état sauvage sur toute la planète, il est le plus familier des Cressons.

Le Cresson Alénois, bien nommé « d'Orléans »

La Passerage cultivée, Lepidium sativum, partage avec le Cresson officinal la même famille, les Crucifères, développant l'un comme l'autre de jolies petites fleurs blanches à quatre pétales. Celles de la Passerage s'épanouiront sur de hautes tiges de 30 à 60 cm de haut, aux feuilles pennées vers le bas, entières vers le haut. Annuelle, elle se rencontrera dans les sols remués, frais, près de habitations, et se cultive fréquemment au jardin.

Comme le Cresson des fontaines elle se consomme crue, en salade, où elle est appréciée pour sa saveur acre, piquante. Son nom « Passerage » lui viendrait de ses propriétés médicinales, calmant les rages de dents...

Le Cresson de terre ou Cresson de jardin, un Cresson à fleurs jaunes

Autre Crucifère, la Barbarée printanière, Barbarea verna, rejoint le groupe des Cressons pour la saveur piquante un peu acidulée de ses feuilles, qui agrémentent les salades composées mais aussi les potages. Appréciant les sols frais, riches, cette bisannuelle moyenne à grande, aux fleurs jaunes et aux feuilles lobées, s'invite volontiers au jardin. Les graines, avec celles du Cresson Alénois, se trouvent dans le commerce.

Cultivée pour sa saveur particulière, le cresson de terre est aussi recherché pour ses apports en vitamines, éléments minéraux variés, et ses propriétés médicinales toniques, antiscorbutiques, expectorantes, diurétiques....

L'herbe aux cuillères, une Crucifère officinale des bords de mer

Le Cranson officinal, Cochlearia officinalis, se retrouve auprès des autres Cressons pour sa saveur de moutarde, piquante, mais aussi ses propriétés dans le traitement des bronchites, toux... Ainsi qu'en complément nutritionnel pour l'anémie, le manque de vitamines, comme antiscorbutique et dépuratif également, ainsi que divers soins externes. Cette bisannuelle, parfois vivace, porte des fleurs blanches sur de hautes tiges. Si elle apprécie le littoral et ses marais salants à sec, rochers de bord de mer, estuaires, elle s'adapte au jardin dans un sol frais.

Autres Crucifères proches

Cousin de Cochlearia officinalis, le Cranson des Pyrénées, Cochlearia pyrenaïca, présente les mêmes propriétés, mais se rencontrera en montagne, à l'étage montagnard et alpin, auprès des sources, petits ruisseaux, pelouses marécageuses.

Autre cousine des plaines, Cardamine pratensis. la Cardamine des prés, Cressonnette, ou Cresson des prés, ne peut passer inaperçue au printemps, commune dans les prairies plus ou moins humides, les sous-bois frais, les Aulnaies, les talus de lisière... Ses jeunes feuilles se consomment crues, avant l'apparition des fleurs blancs rosées. Leur goût rappelle celui du Cresson, ses propriétés médicinales s'en rapprochent.

Une famille plus éloignée, la Véronique des ruisseaux ou Cresson de cheval

Une Véronique, Veronica beccabunga, se rapproche des Cressons non par la famille, elle appartient aux Scrophulariacées (classée plus récemment parmi les Plantaginacées), mais par son habitat et ses propriétés. Tout comme le Cresson des fontaines elle apprécie les zones humides, l'eau courante assez profonde des ruisseaux, les fossés, sources abondantes. Ses propriétés médicinales sont proches de celles du Cresson. Elle se remarque par ses fleurs bleutées , ses feuilles ovales, sa taille d'une soixantaine de centimètres.

Lire aussi
Cresson de fontaine, Nasturtium officinale Cresson de fontaine, Nasturtium officinale

Le cresson des fontaines est le véritable cresson. On peut trouver d'autres plantes potagères sous cette appelation comme le cresson alénois ou le cresson des jardins, mais qui sont d'un[...]

Cresson alénois, Cressonette, Passerage cultivée, Lepidium sativum Cresson alénois, Cressonette, Passerage cultivée, Lepidium sativum

Lepidium sativum, appelée cressonnette, passerage cultivée ou cresson alénois, est une plante annuelle appartenant à la famille des Brassicacées. Cultivée comme plante potagère depuis des siècles,...

Le test du cresson pour évaluer la pollution d'un sol Le test du cresson pour évaluer la pollution d'un sol

Plante très réactive à la nature du sol, le cresson alénois peut être utilisé pour déceler la présence d'éventuelles sources de pollution dans la terre et ainsi en tirer les[...]

Cardamine hérissée, Cardamine hirsute, Cresson des murailles, Cardamine hirsuta Cardamine hérissée, Cardamine hirsute, Cresson des murailles, Cardamine hirsuta

La cardamine hérissée, Cardamine hirsuta, est une petite plante annuelle de la famille des Brassicacées, cousine des choux, colza, giroflées... Cardamine hirsuta se développe en fin d'hiver dans...

Vos commentairesAjouter un commentaire