A LA UNE »
Les yuccas rustiques

Les jardins remarquables

Domaine historique de Courson, dont le parc est classé jardin remarquable

Le label « Jardin remarquable » permet aux propriétaires de jardins d'exception de se faire connaître du grand public. La labellisation est octroyée pour 5 ans par le Conseil National des Parcs et Jardins.

Le label « Jardin remarquable » a été créé en 2003 à l'initiative du Conseil national des Parcs et Jardins, une institution placée sous la tutelle du Ministère de la Culture et de la Communication.

Ce label est national. Il est octroyé aux jardins anciens ou modernes privés ou publics, classés ou non au titre des monuments ou des sites historiques. Les jardins sont labellisés pour 5 ans et se distinguent par leurs dessins, leurs plantes et leurs entretiens remarquables.

La labellisation s'établit sur 6 critères de plus ou moins grandes importances : organisation des espaces, intérêt historique, intérêt botanique, éléments remarquables (eau, fabriques, architectures végétales...), intégration dans le site et qualité des abords, entretien et plan de gestion.

Le dossier de candidature est examiné par les Directions régionales des affaires culturelles (D.R.A.C.). Lorsque le jardin est jugé remarquable, il bénéficie d'une mise en valeur auprès du grand public (signalisation routière, mention dans les documents diffusés par le ministère de la culture et de la communication) ainsi que d'avantages fiscaux et d'un coup de pouce du Conseil national des parcs et jardins pour obtenir des subventions européennes, nationales, régionales...

Les jardins remarquables

La labellisation « Jardin remarquable » permet en outre une sauvegarde de l'existant puisque le jardin est pris en compte dans la définition des plans locaux d'urbanisme (PLU). En contrepartie de la labellisation et de ses avantages, les propriétaires du jardin s'engagent à ouvrir les lieux à la visite durant 5 ans ainsi qu'à participer chaque année à au moins une opération nationale (Rendez-vous aux jardins ou Journées du Patrimoine).

La visite doit être organisée par les propriétaires de façon à ce que tous les aspects remarquables du jardin soient expliqués au public (dépliants à disposition, plantes avec des étiquettes...).

En 2008, la France compte

  • 13 jardins remarquables en Alsace,
  • 25 en Aquitaine,
  • 8 en Auvergne,
  • 19 en Bourgogne,
  • 17 en Bretagne,
  • 25 en région Centre,
  • 7 en Champagne-Ardenne,
  • 4 en Franche-Comté,
  • 22 en Ile de France,
  • 8 en Languedoc-Roussillon,
  • 6 en Limousin,
  • 8 en Lorraine,
  • 20 en Midi-Pyrénées,
  • 18 en Basse-Normandie,
  • 16 en Haute-Normandie,
  • 16 en Pays-de-la-Loire,
  • 17 en Picardie,
  • 9 en Poitou-Charentes,
  • 33 en Provence-Alpes-Côte-d'Azur,
  • 14 en Rhône-Alpes
  • et 4 en Guadeloupe.
Lire aussi
Les jardins familiaux Les jardins familiaux

Les jardins familiaux également appelés autrefois jardins ouvriers s'inscrivent dans une démarche sociale très forte. Ils sont gérés par des associations loi 1901 et ont pour but d'améliorer...

Jardins botaniques et collections privées Jardins botaniques et collections privées

Quelles soient issues de la passion de collectionneurs privés ou plus institutionnelles au travers des jardins botaniques, les collections de plantes participent à la pérennité et au maintien de la...

Les mammifères de nos jardins Les mammifères de nos jardins

Comme le nom l'indique (mammifère signifie « qui porte des mamelles », du latin mamma « mamelle »), les femelles de cette classe peuvent allaiter leur progéniture. Les mammifères sont des animaux...

Les jardins du Montmarin (35) Les jardins du Montmarin (35)

En Bretagne, près de Dinard et de Saint Malo, au bord de la Rance, découvrez les jardins d'une malouinière où l'histoire botanique et maritime se mêlent pour n'en faire qu'une : le domaine de...

Vos commentairesAjouter un commentaire