La griffe, outil essentiel au printemps

Une griffe de jardin à quatre dents
Une griffe de jardin à quatre dents

La griffe, autrement appelée croc de jardin, fourche crochue ou croc droit est indispensable pour préparer le terrain en vue des futurs semis et plantations. Dans le commerce vous la trouverez encore sous la désignation de croc à fumier, du fait de son large passé agricole pour décharger les tombereaux de fumure dans les champs.

Après le bêchage et la période de repos qui s'en suit la terre s'est plus ou moins tassée sous l'effet des pluies. Au printemps le potager doit être « crocheté » sur une profondeur de 15 à 20 cm. Le jardinier qui connaît bien la nature de son terrain attendra le meilleur moment pour l'ameublir et l'émietter, dans un sol parfaitement « ressuyé ».  Il faut besogner toujours en avançant et employer le geste ferme et efficace: Piocher carré par carré à distance de bras en soulevant et en brassant énergiquement la terre, puis la griffer d'avant en arrière pour mieux briser les mottes. Ce scarifiage peut s'exécuter en plusieurs fois si nécessaire. Les derniers coups de griffe nivelleront soigneusement la planche.

La griffeLe « crochetage » est un travail que certains jardiniers considèrent aussi pénible voire plus encore que le bêchage. Aussi est-il important de choisir un outil adapté à votre jardin; dans un sol lourd vous choisirez un croc à trois dents pour moins de peine. Pour obtenir un bon rendement dans une terre ordinaire optez pour quatre ou cinq dents longues de 20 cm, pour une largeur de travail de 18 à 24 cm environ; ces dernières peuvent être droites ou courbes, plates, rondes ou ovales. Le manche mesure ordinairement 120 à 140 cm.

GriffageChoisir un instrument en acier forgé est un investissement toujours plus cher à l'achat, mais souvent amorti sur la durée. Le croc en acier soudé peut toutefois suffire dans les terres faciles à travailler. Avec le temps l'usure  diminue l'épaisseur et la longueur des griffes. Pour travailler à la bonne profondeur, n'hésitez pas à acquérir un nouvel outil. Vous pourrez judicieusement utiliser l'ancien (photo 1) pour peaufiner et « surfacer » la couche superficielle, ou gratter entre les rangs de légumes.

Accessoirement la fourche crochue sert aussi à la récolte des pommes de terre. En terrain pierreux certains jardiniers la préfèrent au râteau pour couvrir les graines sans trop déplacer de cailloux vers le sillon. Autrefois, pour les travaux agricoles, la griffe pouvait être couplée à une panne permettant d'associer l'ameublissement et le sarclage (photo 2)

la griffe pouvait être couplée à une panne

Avant de vous laissez aller à vos semis, une dernière remarque que beaucoup de lecteurs penseront évidente: Cet instrument est plus dangereux encore que le râteau; immédiatement après usage, surtout si vos enfants arpentent le jardin, nettoyez ses griffes et accrochez-le sûrement dans la remise.

Frédéric DESCHAUME

Lire aussi
La fourche, un outil polyvalent utile au jardinier La fourche, un outil polyvalent utile au jardinier

La fourche, de la préhistoire à aujourd'hui ... Bien que la fourche évoque souvent, dans l'esprit commun, un instrument agricole, elle n'en est pas moins utile au jardin; entre autres opérations,...

Le croissant, un outil taillant utile à maints travaux Le croissant, un outil taillant utile à maints travaux

Chacun aura compris l'origine du nom que l'on donne communément à cet instrument, mais ajoutons que le terme « volant », en tous pays francophones, est souvent employé pour désigner le même objet....

L'émondoir, un outil de jardin délaissé L'émondoir, un outil de jardin délaissé

Connaissez-vous l'émondoir, un outil ancien que vous aurez du mal à trouver aujourd'hui Le mot émondoir, étymologiquement, vient du verbe émonder par le latin « Emundare », signifiant nettoyer....

La serpe, un outil utile au jardinier La serpe, un outil utile au jardinier

La serpe, encore un outil antique ayant conquis l'éternité !  Depuis que les instruments de cisaillement sont réellement efficaces, on considère la serpe, pour la taille proprement dite, comme un...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Imcarc (Limousin)
    Dans le Limousin nous appelons également cet outil le "Bigot", je croyais jusqu'à présent que c'était une appellation limousine.
    Répondre à Imcarc
    Le 09/08/2016 à 22:55
  • Clairon (Bresse Jurassienne)
    En Bresse et Bresse jurassienne cet outils est appeler "bigot" ,par les gens parlant le patois ou pas
    Répondre à Clairon
    Le 05/05/2007 à 22:25
    Barnabé (Rhone Alpes)
    Dans le Pilat (Loire), on appelle bigot un outil à deux dents courbes, beaucoup plus longues et plus rigides (fer forgé épai) qui permet d'arracher les pommes de terre. L'outil cité et appelé un piua (impossible à écrire).
    Répondre à Barnabé
    Le 21/05/2015 à 15:24