Le surfaçage

Le surfaçage d'une plante en pot permet d'apporter d'apporter des éléments nutritif à la plante sans rempotage.
Le surfaçage d'une plante en pot permet d'apporter d'apporter des éléments nutritif à la plante sans rempotage.

Évitant les fastidieuses opérations de rempotage sur les sujets très imposants, le surfaçage est une alternative facile à mettre en œuvre et ne demandant que peu d'effort. Accessible à tous, cette technique est très efficace.

Dans quels cas choisir le surfaçage ?

  • Le surfaçage d'une plante en pot se pratique lorsque le contenant est trop lourd et encombrant pour être manipulé. C'est donc un moyen d'apporter de la terre neuve et enrichie sans changer de pot.

  • Certaines plantes aiment être à l'étroit dans leur pot, elles fleurissent d'ailleurs plus abondamment ainsi. Il est alors inutile de changer leur pot chaque année, mais un apport de nutriments et de nouveau terreau est toujours le bienvenu. Certes, les engrais ajoutés en période de croissance apportent une part de nutriments, mais les racines en surface peuvent peu à peu être découvertes ; Il est alors temps de les protéger avec une bonne couche en surface.

  • Le surfaçage rend de grands services lorsque l'on vit à l'étage dans un appartement. La manutention des pots, des gros sacs de terreau, des billes d'argile, et l'évacuation en déchetterie demandent des efforts, du temps et de l’énergie.

  • Cette méthode est adaptée aux personnes âgées ou à mobilité réduite qui ainsi, trouvent une solution facile et à leur portée sans avoir à faire appel à une personne extérieure.

Technique de surfaçage en intérieur

Le surfaçage consiste à retirer la terre en surface du pot en grattant sur 4-5 cm avec une fourchette. Prenez garde à ne pas endommager les racines de la plante lorsque vous retirez la terre avec la fourchette. Agissez toujours avec précaution.

Il suffit ensuite de remplacer la terre par un mélange de terreau de très bonne qualité additionné à un peu de compost et à de la poudre de corne broyée. Attention, ce mélange est valable pour la plupart des plantes, cependant certains végétaux dit 'acidophiles' poussent bien mieux dans un substrat de pH acide. Dans ce cas, remplacez le terreau par de la terre de bruyère.

D'autres plantes, n'apprécient pas les substrats riches et denses mais ont besoin d'un substrat plus léger, c'est la cas par exemple des plantes grasses et des cactus. Dans ce cas, composez un mélange fait pour moitié de terreau et de sable de rivière de granulométrie moyenne. Vous pouvez rajouter une couche de petits galets ou de sable grossier autour du collet de la plante pour éviter son pourrissement. En plus d’être pratique cette solution est esthétique !

Surfaçage des plantes en pots sur la terrasse ou au balcon

Les grands bacs, les jarres, les potées d'Anduze, ne peuvent pas être déplacés aisément. Contrairement aux plantes d'intérieur qui sont moins soumises aux aléas climatiques, les plantes en pot en extérieur doivent faire face au soleil desséchant, au vent et aux animaux qui peuvent venir y gratter.

Pour réduire les opérations d'arrosage, pensez à pailler copieusement le substrat avec un paillage végétal (écorces de pin, paillettes de lin, coque de cacao, fibres de coco...). Ce paillage préservera l'humidité tout en évitant la pousse des herbes sauvages, concurrentes redoutables en eau et nutriments dans un si petit volume de substrat.

Si votre jardin est souvent visité par des animaux qui grattent dans les potées, n'hésitez pas à recouvrir votre substrat de gros galets. Le paillage minéral convient très bien aux plantes appréciant un sol drainé et ne tolérant pas une humidité résiduelle au niveau du collet. C'est le cas des cactus et des plantes grasses qui en plus, bénéficieront de la restitution de la chaleur par les pierres dès le soir venu.

Quand surfacer ?

Procédez à cette opération à la reprise de la végétation, qui a lieu en général au printemps. Ce nouveau substrat apportera à votre plante des éléments nutritifs pour assurer une bonne reprise lors de la période de croissance.

Il est possible aussi de surfacer certaines plantes en automne, notamment les plantes à floraisons hivernales comme les camélias sasanqua, les clivias, ou les mimosas cultivés en pots pour soutenir leur floraison.

Attention certaines plantes en boutons détestent être dérangées pendant cette période, c'est le cas du cactus de Noël, qui, s'il est déplacé perdra tous ses boutons floraux.

Est-il possible de se passer complètement de rempotage ?

En théorie, avec l'adjonction d'engrais et un ou deux surfaçages annuels, il serait possible de se passer de rempotage au moins 4 ans, mais uniquement sur des plantes à croissance très lente. Les plantes à croissance rapide, notamment à racines pivotantes ont besoin d'espace pour se développer. Le système racinaire va forcément déborder du pot ou le faire éclater.

Qui n'a jamais poser un pot à même la terre dans le jardin au printemps et n'a pas réussi à le soulever à cause des racines bien profondément infiltrées dans le sol en fin de saison ? Les plantes sont des entités vivantes ; La Nature reprend toujours ses droits à moins que la plante, trop en souffrance et à l'étroit ne tombe malade ou ne soit envahie par les parasites et ne finisse par succomber !

Lire aussi
Création d'un jardin Création d'un jardin

Exemple de création de jardin par Rossano BARBONE Voici un jardin que j'ai réalisé pour une grande entreprise de vin prestigieux. Le dessin de ce jardin de 250 m2 a été guidé par différents points...

Un jardin tout en longueur Un jardin tout en longueur

Une demande de Nicolas Mulet J'ai un terrain qui est tout en longueur 20 m sur 80 m avec une légere pente. Notre proposition d'aménagement Platanus x acerifolia Cercis siliquastrum Sophora japonica...

Un jardin à mi-ombre Un jardin à mi-ombre

Une demande de Gilles Petit Je viens de créer un jardin d'ornement sur une des facades ( 4 fenêtres se partagent le mur à 1m20) de ma maison (Longueur de 8 mètres sur 1 à 2 m de largeur) , exposé...

Un carré de jardin Un carré de jardin

Une demande de Patrice BASSEZ J'ai un carré de jardin de 3.5*4.5m à aménager mais je ne sait quoi y mettre. Ce carré est relativement ombragé et il y a un moulin de 2m de hauteur en plein centre....

Vous aimerez...
Création d'un jardin

Création d'un jardin

Un jardin tout en longueur

Un jardin tout en longueur

Un jardin à mi-ombre

Un jardin à mi-ombre

Un carré de jardin

Un carré de jardin

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Silvamme (Charente Maritime)
    D'accord avec vous sur le fait que la nouvelle terre apportée lors du surfaçage va lui apporter des éléments qui vont la nourrir mais c'est confondre les choses que de dire qu'elle va apporter de l'engrais au sens où on l'entend habituellement. Il me semble que c'est un peu jouer sur les mots.
    Répondre à Silvamme
    Le 23/04/2017 à 12:52
  • Yoo (Charlouz)
    Super info
    Répondre à Yoo
    Le 08/06/2014 à 21:25