Les polyscias, des arbustes pour l'ombre et pour l'intérieur

Plantes vertes idéales en intérieur, les polyscias prennent l'aspect d'arbres en miniature et sont peu regardant quant à la luminosité. Faciles de culture, offrant une multitude de forme et de couleurs de feuillage, les polyscias trouveront leur place chez vous à coup sûr !

Les polyscias, des arbustes pour l'ombre et pour l'intérieur
Les polyscias, des arbustes pour l'ombre et pour l'intérieur

Mieux connaître les polyscias

Le genre Polyscias comprend environ 80 espèces d'arbrisseaux ou d'arbres faisant partie de la famille des Araliacées.

Ils vivent dans les sous-bois des zones tropicales d'Asie mais aussi en Nouvelle Calédonie, à Madagascar et dans de nombreuses îles du Pacifique. Poussant à l'ombre, ils ont pour grand intérêt de supporter la faible luminosité de nos intérieurs sans trop en souffrir. Bien que pouvant se développer plus largement dans leur milieu naturel, ils dépassent très rarement 1,5 m en pot, ce qui constitue encore un avantage en intérieur.

Dans un appartement, un bureau, une véranda ou un jardin d'hiver, ces plantes au charme exotique viendront apporter tout leur pouvoir ornemental et dépolluant.

La forme et la couleur des feuilles varient selon les espèces, mettant en doute leur appartenance à la même famille botanique et pourtant !

Tous les polyscias sont toxiques excepté Polyscias filicifolia, attention aux animaux de compagnie et prévenez les enfants. Cette espèce très courante parmi les espèces cultivées en intérieur présente un feuillage très découpé, vert pomme faisant penser par son aspect à un gros lichen ou à une fougère. Très décoratif, ce polycias est aussi un des plus faciles de culture.

Très fréquent en jardineries, Polyscias balfouriana, aux feuilles arrondies et légèrement gaufrées souvent panachées de crème ou de jaune (selon la variété) est un peu plus compliqué à entretenir car il ne supporte pas les arrosages à l'eau calcaire.

Polyscias paniculata peut atteindre 5 m de hauteur dans son biotope. Plusieurs tiges lignifiées portent un feuillage vert glauque souvent panaché de blanc, de vert pale ou de crème.

Quant au faux caféier, Polyscias guilfoylei, il arbore des feuilles divisées, composées, échancrées, dentées au limbe gris/vert portant souvent une marge blanche.

Notez que les polyscias sont parfois conduits en bonsaïs, avis aux amateurs !

Comment cultiver les polyscias

Bien que faciles de cultures et particulièrement adaptés aux débutants, les polyscias ont besoins de quelques paramètres spécifiques pour pousser et rester beaux de très longues années en intérieur.

Luminosité

Comme nous l'avons vu, les polyscias sont des plantes tropicales qui se contentent d'une lumière moyenne pour pousser. Toutefois, si vous pouvez leur offrir une lumière vive sans soleil direct, le feuillage n'en sera que plus touffu et beau.

Température

Niveau température, les polyscias ont besoin d'un minimum de 18°C et se plaisent tout particulièrement aux alentours de 25°C.

Arrosage

L'arrosage doit être modéré toute l'année mais très régulier car la terre ne doit jamais complètement sécher. Pour être sûr d'arroser correctement cette plante, renouvelez l'apport en eau dès que le terreau sèche sur 1 cm en surface. Ne laissez jamais d'eau dans la coupelle.

Taux d'humidité

Comme toutes les plantes d'origine tropicale, les polyscias ont besoin d'une forte hygrométrie. Pour la-leur procurer, brumisez très souvent le feuillage avec une eau non calcaire et à température ambiante. Si l'idée vous paraît contraignante une autre solution consiste à remplir une grande coupelle de billes d'argile maintenues humides et de poser le pot sur des cales dans cette coupelle. L'humidité va peu à peu se diffuser dans l'atmosphère.

Attention aux sources de chaleur asséchantes comme les feux de cheminées, les poêles ou les convecteurs électriques. Gardez vos polyscias loin d'elles et installez un humidificateur d'air si nécessaire.

Engrais

Réalisez des apports d'engrais 'spécial plantes vertes', riche en azote, de mars à septembre tous les 15 jours après un copieux arrosage afin de ne pas brûler les racines. Si vous préférez utiliser un engrais naturel, optez pour de la corne broyée, un engrais riche en azote à libération lente, et alternez en avril avec un apport de sang séché, pour son côté coup de fouet grâce à l'azote facilement assimilable qu'il libère.

Rempotage

Rempotez la plante chaque printemps dans un terreau de qualité du commerce. Pour l'espèce Polycias balfouriana ajoutez pour moitié de terre de bruyère au terreau : elle a besoin d'un substrat à tendance acide.

N’oubliez pas de ménager une couche drainante de billes d'argile au fond du pot pour favoriser l'évacuation de l'eau en excès.

Lorsque la plante est trop imposante, contentez-vous de la surfacer avec du compost chaque année et rempotez seulement tous les trois ans.

Multiplication

Prélevez des extrémités de tiges de 10 cm au printemps. Plantez chaque tige dans un godet contenant un mélange léger 'Spécial semis'.

Arrosez puis, couvrez avec un sac en plastique translucide maintenu par un élastique autour du pot.

Placez dans un zone très lumineuse sans soleil direct à une température minimale de 21°C.

La formation des racines devrait prendre environ 3 semaines.

Ôtez ensuite le sachet et arrosez souvent.

Maladies et parasites

Si l'atmosphère est trop sèche le polyscias est sensible aux attaques d'araignées rouges.

Si le terreau est mal drainé et que les arrosages sont trop abondants, la plante peut subir une asphyxie des racines, le feuillage jaunit et tombe, la plante est en réel danger si les choses ne sont pas rectifiées.

Lire aussi
Aralia à feuilles de fougères, Polyscias filicifolia Aralia à feuilles de fougères, Polyscias filicifolia

Le polyscias à feuilles de fougère, Polyscias filicifera est une magnifique plante d'intérieur en forme d'arbre au feuillage fin et luxuriant. Sa culture est facile dans la maison tant que[...]

Aralia faux caféier, Polyscias guilfoylei Aralia faux caféier, Polyscias guilfoylei

Polyscias guilfoylei, polyscias ou aralia faux caféier est une remarquable plante d'intérieur en forme d'arbre élancé. Malgré une croissance lente, cette plante se cultive sans difficulté dans la...

Des arbustes pour accueillir les oiseaux Des arbustes pour accueillir les oiseaux

Nourriture variée, lieu de reproduction et abri sont essentiels pour attirer les oiseaux dans votre jardin. Certains arbustes s'y prêtent particulièrement, plantez-les et vous les verrez s'installer !

Quels arbustes pour border une terrasse ? Quels arbustes pour border une terrasse ?

La terrasse est une zone privilégiée où il fait bon se reposer. Attenante à la maison, elle offre une zone de transition avec le jardin. Pour l'encadrer, quelques arbustes fleuris[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire