Le pic vert

Pic vert mâle
Pic vert mâle

Bel oiseau coloré au cri caractéristique, le pic vert s'invite parfois dans nos jardins qu'il débarrasse des fourmis et autres insectes. Un allié à préserver !

Béret rouge et cape verte

Le Pic vert (Picus verdis) est un oiseau de taille moyenne faisant partie de la famille des Picidés. Autrement nommé « oiseau de pluie » ou « pleupleu » ce beau volatile mesurant environ 35 cm pour un poids avoisinant les 200g, présente un plumage vert et jaune sur le dos et une gorge plus claire souvent de couleur crème. La tête est rouge éclatant sur le dessus.

On reconnaît la femelle du mâle à son masque totalement noir englobant le pourtour du bec et les yeux, chez le mâle celui-ci est entouré de rouge de chaque côté du bec. A l'état juvénile le plumage est tacheté.

Les pattes munies de griffes acérées permettent au pic vert de grimper le long des troncs d'arbres et d'y rester accroché. Il prend également appui sur les plumes de sa queue afin de se déplacer verticalement sur les tronc par petits bonds.
Le vol est reconnaissable à ses ondulations caractéristiques.

Un habitat diversifié

Le pic vert n'est pas farouche et on peut l'apercevoir dans les jardins publics, les parcs mais aussi dans les campagnes près des bosquets ou des haies, en lisières de forêts ou de bois clairs. Au jardin, il se plaît particulièrement dans les vergers qui attirent les insectes dont il se nourrit. Réparti dans toute l'Europe, jusqu'en Russie, on le trouve aussi en Turquie et en Iran.

Une vie bien remplie

Le pic vert commence à chercher l'emplacement de son futur nid dès le mois de janvier. Les couples percent alors des trous dans les troncs d'arbres tendres, qu'ils abandonneront avant la fin, laissant un abri de choix à d'autres oiseaux cavernicoles.

Au printemps, les choses s’accélèrent et la cavité profonde est alors entièrement creusée pour abriter le nid. La femelle pourra ainsi y pondre de 5 à 7 œufs qui seront couvés par le couple pendant une quinzaine de jours. Dès l'éclosion, ils seront nourrit par les parents pendant trois semaines avant de quitter le nid pour vivre leur vie qui pourra durer 7 ans si tout se passe bien pour eux.

Alimentation

Le pic vert se nourrit essentiellement au sol, dans les prairies. Sa langue visqueuse, longue et pointue, pourvue de crochets lui permet de puiser à l'intérieur des fourmilières pour dévorer avec délectation fourmis adultes et larves.

D'autres insectes peuvent constituer de parfaites proies, il alternera cependant avec quelques graines et baies pour varier les menus.

Lire aussi
KOGUS et le bestiaire de la guerre du fût se mettent au vert KOGUS et le bestiaire de la guerre du fût se mettent au vert

Au Jardin a craqué pour Kogus et ses charmants animaux de la guerre du fût et lui a demandé de réaliser quelques dessins sur le thème du jardin et du jardinage. Voyez le résultat ! Nous on ADORE,...

Vert Provence, le gazon en plaques Vert Provence, le gazon en plaques

La société Vert Provence répond à nos question concernant le gazon en plaques Quel produit proposez-vous ? Nous proposons un GAZON DE 1 AN EN 1 JOUR. Le gazon en plaque est un gazon naturel, qui a...

Vert Provence, le compostage industriel Vert Provence, le compostage industriel

La société Vert Provence répond à nos question concernant le compostage industriel Depuis quand avez-vous développé votre plateforme de compostage ? Le compostage est l'un des plus anciens procédés...

Le vert à soi, décoration végétale de fenêtre Le vert à soi, décoration végétale de fenêtre

Présentée à Courson, la jardinière du vert à soi est concept de design et de décoration végétale créé pour se fixer sur les murs, les rambardes et les rebords de fenêtres. Sa taille ample et son...

Vos commentairesAjouter un commentaire