Etoile du sud

Etoile du sud, Tweedia caerulea

Botanique

Nom latin  : Tweedia caerulea
Synonyme  : Oxypetalum cearuleum
Famille  : Asclépiadacées
Origine  : Brésil, Uruguay
Période de floraison : mai à septembre
Couleur des fleurs  : bleu
Type de plante : sous-arbrisseau rampant ou semi-grimpant
Type de végétation : plante vivace
Type de feuillage  : persistante
Hauteur : 50 cm à 1m

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique jusqu’à -10°C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : moyennement pauvre et drainant
Acidité du sol  : légèrement acide à légèrement basique
Humidité du sol  : normal à sec
Utilisation : massif, conteneur
Plantation, rempotage : printemps, automne
Méthode de multiplication : semis, boutures

 

Tweedia caerulea ou Oxypetalum caeruleum, l’étoile du sud, est une plante vivace semi -grimpante de la famille des Asclépiadacées. L’étoile du sud est originaire du Brésil et d’Uruguay, croissant sur les pentes ensoleillée et caillouteuses.

Malgré cette origine subtropicale, Tweedia caerulea est relativement rustique et peut être cultivée en France comme une plante vivace en climat tempéré doux. Ailleurs la culture en pot est possible, mais elle est parfois aussi cultivée comme une annuelle. C’est une belle plante ornementale, trop peu connue. Sa floraison d’un bleu intense dure du printemps jusqu’au gelées.

Description de l’étoile du sud

Tweedia caerulea peut être considéré soit comme un arbrisseau de 50 cm en tous sens s’il est pincé et maintenu compact, soit comme une plante grimpante de faible développement, par exemple si vous laissez la plante croitre naturellement à partir d’un semis. Elle peut alors être palissée sur une branche morte ou un treillage. Tweedia caerulea peut atteindre 1 m 20 de hauteur.

Les feuilles opposées et relativement grandes, sont lancéolées, à base cordées, de couleur verte, recouvertes d’un duvet légèrement gris, avec un court pétiole. Les tiges gris clair sont tomenteuses également. Les fleurs naissent à l’aisselle des feuilles. Elles sont disposées en corymbes de 4 à 6 fleurs. L’étoile du sud est généreuse de sa floraison, et bien que les fleurs soient petites, de 1 cm 50 de large, leur nombre et leur couleur originale rendent cette plante très attrayante. Les fleurs hermaphrodites sont composées de 5 pétales soudées, les grains de pollens sont compactés en pollinies, qui se collent aux insectes afin d’être transporté sur d’autres fleurs. Les fruits de Tweedia caerulea sont également étonnants, ils s’allongent en grandes gousses qui rappellent le haricot vert. Ils contiennent de nombreuses graines plates portant une aigrette soyeuse. Elles sont dispersées par le vent.

Culture de l’étoile du sud

Tweedia caerulea est facile de culture, en pot ou en pleine terre. Cette plante supporte un sol relativement pauvre, qui la rend résistante aux maladies. Elle se développe plus rapidement en sol riche, mais deviendra sensible aux attaques de champignons ou d’insectes. Durant la belle saison, les besoins en eau sont normaux, cependant l’étoile du sud est capable de résister à la sécheresse. L’exposition doit être ensoleillée dans les régions fraiches, et mi- ombre dans les régions les plus chaudes.

Tweedia caerulea est moyennement rustique, ses feuilles persistantes sont abimées à -5°C, et la souche est détruite vers -10°C.

Pour une culture en pot, celui -ci est abrité du gel en hiver dans une pièce fraiche et lumineuse, avec très peu d’arrosages.

Enlever les gousses en formation permet d’allonger la période de floraison. Pour récolter des graines, 3 gousses matures seront suffisantes.

Comment multiplier l’étoile du sud ?

Bouturage. Les boutures de Tweedia caerulea sont prélevées de fin septembre à novembre. Les boutures sont enfoncées dans un pot de terre, puis maintenue en serre froide, véranda ou châssis froid, hors-gel durant l’hiver. Les plants issus de bouture ressemblent davantage à un sous-arbrisseau qu’à une plante grimpante.

Semis. Les graines germent très facilement au printemps dans un pot maintenu entre 15 et 20°C. Le substrat est couvert et maintenu humide le temps de la germination. Les plantules croissent rapidement, elles doivent être repiquées en dérangeant les racines le moins possible. Elles sont généralement capables de fleurir dès la première année au bout de 3 mois.

Espèces et variétés de Tweedia

le genre comprenant 1 seule espèce
Tweedia cearulea ‘Alba’ aux fleurs blanches
Tweedia cearulea ‘Rosea’, aux fleurs roses

Lire aussi
Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale ! La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale !

Des grenades, des bombes... Voilà un artillerie bien lourde qui pourrait causer quelques dégâts si elle n'était destinée à fleurir nos villes de manière secrète et révolutionnaire. Focus sur les «...

Vos commentairesAjouter un commentaire