Les porte-greffes des pêchers, nectariniers, brugnoniers et pavies

Les porte-greffes des pêchers, nectariniers, brugnoniers et pavies
Les porte-greffes des pêchers, nectariniers, brugnoniers et pavies

Tour d'horizon des portes-greffes des pêchers, nectariniers, brugnoniers et pavies...

L'origine du pêcher Prunus persica est la Chine et l'introduction en Europe date du premier siècle après J.C. Le nectarinier, comme le brugnon sont une mutation à peau lisse issues de la pêche. On ne connait pas exactement les pays d'origine de cette mutation naturelle « peau lisse ». Le premier a le noyau libre dans la chair. Le brugnon à un noyau adhérent.

Il faut distinguer les fruits comme la Pavie qui est une pêche originaire du village Pavie dans le Gers. Dans cette catégorie on trouve, entre autres, la Pavie de Touraine, la Sanguine tardive,…Le noyau adhère à la chair et la peau est un peu duveteuse.

Les porte greffes sont communs. 

Franc de pêcher. De grande vigueur ils sont destinés pour les tiges et demi tiges. A planter en sols sains, peu calcaires, profonds. Tolère le gel. La mise à fruits est rapide.

Franc GF 305.INRA ®. Pour sols sains, un peu lourd, à la rigueur un peu calcaire. De grande vigueur, pour demi tiges et gobelet. Mise à fruits rapide.

Pêcher X amandier GF 677 ®. De grande vigueur , il est pour tiges et demi tiges. Pour sols secs bien que supportant mieux l'humidité que le franc, il accepte le calcaire dans une certaine limite

Prunier Saint Julien GF 655.® Contrairement au simple prunier Saint Julien non amélioré il est de mise à fruits rapide. De vigueur sous moyenne, cela permet les formes gobelet et formes inférieures. Bonne compatibilité avec les variétés.

Rubira ®. Vigueur moyenne, plus faible que GF 305, pour gobelets et petites formes .Il supporte tous les sols , même asphyxiants, mais pas trop calcaire. Il résiste aux pucerons et à la bactériose. On peu aussi y greffer l'abricot.

Julior Ferdor ®. De moyenne vigueur, pour gobelet, petites formes, il accepte toutes les variétés, et même les espèces prunier et amandier. Il admet les sols lourds un peu calcaire. Sa mise à fruits est rapide.

Lire aussi
Les porte-greffes du cerisier Les porte-greffes du cerisier

Tour d'horizon des portes-greffes du cerisier... L’apparition du cerisier primitif est due à des mouvements humains étrangers venus de l’Est de notre territoire (Asie Mineure,...

Les porte-greffes du prunier Les porte-greffes du prunier

Tour d'horizon des porte-greffes du prunier... Il y a une époque ou le Damas noir de Toulouse était utilisé comme porte-greffes en sols humides, lourds et calcaire. Sur haute-tige la mise à fruits...

Les porte-greffes du pommier Les porte-greffes du pommier

Tour d'horizon des portes-greffes du pommier... Dans notre pays les pommiers Malus acerba et Malus silvestri produisaient des pommes sauvages, déjà au quaternaire. Les empreintes de feuillage du...

Les porte-greffes du poirier Les porte-greffes du poirier

Tour d'horizon des portes-greffes du poirier... Le poirier se développe sur notre territoire depuis des temps immémoriaux et fit partie de la nourriture tant en fruits qu’en légumes....

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Tiley (Rhone alpes)
    Peut-on utiliser un prunier Quetsche d'Alsace comme porte-greffe pour le nectarinier et brugnonier ?
    Répondre à Tiley
    Le 02/09/2015 à 11:26