Balisier d'Inde botanique, Canna comestible

Balisier d'Inde botanique, Canna comestible, Canna brasiliensis

Canna brasiliensis est une version botanique de Canna indica/edulis, le canna comestible. Superbe, cette plante facile à vivre et à semer oppose sa floraison légère et typée aux lourdes fleurs des cannas horticoles. De plus, cette espèce rustique peut être maintenue en pleine terre.

Botanique

Nom latin  : Canna brasiliensis
Synonymes  : Canna edulis, Canna lutea, Canna patens
Famille  : Cannacées
Origine  : Amérique du Sud
Période de floraison : juillet à septembre
Couleur des fleurs  : rouge et jaune
Type de plante : plante herbacée rhizomateuse, plante de zone humide, plante comestible
Type de végétation : plante vivace
Type de feuillage  : semi-persistant
Hauteur : 60 cm à 150 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique, jusqu'à -12 °C
Exposition  : soleil à mi-ombre
Type de sol : sol riche
Acidité du sol  : acide à neutre
Humidité du sol  : humide
Utilisation : potée, pleine terre
Plantation, rempotage : semis, division des rhizomes
Méthode de multiplication : printemps, été

Généralités

Canna brasiliensis, Canna indica, Canna edulis, autant de synonymes pour une espèce unique. Mais Canna indica fut si cultivée, si hybridé également, que le nom latin de Canna brasiliensis permet de différencier la plante botanique (sauvage) des autres. Canna brasiliensis est une plante herbacée rhizomateuse appartenant à la famille des Cannacées. Les Cannacées sont proches des gingembres et des bananiers. Canna brasiliensis/indica est originaire d’Amérique du Sud subtropicale. Il est cultivé sous toutes les latitudes subtropicales, car comestible et ornemental.

La forme botanique de ce canna est une plante facile à cultiver et plus rustique que les cannas à grosses fleurs. Il s’acclimate très bien en climat côtier comme en Bretagne.

Description du balisier d’Inde botanique

Canna brasiliensis est une plante rhizomateuse de croissance rapide. Sa souche est capable de produire des rhizomes fibreux de 60 cm de long. À partir d’une grosse souche, plusieurs tiges herbacées, composées de gaines enroulées se développent à une hauteur de 60 à 150, voire 180 cm de hauteur. Il peut se montrer très vigoureux lorsque les conditions de culture lui sont favorables. Les limbes foliaires sont ovales, longs de 15 à 40 cm, disposés de manière alterne le long de la tige.

Cette plante se définit par une allure exotique certaine. Les tiges sont persistantes en climat tropical, mais caduques dès qu’il gèle.

Les fleurs sont en épis apicaux. Au lieu des fleurs lourdes dans les tons de rouge des Canna indica hybrides, elles montrent une grande finesse et sont de couleur un peu variable, mêlant le rouge et le jaune sur une fleur clairement asymétrique : 3 sépales libres imbriqués et 3 pétales irréguliers soudés à la colonne staminale.

Autofécondes, ces fleurs attractives pour les insectes produisent un fruit bulbeux et verruqueux, renfermant de grosses graines rondes comme des perles.

Comment cultiver Canna brasiliensis ?

Le Canna indica botanique supporte aisément les gelées jusqu’à -10 °C. Il peut être cultivé en grand pot, mais aussi en pleine terre en climat côtier ou autres régions aux hivers doux. Il est tolérant sur la nature du sol tant que celui-ci est acide à neutre, mais préfère une terre riche et humifère en zone humide, voire en bordure de bassin ou dans un fossé. La sécheresse empêche son plein développement ; plus il sera à l’humidité, mieux il supportera l’ensoleillement. En pot, il sera donc abondamment abreuvé en eau douce, régulièrement enrichie d’engrais.

Planté en pleine terre dès le printemps, il se développe, fleurit, puis débarrassé de ses tiges dès qu’elles sont abimées par le premier gel. Il peut alors être déterré et hiverné pas trop au sec, en cave ou garage ou laissé en place si le climat le permet (ou les 2 pour le tester).

Au printemps la souche repart vigoureusement.

Comment multiplier Canna brasiliensis ?

Les larges souches se divisent au printemps, avant l’apparition des nouvelles pousses. Mais le semis est également très intéressant, car une plantule démarrée tôt au printemps est capable de fleurir l’année même de son semis. En mars, les grosses graines sont frottées délicatement sur un papier abrasif fin, puis trempées 2/3 jours dans l’eau et enfin enterrées dans un terreau bien humidifiées. A la lumière, elles germent dans les 2 à 4 semaines à 25 °C.

Espèces et variétés de Canna

15 espèces dans ce genre

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Le jardin botanique de Deshaies en Guadeloupe Le jardin botanique de Deshaies en Guadeloupe

Vous êtez de passage en Guadeloupe, alors ne ratez pas le jardin botanique de Deshaie et sa flore luxuriante. Le Jardin Botanique de Deshaies se situe en Basse-Terre (Guadeloupe) à 40 km de Pointe...

Jardin botanique exotique du Val Rahmeh (06) Jardin botanique exotique du Val Rahmeh (06)

À quelques centaines de mètres de la frontière italienne, niché au fond d’une impasse pentue, signalé sur le front de mer par la chapelle Saint-Jacques, le jardin botanique exotique Val...

Le parc botanique de Cornouaille (29) Le parc botanique de Cornouaille (29)

Poussez la grande grille de ce parc botanique et découvrez les senteurs qui envahissent ce jardin ! L’aventure commence il y a 20 ans sur un terrain en friche de Combrit. Puis le jardin est...

Le Jardin botanique de l'Université de Strasbourg Le Jardin botanique de l'Université de Strasbourg

Créé en 1619, le jardin botanique de l'Université de Strasbourg, situé en plein cœur de la ville, constitue un lieu de détente et de découverte pour toute la famille. Un jardin botanique très...

Vos commentairesAjouter un commentaire