Planter une haie d'arbustes persistants

Une haie de lauriers roses
Une haie de lauriers roses

Une haie d'arbustes au feuillage persistant à bien des avantages : à la fois brise-vent et occultante elle a aussi pour avantage d'offrir un abri aux petits animaux du jardin. Quels arbustes choisir, quand et comment les planter ? Explications …

Végétaux pour une haie persistante

De nombreux végétaux peuvent convenir à la création d'une haie persistante :

Quand planter une haie persistante ?

Le meilleur moment pour installer vos végétaux se situe en début d'automne lorsque la terre est encore assez réchauffée et que les pluies sont plus abondantes.

Préparation du sol

Désherbez manuellement l'emplacement de la future haie et aérez le sol à l'aide de la grelinette. Corrigez la structure de la terre en ajoutant du compost surtout dans les terres lourdes et argileuses pour les aérer. Si le sol est pauvre, ajoutez du bon terreau et du compost additionné de corne broyée.

Plantation

Elle devra être effectuée en quinconce pour créer un aspect naturel et permettre un bon développement de la ramure et des racines. N'oubliez pas que la législation vous oblige à planter les arbustes ne dépassant pas 2 m de hauteur à une distance minimale de 50 cm de la limite séparative du voisinage. Pensez aussi à laisser suffisamment de place à l'arrière de votre haie pour y avoir accès lors des opérations de taille.

  • Creusez un trou de plantation égal à au moins deux fois la taille de la motte.

  • Versez une ou deux poignée de corne broyée au fond du trou et installez votre arbuste pour que son collet affleure le sol.

  • Rebouchez le trou avec la terre préalablement préparée en prenant garde de bien la tasser afin de ne pas laisser de bulles d'air résiduelles.

  • Arrosez abondamment.

Entretien

Les deux premières années suivant la plantation, les arrosages devront être très réguliers pour favoriser la reprise et assurer une belle croissance à votre haie. Pensez au paillage, qui conservera toute sa fraîcheur au sol tout en empêchant le développement des herbes indésirables qui feraient concurrence à vos arbustes. Un paillage épais (minimum 20 cm) sera parfait à cet effet. S'il est d'origine organique (résidus de tonte, BRF, feuilles mortes, paille...) il se décomposera progressivement apportant des éléments fertilisants au sol et préservant la faune et les micro-organismes présents dans les couches superficielles de la terre.

Lire aussi
Conseils pour la plantation d'une haie libre Conseils pour la plantation d'une haie libre

La haie libre apporte une haie variée qui vous gratifiera de couleurs et de formes différentes tout au long de l'année. À quelle période planter une haie ? De mi-octobre à fin mars, vous pouvez...

Créer une haie brise-vent Créer une haie brise-vent

Rien n'est plus désagréable qu'un jardin exposé aux vents violents. Les cultures malmenées par le froid accentué en hiver et par l'action desséchante du vent en été ont besoin de protection. La...

Composer une haie à thème Composer une haie à thème

Une haie ne doit pas forcément être un mur vert uni et sans surprise ! Écologique, parfumée, fleurie, champêtre... La haie se décline en de multiples possibilités et autant de thèmes. Petit tour...

Une haie résistante aux embruns Une haie résistante aux embruns

Les jardins exposés en bord de mer sont soumis à la rude épreuve des vents marins et des embruns. Pour les protéger efficacement, une haie composée d'arbustes résistants à ces conditions bien...

Vos commentairesAjouter un commentaire