Le pic bine, un outil polyvalent et léger

Le pic bine est un outil polyvalent très maniable et léger
Le pic bine est un outil polyvalent très maniable et léger

Outil multifonctions, le pic bine, autrefois dédié aux travaux de voiries, fait son entrée dans le monde du jardinage. Apprenons à mieux le connaître.

Pic bine, qui es-tu ?

Le pic bine est un outil polyvalent très maniable et léger. Il est composé d'un manche en bois et d'une tête en acier de forme spécifique. Il s'agit d'une pièce fine et incurvée munie de trois angles vifs et affûtés qui permettent un travail du sol facilité.

La solidité à toute épreuve de la lame assure à cet outil une belle durée de vie ainsi que la possibilité de travailler sur de multiples surfaces, aussi bien sur le béton que la terre.

Le pic bine peut à lui tout seul remplacer plusieurs instruments, notamment la pioche, le sarcleur, mais aussi la perche pour atteindre des parties en hauteur.

Cet outil très fin sera aussi idéal pour travailler entre les rangs du potager ou pour passer partout, même dans les massifs les plus touffus.

Comment utiliser le pic bine ?

Au jardin, le pic bine trouve de multiples emplois.

Grâce à sa tête, il est très utile pour déraciner les mauvaises herbes en un simple geste. Sa forme effilée assure un passage efficace dans les bordures et les zones difficiles d'accès. Il permet en outre un travail précis dans les allées gravillonnées où il préserve la sous-couche.

Au potager, il permet de sarcler, de butter le pied des plantes et de briser la croûte de terre qui se forme en surface l'été. Celle-ci est ainsi aérée. Il est aussi possible de creuser des sillons en vue de semer, puis de plomber le sol comme on le ferait avec le dos d'un râteau.

Au verger, le pic bine pourra servir de perche afin de recourber les branches hautes pour récolter les fruits autrement inaccessibles, sa tête incurvée étant idéale pour bien retenir les branches vers le bas.

Autre fonction intéressante : il permet de gratter la mousse sur les façades exposées au Nord.

Les habitants des villes possédant une courette bétonnée ou tout simplement un accès sur la voirie pourront l'utiliser pour éliminer l'herbe entre les dalles maçonnées, le long des bordures ou même dans le caniveau. Sa tête très résistante est tout à fait capable de travailler sur un revêtement dur.

Cet outil professionnel, fréquemment usité par les agents de voirie ou des espaces verts peut aussi, lorsqu'il est muni de sa pelle optionnelle, servir à ôter les graviers accumulés devant une porte ou même pour ramasser les excréments des animaux de compagnie.

Lire aussi
La fourche, un outil polyvalent utile au jardinier La fourche, un outil polyvalent utile au jardinier

La fourche, de la préhistoire à aujourd'hui ... Bien que la fourche évoque souvent, dans l'esprit commun, un instrument agricole, elle n'en est pas moins utile au jardin; entre autres opérations,...

Le croissant, un outil taillant utile à maints travaux Le croissant, un outil taillant utile à maints travaux

Chacun aura compris l'origine du nom que l'on donne communément à cet instrument, mais ajoutons que le terme « volant », en tous pays francophones, est souvent employé pour désigner le même objet....

L'émondoir, un outil de jardin délaissé L'émondoir, un outil de jardin délaissé

Connaissez-vous l'émondoir, un outil ancien que vous aurez du mal à trouver aujourd'hui Le mot émondoir, étymologiquement, vient du verbe émonder par le latin « Emundare », signifiant nettoyer....

La serpe, un outil utile au jardinier La serpe, un outil utile au jardinier

La serpe, encore un outil antique ayant conquis l'éternité !  Depuis que les instruments de cisaillement sont réellement efficaces, on considère la serpe, pour la taille proprement dite, comme un...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Véro (Belgique (namur)
    J'en ai un depuis un bon bout de temps et...J'ADOOOORE ! Super polyvalent et efficace !
    Répondre à Véro
    Le 08/11/2018 à 12:47